Le bonheur ne coûte rien, de Alex Quick

Quatrième de couverture:

 

Sortir et observer les étoiles... Apprendre une nouvelle langue... Rédiger la liste des choses qui nous font vraiment rire... Eteindre sa télé... ou encore demander conseil à un enfant.

Tout ceci ne coûte rien. Dans un monde gouverné par l'argent, il est possible de s'offrir une multitude de petits plaisirs sans dépenser un centime.

Voici 102 idées de découvertes et d'activités utiles ou ludiques, simples ou inattendues, pour ensoleiller sa vie et se fabriquer des réserves de bonheur.

 

Chronique de Platinegirl:

 

Ce sont les promesses de ce livre qui m'ont particulièrement tentée. Se faire plaisir sans vider son porte-feuilles, en voilà une bonne idée! L'argent ne fait pas le bonheur, comme on dit, et je m'attendais donc à un guide qui liste toutes sortes d'idées nouvelles à moindre coût. Je vous l'avoue tout de suite, j'en attendais beaucoup et la chute a été assez rude.

 

Du haut des presque 200 pages de ce guide, je n'ai dû garder qu'une demi-douzaine de vraies bonnes idées gratuites et adaptées à tous, ce qui est bien peu et m'a plu déçue que rendue heureuse!

Il y a des idées sympathiques mais qui ne rendent pas particulièrement heureux la majorité des Français: avoir un compteur énergétique qui nous évite de gaspiller notre argent, écrire une phrase chaque jour dans un journal intime, marcher ou faire du vélo au lieu de prendre sa voiture, se lever à 5h30 du matin tous les jours pour profiter d'une heure de plus chaque jour,... Ce sont des idées, certes, mais j'ai bien peur qu'elles ne rendent heureux que ceux qui sont très écolo, ceux qui sont sportifs, ceux qui n'aiment pas dormir...! Franchement, moi, je ne m'y reconnais pas, là dedans, et j'imagine qu'un bon pourcentage de ceux qui liront ces lignes seront d'accord avec moi, non?

Il y a quand même des idées très originales qui peuvent plaire ou au moins faire sourire au plus grand nombre. Regardez les étoiles, être un faux-suspect dans un commissariat pour que le témoin reconnaisse le bon, se faire des vacances à la maison, faire des bonnes actions sous forme de post-its laissés dans les livres d'une librairie, appeler un ami perdu de vue... Mais, franchement, si ces idées sont intéressantes, je ne suis pas non plus sûre que, même en les cumulant entre elles, elles rendent heureux tout un chacun.

 

En fait, ce livre n'est pas si mauvais que ça, quand on oublie sa promesse de nous rendre heureux. Il aurait juste mieux fait de s'appeller "Guide de loisirs gratuits" ou un nom du genre.

En plus, franchement, il est d'excellente qualité. Sa couverture est magnifique, très colorée mais sans trop en faire. Elle a la particularité d'être trouvée en son centre, là où on voit un bout du rabas vert qui convient le titre et le nom de l'auteur. A l'intérieur, les textes sont bien écrits et surtout illustrés à chaque page de jolis dessins en rapport avec le thème de l'idée présentée. Alex Quick est allée à l'essentiel, il ne nous a pas pondu des pages entières pour nous expliquer le déroulement et les bienfaits de ses idées, c'est agréable à lire et même distrayant.

 

Je terminerais donc en conseillant ce guide non pas à ceux qui veulent être (un peu plus) heureux, mais à ceux qui veulent des idées originales de sorties gratuites ou de loisirs à portée de tous.

 

 

Le bonheur ne coûte rien

Alex Quick

Presses du Châtelet (L'Archipel)

206 pages

15,95 euros.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/03/2012