Jack l'Eventreur démasqué, de Russell Edwards

Jack l eventreur demasque

Quatrième de couverture :

Après avoir acquis lors d’une vente aux enchères le châle qui a été retrouvé près du cadavre de Catherine Eddowes, quatrième et avant-dernière victime de Jack l’éventreur, Russell Edwards se lance dans une extraordinaire enquête qui durera sept ans.

Il cherche d’abord à authentifier le châle et à découvrir les secrets qu’il pourrait receler. Après lui avoir fait subir nombre de tests par les meilleurs scientifiques du pays, le châle se révèle authentique. Mais, outre le sang de Catherine Eddowes, il contient aussi des traces de l’ADN du tueur !

C’est ce qui a permis à Russell Edwards d’enfin mettre un nom sur le mystérieux tueur de Whitechapel…

Une découverture a stupéfié le monde à l’automne 2014. Plus de 120 ans après ses crimes légendaires, on connaît enfin l’identité de Jack l’éventreur.

 

Chronique de Sabbata :

Pour commencer, je tiens à remercier l’Archipel pour m’avoir permis de m’instruire sur le fait divers le plus marquant de l’histoire anglaise du XIXe siècle. Aussi bizarre que cela puisse paraître, Jack the Ripper m’a toujours fasciné. Alors oui, cette enquête vous empêche de dormir la nuit, mais tant pis !

Alors pourquoi tant de fascination ? Remettons le contexte. Vous êtes en 1888 à Londres sous le règne de la reine Victoria. La police est présente dans toute la ville qui connaît un grand taux d’immigration, puis, sans crier gare, voilà que des prostituées sont la cible d’un maniaque. Pourquoi ces femmes ? Qui est le tueur ? Comment les agents de police ont-ils pu le laisser faire sans jamais l’attraper ?

Que de raisons nous pousse à connaître la vérité. Jack l’éventreur est repris en films, en séries, dans les livres. Des auteurs se consacrent à lui, on en devient presque fou. Plus d’un siècle plus tard, on pense avoir des suspects, sans jamais être certain de son identité véritable. Des preuves apparaissent, on émet des théories, et voilà qu’un néophyte arrive pour déclarer qu’il a trouvé l’assassin. Vérité ou énième échec ?

L’auteur procède par étapes. Le côté scientifique est complexe et pour quelqu’un comme moi qui n’y comprends rien à comment prélever de l’ADN et tout le jargon qui suit, c’est parfois difficile de tout saisir. En revanche, vous comprenez le résultat et c’est ça le principal.

C’est grâce à la technologie et au savoir-faire de son entourage que Russell Edwards  arrive à trouver l’identité du meurtrier légendaire, mais c’est aussi grâce à sa détermination, sa patience et sa passion pour le sujet. C’est possible qu’un jour, quelqu’un d’autre mette en question sa trouvaille. En attendant, il a réussi à prendre les faits pour trouver la solution et cela devient une vérité à part entière.

Une très bonne enquête que vous aurez plaisir à lire si comme moi, vous désirez depuis longtemps connaître la vérité sur cette affaire. Jack l’éventreur est… Bonne lecture !

 

Jack l'éventreur démasqué

Russell Edwards

L'Archipel

Essais / Documents

300 pages

20,99€

 

Sabbata

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/03/2016