Le Grand Voyage, tome 2 : Dimension, Univers, Territoire, de Véronique Tarin

Voyage 2

Quatrième de couverture

Sie-Rã et Goãlar arrivent en vue du temple de Haboribahor où de puissantes prêtresses les attendent. Bien que novice au sein de cette communauté, Sie-Rã va bientôt découvrir que le temple tisse avec elle un lien très puissant. Sa rencontre avec une prêtresse dont elle ne peut voir le visage va lui dévoiler la raison pour laquelle Goãlar l’a conduite auprès de ces femmes mais Sie-Rã va faire en sorte que le voyage ne s’arrête pas là. Elle sait que son destin doit l’emmener vers des horizons encore plus lointains malgré ce qui va lui être révélé lors d’épreuves qu’elle devra affronter.

Chronique de Garlon

Plongeons dans la suite (et fin) de ce Grand Voyage.

Sie-Rã est arrivée au temple et commence sa formation, bien consciente qu’il ne s’agit pas ici de la fin de son voyage.

Rapidement, elle va se rendre compte qu’elle a un niveau nettement supérieur à celui des autres novices, et que Goalar et elle sont fort surveillés par les prétresses.

Lors d’un défi, elle va pouvoir plonger plus en avant dans le temple, et se rendre compte que les vérités sont bien différentes de ce qu’elle croyait.

J’ai fort aimé ce second tome.

Tout d’abord, il y a un point qui m’a assez dérangé (je sais, en général je ne commence pas par le négatif) : l’histoire étant assez complexe et comme cela fait plusieurs années que j’ai lu le tome 1, j'espérais avoir suffisamment de références à la première partie de l’histoire pour m’y retrouver, ce qui ne fût pas le cas. J’ai trouvé cela assez dérangeant, car j’ai du faire avec mes souvenirs partiels pour reconstituer cela (heureusement, une trop grande connaissance de la première partie n’est pas indispensable au suivi de la seconde).

Concernant l’histoire, je l’ai vraiment adorée. J’ai plongé dedans avec un grand plaisir, me retrouvant dans un récit fort original, vraiment hors du commun, qui ma permis de voyager, de m’évader dans des univers inconnus pleins de découvertes. Tout est très bien gérer, les choses évoluent sans arrêt, avec une certaine dose d’action et de nombreux retournements de situation, et la structure liée au temple et à sa hiérarchie et son histoire, ainsi que son évolution au fil du livre, est superbe.

Par contre, j’avoue que la façon dont la partie 2 (plus petite) a été gérée m’a assez dérangé : on passe sans arrêt de passages de l’histoire du personnage après les événements à ceux des événements en cours. Je n’ai pas fort aimé cela, j’aurais clairement préféré un suivi plus “continu” de l’histoire, au vu du contexte, mais chacun ses goûts pour cela.

Le style de l’auteur est très bien maîtrisé et nous emmène donc en voyage, nous permettant de nous détacher de la réalité et de vivre totalement l’histoire au côté des personnages.

Personnages qui sont d’ailleurs très bien travaillés, car leur personnalité, leur mental, leur façon d’être, tout est très bien conçu pour nous attacher à eux ou les détester (voire les deux), nous faisant ainsi nous sentir fort proche d’eux et de leur histoire.

En bref, nous avons ici une histoire magnifiquement gérée et très originale, avec beaucoup d’action et de retournements de situation, un très bon style et des personnages très bien conçus. Par contre, on regrettera le manque de références au tome 1 nous permettant un rappel suffisent et une partie gérée de façon un peu particulière qui ne plaira pas forcément à tous les lecteurs.

Une histoire qui vaut franchement la peine.

 

Dimension, Univers, Territoire

Le Grand Voyage, tome 2

Véronique Tarin

Voy'el

Science-fiction

400 pages

22 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau