Mark Storm, tome 4 : Rêves fatals, de Cendrine N. William

MarkQuatrième de couverture

Multiplications des évasions jusque dans les prisons de hautes sécurités, disparitions en masse de citoyens de tous ordres, vols de matériels militaires sans aucune effraction, attaques biocybernétiques impossibles à tracer. Les dossiers s’accumulent, les questions aussi. Comme la Patrouille de l’Espace, Alen Warmer sent la pression de l’Union s’alourdir à l’apparition de ce nouveau mystère : une « maladie » aux effets dévastateurs.

L’atmosphère délétère fait les beaux jours des agences indépendantes. Reconvertis dans la sécurité privée, Graig Selbas et ses coéquipiers signent leur premier gros contrat tandis que Tamra Dark s’entête dans une enquête qui dérange : tous verront leurs missions leur échapper.

Mark Storm aurait pu rester loin de cette agitation. Il accepte pourtant la proposition du Président des Deux Conseils. Attiré par le défi, il va entamer un jeu qu’il pensait pouvoir maîtriser. Il n’en connaissait malheureusement pas toutes les règles : perdre est interdit.

Chronique de Garlon

Suivons la nouvelle histoire de Mark Storm avec ce quatrième tome.

De nombreuses disparitions et l’apparition d’une drogue extrêmement mortelle éveille l’intérêt de l’Union, qui décide de faire appel à Mark pour infiltrer l’organisation à l’origine de tout cela.

Il s’avère rapidement que les choses sont bien plus complexes qu’imaginées, et Mark pourrait bien se retrouver ici dans le défi le plus complexe et le plus dangereux qu’il ait eu à relever.

J’ai bien aimé ce nouveau tome, malgré quelques défauts.

C’est avec un grand plaisir que l’on découvre cette nouvelle histoire, encore une fois fort originale et très bien pensée.

On plonge avec un immense plaisir dans cette nouvelle intrigue, nous demandant sans arrêt ce qui va arriver par la suite. Et c’est là le changement par rapport aux tomes précédents : les choses sont moins faciles et, surtout, beaucoup moins prévisibles, ce qui augmente bien entendu énormément le plaisir de la lecture.

On se retrouve donc immergé dans une histoire fort bien pensée et pleine d’action, de laquelle il est difficile de se détacher, surtout que tout l’univers en lui-même est superbement pensé.

Là où j’aurais un petit reproche à faire, c’est au niveau du rythme. En effet, dans les autres tomes, je trouvais le rythme vraiment rapide, les pages défilaient à une vitesse folle et on n’avais pas le temps de s’ennuyer. Or, ici, j’ai trouvé qu’il y avait plus de longueurs, et que, par moment, on se détachait un peu de l’histoire à cause de ça.

Le style d’écriture reste assez fluide et agréable, tout en étant assez descriptif lorsque cela s’avère nécessaire, ce qui nous permet de bien plonger dans cette histoire trépidante.

Quant aux personnages, c’est un réel plaisir de retrouver Mark, Alen et quelques autres dans une nouvelle aventure. On a déjà eu trois tomes pour fort s’accrocher à eux, et on continue ici. On se sent de plus en plus proches de ces personnages, et on partage énormément leurs émotions. On rencontre également de nouveaux personnages, desquels on se sent très rapidement fort proche, ce qui augmente encore l’intensité émotionnelle et l’intérêt du livre.

En bref, nous avons encore une magnifique histoire de Mark Storm, qui nous offre ici une aventure haute en couleur et originale, dans cet univers si bien pensé, avec beaucoup d’action et pas mal d’éléments imprévisibles, le tout écrit avec un style fluide et agréable et des personnages très bien travailles desquels on continue à se sentir de plus en plus proche. Le seul reproche qu’on peut faire est un ralentissement à certains passages qui peuvent ennuyer un peu le lecteur.

A découvrir !

 

Rêves fatals

Mark Storm, tome 4

Cendrine N. William

Voy'el

Science-fiction

370 pages

22 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau