Treize Raisons, de Jay Asher

Quatrième de Couverture :

Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui sont impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer… 

Chronique de Ceinwèn :

Ce roman a presque été un coup de cœur. Il a une construction particulière, un brin rétro, et réussit à envoûter le lecteur sans que ce dernier ne s'en aperçoive.

C'est l'histoire de Clay. Une histoire qui va tenir en une nuit. Toute une vie. Il reçoit une boîte à chaussures contenant des cassettes audio. Lorsqu'il lance la première, sa vie bascule. C'est Hannah qui les a enregistrées. Hannah, la fille qu'il aime, la fille qui s'est suicidée. Au fil des cassettes elle va dénoncer 13 personnes qui ont, d'une manière ou d'une autre, influencé son geste. Au travers des cassettes Hannah va dévoiler les secrets de chacun mais surtout faire comprendre qu'un petit rien peut faire basculer la vie d'une personne (note de Ceinwèn : et également que les ados peuvent être stupides et cruels, parfois même sans réaliser la portée de leurs actes)

Les cassettes audio, vestiges d'un autre temps, apporte une petite touche de nostalgie que j'ai beaucoup appréciée (de mon temps je chérissais mes cassettes également). Le sujet et grave et la dénonciation une forme particulière de lettre d'adieu. On a le coeur serré devant ce qu'à vécu cette jeune fille. Un ensemble de petits riens qui peuvent totalement faire basculer une existence.

J'ai aimé que la voix d'Hannah nous guide, on frémit parfois d'horreur, mais on continue. Comme Clay on ne peut pas s'arrêter avant d'avoir écouter la dernier cassette. Et tout du long cette question que le jeune homme se pose : "je t'aimais, que t'ais-je fait ?". Se demander ce qu'on aurait pu faire pour empêcher le drame, reconnaître les signes...

C'est un magnifique roman, poignant et bouleversant, qui ne verse pas dans le pathos et les violons. Un livre intense qui ne laisse pas indifférent, un quasi coup de cœur pour moi. Un livre à lire même en étant adolescent. En revanche, c'est un sujet difficile, soignez précautionneux en offrant ou en choisissant ce livre, on n'en ressort pas tout à fait indemne :) 

 

 

Treize Raisons

Jay Asher

Albin Michel - Wiz

288 pages

13.90 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/03/2014