La Grande Route du Nord, tome 2, de Peter F. Hamilton

1502 route nord2 org

Quatrième de couverture :

En 2143, dans une ville rendue florissante grâce à son portail transspatial qui donne accès à la planète St Libra et à son précieux biocarburant, le meurtre brutal d'un clone va plonger l'inspecteur Hurst dans le passé. Car cette affaire ressemble étrangement à une autre commise sur St Libra vingt ans plus tôt, et qui avait fait condamner à perpétuité Angela Tramelo, qui affirme pourtant que le véritable coupable serait d'origine extraterrestre. L'Alliance pour la défense de l'humanité décide d'envoyer une mission scientifico-militaire à travers le portail. Mais alors que l'expédition s'isole dans la jungle hostile, ses membres meurent les uns après les autres...

Chronique de Sabbata :

Je me souviens avoir adoré le premier tome, ce fut donc un réel plaisir de me replonger dans cette histoire, de reprendre les différentes intrigues mises en place. Ce serait trop long de m’attarder sur chaque scène, chaque groupe, je vais donc donner un avis global sur l’ensemble.

Vous le savez, plusieurs personnages se bousculent pour tenter de comprendre ce qu’est la menace sur St Libra et personne ne semble d’accord. Est-ce réellement un monstre, ou une machination inventée par Angela pour s’en sortir ? On a des doutes, mais après lecture, l’histoire est tellement bien ficelée qu’on est ébahi par le dénouement final.

L’auteur nous fait patienter jusqu’à la toute fin pour réellement connaitre l’ampleur des problèmes, les secrets des personnages. On en apprend toujours plus sur Angela, mais aussi sur son passé trouble. Au final, pourquoi s’est-elle retrouvée en prison, mais surtout, qu’est-ce qui l’a poussé à se mettre dans une situation aussi périlleuse ? On n’en revient pas, on voit des liens entre personnages qu’on n’imaginait pas.

J’ai trouvé cette deuxième partie un peu longue parfois, mais la vraie force réside dans des pauses de l’intrigue pour donner un nouveau souffle. Ainsi, j’ai apprécié Ian pour sa distraction, sa recherche de l’amour, qui nous donne une pause avant de reprendre le sérieux de l’histoire, sa complexité.

J’ai vraiment apprécié cette histoire et je ne regrette pour rien au monde de m’être plongée dans des romans de Peter Hamilton. Je voulais le connaître depuis longtemps, Milady m’en a donné l’occasion, c’est génial. Encore un grand merci à cette maison d’édition qui se diversifie dans ses choix et qui publie de bonnes choses, peu importe le registre.

La Grande Route du Nord

Tome 2

Peter F. Hamilton

Milady

Science-fiction

720 pages

8,70€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau