Mysteria tome 1 : La Captive des Hommes de Bronze, de Valérie Simon

9782809818512 001 g 220x341

Quatrième de couverture :

Sur la planète sauvage de Mysteria, Jim, 10 ans, et Jessica sont les seuls survivants du massacre qui a vu périr leurs parents, des pionniers à la tête d’une ferme, et leur petit frère. Ils sont kidnappés par leurs agresseurs, de mystérieux primitifs à la peau couleur de bronze, les De-Shirs. Alors qu’ils sont emmenés vers les lointaines montagnes du Sardan, Jim s’échappe mais est contraint d’abandonner sa petite sœur, âgée de 3 ans.
Des années plus tard, devenu médecin sur Terre, persuadé que Jessica est encore en vie, il retourne sur Mysteria pour tenter de la retrouver. A peine arrivé sur la planète, on l’accuse de meurtre. Il est emprisonné et livré à un geôlier sadique.
Mysteria est un monde de prédateurs aux pouvoirs étranges, où les plantes douées d’intelligence sont carnivores et où les tempêtes ravagent tout. La colonie d’humains qui y vit – des repris de justice – n’obéit à aucune règle ; la violence y est reine. Le chemin menant jusqu’à Jessica risque d’être semé d’embûches…

Chronique de Sabbata :

Un grand merci à l’Archipel pour cette découverte, bien que je connaissais déjà l’auteure pour sa série Arkem.

Ce roman nous plonge dans un univers où la nature a une place importante, que l’homme venant de Terre tente de maîtriser tout en laissant libre-court à la population locale. De mon point de vue, je trouve que l’histoire s’encre davantage dans un mouvement de science-fiction que de fantasy à cause de la présence d’une technologie avancée sur Terre après une catastrophe planétaire.

C’est un premier tome, le démarrage d’une série qui s’annonce mouvementée. En effet, notre héros tente de retrouver sa sœur douze ans après leur séparation et la mort de leurs parents. Mais Mysteria est une planète dangereuse, qui demande un guide pour la parcourir et rester vivant.

Beaucoup diront que cette histoire ressemble au film Avatar, alors que pour le moment, je vois une différence dans la façon de traiter les autochtones. Un énorme bravo pour le lexique présent au début qui nous aide à mieux appréhender l’histoire et à la langue inventée.

Le bilan est positif. C’est le genre de roman qui se lit d’une traite, qui intrigue. La fin annonce un tome 2 qui arrivera bientôt, j’espère. En tout cas, je suis impatiente.

La Captive des Hommes de Bronze

Mysteria tome 1

Valérie Simon

L'Archipel

Science-Fiction

300 pages

22€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau