Les secrets de Paris, de Clémentine Portier-Kaltenbach

les-secrets-de-paris-de-clementine-portier-kaltenbach.jpg

 

 Quatrième de couverture

Lever le nez et découvrir que Notre-Dame possède une girouette à laquelle on n'avait jamais prêté attention est amusant, mais auriez-vous seulement une idée de ce qu'elle contient ?

Saviez-vous que le papyrus en Egypte, décimé par une maladie, a été réimplanté à partir d'un plan conservé dans les serres du Jardin du Luxembourg depuis le XIXe siècle ?

Où trouver les restes du palais des Tuileries, détruit par un incendie sous la Commune ?

Savez-vous qu'il existe toujours une des cloches qui sonnèrent à la volée le jour du massacre de la Saint-Barthélemy en août 1572 ? On parle et on écrit beaucoup sur Paris mais ici, avec Clémentine Portier-Kaltenbach, la Ville Lumière dévoile son « supplément d'âme « : ces lieux, monuments, statues, objets que les Parisiens et ceux qui la visitent ont régulièrement sous le nez mais sur lesquels il leur manque une information aussi réjouissante qu'insolite.

L'auteur des Grands Zhéros de l'histoire de France, avec le talent et la drôlerie qu'on lui connaît désormais, nous offre un voyage nouveau et passionnant dans cet étonnant théâtre de l'histoire de France et du monde qu'est notre capitale.

 

Chronique de Melisande 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Albin Michel et la Librairie Vuibert de m'avoir permis de lire ce livre qui était vraiment très intéressant. Je vais relativement souvent à Paris, bien que je ne connaisse pas la ville comme ma poche e j’ai trouvé ça sympathique de découvrir ces petites anecdotes qui nous font voir la ville d’une autre manière.

Etant donné la nature du livre, il n’est pas évident d’en faire un résumé, comme je le fais habituellement. Tout ce que je peux dire de ce livre c’est qu’il retrace des anecdotes datant du Moyen Âge jusqu’à nos jours sur la ville de Paris et cela via des évènements plus ou moins marquants de son histoire à travers diverses thématiques (dont certains titres sont très évocateurs, d’autres plus drôles et mystérieux). L’auteur nous apporte dans ce livre, des informations intéressantes qu’on ne remarquerait pas nécessairement au premier coup d’œil, soit par désintérêt, soit, tout simplement, parce qu’on les ignore.

Je ne pourrais dire le nombre d’anecdotes parce qu’elles sont nombreuses, mais souvent très courtes, si bien qu’on peut plus aisément les mémoriser et en lire une de temps en temps. Ça n’est pas un roman, on n’est pas obligé de tout lire d’un coup, ou à tout suivre parfaitement pour comprendre la suite. Ce sont des petites histoires, à prendre au même titre que des nouvelles, si bien qu’on peut en lire une de temps en temps. Mais j’avoue que ça m’a tellement intéressé que j’ai lu tout à la suite, sans faire tellement de pauses, (si bien que le livre a été lu en une journée).

Ce livre peut nous apprendre énormément de choses sur la ville de Paris et j’avoue que j’ai pris énormément de plaisir à découvrir tout cela. Le ton du livre peut paraître par certains aspects scolaires car il retrace l’Histoire de la ville de Paris (avec un grand H parce que c’est vraiment l’historique). Mais l’angle sous lequel il est abordé, est très intéressant et retire le côté « barbant » qu’on peut parfois avoir dans les cours d’Histoire.

L’écriture de l’auteur y est pour beaucoup. Elle est légère et accessible, il y a un certain rythme qui nous donne envie de découvrir ces petites histoires. Parfois elle s’adresse directement au lecteur ou comme si elle parlait vraiment à une assemblée devant elle. On se retrouve ainsi projeter directement dans Paris, pour une petite visite guidée. Ça m’a donnée vraiment cette sensation en lisant ce livre et ça m’a énormément plu. Cette « oralité » si on peut l’appeler ainsi, nous permet d’être directement concernés par ce qui est dit, d’être pris à témoin de ses propos. Cela permet de mieux mémoriser, même si je pense qu’après une seule lecture, il y a de nombreuses informations que l’on perd, il y aura forcément quelque chose qui en ressort, et c’est le principal (pour une prochaine visite à Paris, on fera plus attention à ce qui nous entoure et on pourra se demander si telle rue n’a pas connu tel ou tel évènement). C’est comme lors d’une visite dans un musée ou autre lieu en présence d’un guide. Ce sont toujours les anecdotes qui restent et quand elles sont drôles ou évoquent des mœurs légères, le genre de choses qui prêtent à sourire ou au scandale… on les retient plus facilement. Certaines choses nous font sourire plus que d’autres, et on apprend énormément de choses. Savez-vous d’où vient par exemple le croissant que l’on mange le matin ? Vous pourriez être surpris de la réponse…

Pour parler du contenu même de ce livre, à première vue, on pourrait penser que ça n’est qu’une succession d’anecdotes sans véritablement lien entre elles. Parfois cela semble être le cas, parfois, les transitions se font plus évidentes, de sorte qu’on poursuit notre lecture avec aisance. Mais si on analyse bien le livre, on se rend compte que ce n’est pas uniquement par thématique / sujet (annoncé par des titres très évocateurs la plupart du temps) que le livre est organisé, mais également par chronologie. Ça ne semble pas évident au premier coup d’œil puisque l’on passe d’un siècle à l’autre, tout en faisant des remarques sur le Paris actuel, donc on ne le repère pas nécessairement de suite. Par ailleurs, le sommaire à la fin, nous montre juste les titres, nous laissant croire que seule la thématique compte.

Pourtant, au fur et à mesure de ma lecture, j’ai essayé de comprendre la logique de l’auteur et de voir comment elle avait organisé ses idées, et la chronologie y apparaît bien. Même si à la base on parle du Paris moyenâgeux, elle évoque ce qu’est le Paris actuel. Donc elle peut rapidement nous perdre dans les dates et nous laisser penser, qu’elle ne suit pas vraiment le cours historique. Et pourtant il est indéniable que dans les faits et ses remarques, on suit une chronologie linéaire qui nous rapproche toujours un peu plus du Paris qu’on connaît actuellement.

En bref, ce livre a été une très bonne découverte, je ne regrette pas du tout de l’avoir lu parce que ça m’a permis d’apprendre beaucoup de choses et cela sans avoir l’impression que ça me « pèse ». C’est un livre assez rafraichissant qui permet de voir la ville de Paris sous un autre œil (bien que l’on sache le contenu de pas mal d’évènements, il y a toujours LA petite information, que l’on ne connaît pas, ou que très peu connaissent – à moins d’être spécialiste – qui attire forcément l’attention). Un livre que je conseille à ceux qui aiment l’Histoire, qui veulent en apprendre un peu plus sur Paris, tout en s’évadant.

 

Les secrets de Paris

Clémentine Portier-Kaltenbach

La Librairie Vuibert

288 pages

19€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau