Prends moi dans tes bras, de Francisco Paula Fernandez

 

 prends-moi-dans-tes-bras.jpg

Quatrième de couverture :

Paula en a assez de l amour. D ailleurs, Angel et elle, c est fini. Sauf qu il y a Antoine maintenant. Le jeune français rencontré au cours d un week-end à Paris hante ses pensées. Et le voilà, en chair et en os, au volant de sa voiture devant la porte du lycée. C est le printemps, juin fleurit tout Barcelone et l amour est dans l air. Malgré son serment de rester seule, Paula va-t-elle céder et laisser Antoine la prendre dans ses bras ?

 

Chronique de Sybille :

J'avais très envie d'un roman léger pour décompresser de mes longues heures de travail et j'ai trouvé mon bonheur avec Prends-moi dans tes bras. Je remercie donc Albin Michel Wiz pour cet envoi et pour m'avoir permis de passer un très bon moment.

Et pourtant, ma lecture était assez mal parti parce que je me suis rendu compte que c'était la suite de Dis-moi que tu m'aimes, que je n'ai pas encore lu. Donc, mauvaise idée de commencer par le second tome. J'ai eu beaucoup de mal à retenir chaque personnage, à comprendre les relations qu'ils avaient entre eux, bref, les cinquante premières pages ont rendu ma lecture délicate.

Mais fort heureusement, une fois que j'avais tout assimilé, j'ai été ravie de suivre l'aventure des Dragibus : Diana, Cristina, Paula et Myriam. On découvre leurs histoires d'amour, les problèmes d'adolescentes qu'elles rencontrent ou autre. Une grande majorité de l'histoire se passe pendant un weekend dans la magnifique villa de l'oncle et de la tante, de Antoine, un français assez insupportable que Paula a rencontré à Paris. En parallèle, on découvre l'histoire d'amour naissante entre Angel et Sandra, sa patronne. Et également, la vie de famille d'Alex.

Ce livre m'a beaucoup plu parce qu'il est tout simplement frais et qu'il passe bien pour l'été. D'un côté, il est assez léger, mais de l'autre, l'auteur met en relief des problèmes assez existentielles chez les adolescents d'aujourd'hui : les sentiments, la découverte des relations sexuelles, les problèmes de boulimie, de timidité. Bref, il est assez réaliste parce que les adolescents sont bien décrits et ressemblent terriblement à nos adolescents d'aujourd'hui.

J'ai apprécié le personnage de Paula, car malgré la vision assez négative qu'en ont certains de ses amis, je la trouve sensible, délicate et généreuse. J'ai trouvé sa position assez compliquée : entre sa relation avec Antoine qui est assez particulière, entre ses sentiments encore présents pour Angel et tout le reste, j'ai tout à fait compris pourquoi elle se sentait aussi perdue. Je ne m'attendais absolument pas à cette fin la concernant, d'ailleurs. J'ai également apprécié Cristina. Malgré sa timidité et sa facade de fille irréprochable, elle cache bien des secrets et reste tout de même humaine, elle fait des erreurs. J'ai également beaucoup aimé la relation amicale qu'elle entretient avec Antoine. Il sait qu'elle fait partie des personnes sur qui il peut compter. Les deux autres Dragibus m'ont moins plu, je les ai trouvé trop superficielles et j'ai eu plus de difficultés à m'attacher à elles.

Dans l'ensemble, Prends-moi dans tes bras est un roman réaliste et romantique, qui devrait sans aucun doute plaire aux adolescentes. Mais surtout, n'oubliez pas de lire Dis-moi que tu l'aimes avant d'entamer la lecture de celui-ci !

 

Prends moi dans tes bras,

de Francisco Paula Fernandez

éditions Albin Michel Wiz

17,01 euros

560 pages

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/08/2013