Peut-on encore sauver l'Europe ? , de Claude Allègre

peut-on-encore-sauver-l-europe.jpg

 

Quatrième de couverture :

L'Europe doit être un enjeu majeur de la prochaine élection présidentielle.
La crise en Grèce et, demain peut-être, en Irlande ou au Portugal, nous oblige non seulement à trouver des solutions immédiates pour éviter de faire exploser la zone euro, mais aussi à réfléchir plus globalement sur l avenir de l Europe.
Au terme de cette réflexion, que constatons-nous ? Que les institutions sont inadaptées pour réagir rapidement dans un contexte de mondialisation irréversible. Que l hétérogénéité économique et sociale d une Europe à 27 la rend ingouvernable, que les peuples, et notamment le peuple français, ne croient plus en cette Europe qui devait apporter le progrès et la croissance et qui est synonyme de chômage et de règne de l argent.
Certains proposent le retour au nationalisme, la sortie de l euro et de l Europe. Un projet qui serait une catastrophe pour la France. Laissant de côté l immobilisme et l indéfendable statu quo, nous devons proposer une refondation radicale pour que l Europe redevienne notre horizon.

 

 

Chronique de Sybille :

 

Je suis vraiment contente d'avoir pu lire ce livre, car il change de mes lectures habituelles : ce n'est pas un roman ou plusieurs petites nouvelles. Et je pense qu'il faut parfois ouvrir son horizon, et lire des genres différents. Je tiens donc à remercier les éditions Plon pour m'avoir permis de lire ce petit essai.

En effet, ce livre est une réflexion de Claude Allègre sur l'avenir incertain de l'Europe. J'ai beaucoup aimé la présentation, puisque l'auteur a choisit de diviser sa réflexion en deux parties : l'Europe, on n'y croit plus et Peut-on encore sauver l'Europe. La première partie présente les problèmes que rencontre l'Europe aujourd'hui et il tente d'expliquer pourquoi ces difficultés ont émergé. J'ai trouvé cette partie bien faite, parce que l'auteur explique la construction européenne et les incidences que celle ci a eu. Puis, la second partie est consacrée aux solutions possibles, qui pourraient peut être sauver l'Europe. Tout d'abord, j'ai été un peu déçue par cette partie, parce que je trouvais que l'auteur proposait peu de solutions par rapport aux problèmes soulevés, mais finalement, il y en a peut être peu, mais je trouve qu'il va au fond de ces idées et c'est très appréciable pour le lecteur.

Claude Allègre nous présente une bonne analyse de l'Europe. J'ai apprécié cette présentation puisqu'elle est différente de ce que j'ai l'habitude d'étudier. En effet, étant étudiante en droit, particulièrement en droit européen, l'Europe ne nous ait pas présenté de cette façon. On nous explique la construction européenne, le fonctionnement de celle ci, les politiques communautaires, mais cela laisse peu de place à la réflexion, ce qui est bien dommage. L'explication et le point de vue de Claude Allègre m'a permis de voir les choses différemment de ce que je peux étudier en cours.

Certains de ces propos m'ont plus marqué que d'autres. Par exemple, il fait une opposition entre Europe des Nations et Europe supranationale, ce qui est tout à fait vrai. Lorsqu'il parle de l'Europe des Nations, il explique que ce sont les États qui dirigent l'Europe et non l'inverse. Cette affirmation doit être selon moi, un peu nuancée, car l'Europe possède des compétences exclusives pour certains domaines d'action. Il préconise plus une Europe Supranationale, qui serait alors un organe supérieur aux États. Il fait la différence entre les deux situations et affirme que même si la situation actuelle n'est pas l'idéal, ce serait catastrophique que la France sorte de l'Europe.

Cette analyse a été pour moi, très intéressante à lire, même si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit. Par exemple, Claude Allègre explique que le principe de précaution a été mis en place pour générer la peur (même si il ne le dit pas de cette manière). Je ne pense pas que ce principe de précaution soit né pour cela, je pense qu'il a d'abord été mis en place parce qu'après tout, "il vaut mieux prévenir que guerrir" et je pense qu'il est présent uniquement dans un soucis de protection de l'environnement.

Je ne peux donc que vous encourager à lire cette réflexion de Claude Allègre, parce qu'elle est intéressante et certaines idées sont plutôt novatrices. En plus de cela, n'ayez crainte, c'est un livre tout à fait accessible, qui se lit très facilement.

 

Peut-on encore sauver l'Europe ?

Claude Allègre

éditions Plon

194 pages

14 euros

 

Sybille

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/03/2012