Doctor Who - La Moisson du Temps, de Alastair Reynolds

Moisson

Quatrième de couverture

Un ennemi oublié. Un vieil adversaire. Une terrible alliance.

Après un emprisonnement qui a duré plusieurs milliards d’années, les terribles Silds ont réussi à s’échapper. Sur un monde en ruine aux confins du temps, ils s’apprêtent à réécrire l’Histoire. Mais pour cela, ils doivent soumettre à leur volonté une intelligence qui dépasse la leur…

Sur Terre, l’UNIT est appelée sur une plate-forme pétrolière afin d’enquêter sur un mystérieux incident. Mais à peine les recherches ont-elles débuté que le Brigadier commence à tout oublier du prisonnier le mieux gardé de l’UNIT… et cette amnésie ne frappe pas que lui.

Tandis que débute l’invasion silde, le Docteur doit faire face à un terrible dilemme : pour sauver l’univers, il doit porter secours à son ennemi juré… le Maître.

Une incroyable aventure du troisième Docteur racontée par Alastair Reynolds, auteur de science-fiction primé.

 

Chronique de Garlon

Retrouvons le Docteur dans cette nouvelle aventure.

Ici, nous remontons loin dans l’histoire de notre personnage préféré, puisque c’est sa troisième incarnation que nous suivons.

Une installation militaire se fait au milieu d’un complexe pétrolier. Afin de réussir ses objectifs, le gouvernement a décidé de demander l’aide d’un prisonnier extrêmement dangereux : le Maître.

Mais voilà que des perturbations temporelles voient le jour, et, pire, qu’une race d’extraterrestres que tout le monde croyait disparue réapparaît : les Silds.

Pour empêcher ces derniers de dominer la Terre, le Docteur n’aura d’autre choix que de sauver son pire ennemi.

Malgré certains défauts, j’ai assez bien aimé ce tome.

On plonge très vite dans l’histoire, avec des évènements étranges qui se déroulent rapidement, et cela nous permet donc de bien nous immerger dans l’univers dès le début, surtout que l’esprit de Doctor Who est fort présent et ravit donc les fans de la série.

L’intrigue est superbement construite et nous permet de nous ouvrir à encore plus d’éléments fascinants liés au Docteur et à son univers, tout en gardant des éléments récurrents de la série, comme le Maître. Je n’ai pas vu les épisodes du troisième Docteur, mais en tout car je trouve que l’esprit général est très bien respecté.

Il y a vraiment beaucoup d’action dans ce tome, et cela nous permet donc d’encore plus nous fasciner pour l’histoire, d’autant plus que les retournements de situation sont fort présents.

Par contre, on pourra reprocher que certains éléments sont fort prévisibles et, surtout, que l’idée de gestion et de paradoxes temporel est mal géré, ce que j’ai trouvé fort dommage.

Le style d’écriture est fort fluide et très agréable à lire, tout en étant suffisamment descriptif lorsque cela s’avère nécessaire, pour ainsi nous permettre de nous retrouver totalement immergé dans l’histoire.

J’ai trouvé les personnages superbement bien faits, avec un très bon respect pour le Maître et le Docteur, ce qui a accru énormément le plaisir de la lecture et m’a permit de partager pas mal d’émotions avec eux.

En bref, nous avons ici une superbe aventure du troisième Docteur, très bien conçue et originale, avec beaucoup d’action et de retournements de situation, un superbe style d’écriture et des personnages très bien travaillés. On reprochera par contre une trop grande prévisibilité et une gestion temporelle qui n’est pas au top.

Un livre à lire si vous êtes fans du Docteur.

 

La Moisson du Temps

Doctor Who

Alastair Reynolds

Milady

Science-fiction

456 pages

21,90 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/04/2014