Permis de galérer : un livre rassurant pour les maudits du volant, de Nina Belile

 

Permis galerer livre rassurant maudits volant 1454697 616x0

Quatrième de couverture :

Permis un jour, permis toujours ! Le tout est de l'obtenir. Conduite à adopter, virages à négocier, culs-de-sac à esquiver… Une jeune femme a bien malgré elle foncé dans le panneau et vous dévoile avec la plus grande malice son journal de bord. Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le permis : le vrai du faux, les frais de trop… Prenez place sur la banquette arrière et attachez votre ceinture, en voiture Simone !

Chronique de Sybille :

Voilà un livre qui devrait plaire à un bon nombre de lecteurs ! Aussitôt reçu, aussitôt adopté : Permis de Galérer est le journal intime d'une miss malchanceuse du volant ! Ayant moi aussi quelques souvenirs de ce fabuleux permis de conduire et tout ce que l'on doit endurer avant de recevoir ce petit papier rose, j'étais juste impatiente de lire ce petit condensé d'humour et de leçons à retenir.

Nina, 28 ans, se décide à passer le permis de conduire. Elle jette son dévolu sur "Bonjour, Permis", l'une des nombreuses auto-écoles parisiennes. Malheureusement, "Bonjour Permis" va lui en faire voir de toutes les couleurs. Entre les leçons de code interminables, les leçons de conduite catastrophiques, les moniteurs tous aussi originaux les uns des autres, elle ne sait plus où donner de la tête. Mais c'est sans compter sur le soutien de ses proches, de Benjamin, son copain rencontré à l'auto-école et surtout sur sa détermination. Coûte que coûte, Nina l'aura ce satané permis !

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce livre. D'abord, je trouve l'idée terriblement originale. On trouve peu de livres sur le permis de conduire et pourtant, tout le monde (ou presque) passe par ces nombreuses péripéties à un moment ou à un autre. Mais, en plus d'avoir l'idée, Nina Belile met en oeuvre ce sujet de façon ludique et intéressante. Elle nous raconte avec humour ce qu'il faut savoir selon elle et en fait un condensé à la fin de chaque chapitre. L'humour et l'ironie ne nous quittent à aucun moment de notre lecture et c'est vraiment appréciable. J'ai eu quelques fous rires, notamment lors des passages avec le Maître Jet d'Ail ou les séducteurs de l'auto école. On se dit que ce n'est pas possible d'avoir la poisse à ce point-là, que ce genre de moniteur n'existe pas vraiment, mais si, je vous assure ! Je peux en témoigner pour avoir subi quelques réflexions mal placées et les arrêts intempestifs en pleine heure de conduite.

Même si le roman est vraiment très drôle, on ne peut pas s'empêcher si malgré tout, Nina va finir par décrocher son permis. Et oui, on s'attache à cette jeune femme de 28 ans et on espère tout de même qu'elle va pouvoir fêter dignement son examen. L'auteure se sert de l'humour pour dénoncer certaines dérives dans les auto-écoles. Vous serez probablement choqués d'apprendre le nombre d'heures qu'a dû effectuer Nina et également le coût total de son permis. Le livre se lit vraiment très bien : on peut le considérer comme un documentaire-fiction et les chapitres s'enchaînent avec une facilité déconcertante. J'ai mis une soirée à lire ce livre et j'ai franchement adoré !

Alors, les réticents du volant, les miss catastrophes en tous genres, les malchanceux et même les autres, n'hésitez pas à adopter aussi cette "Bible" du permis, qui vous donnera quelques astuces pour prendre sur soi et décrocher cet examen !

Permis de Galérer : un livre rassurant pour les maudits du volant,

de Nina Belile,

éditions La Boîte à Pandore,

9,90 euros

227 pages

 

Sybille

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/02/2014