La Soudaine Apparition de Hope Arden, de Claire North

 

Quatrième de couverture

Mon nom est Hope Arden. Je suis la fille que tout le monde oublie. Tout a commencé quand j'avais seize ans. Mon père qui omet de m'emmener au lycée. Ma mère qui met la table pour trois, pas quatre. Un ami qui me regarde et voit une étrangère. Qu'importe ce que je fais, ce que je dis, les crimes que je commets... vous ne vous souviendrez jamais de moi. Ça rend ma vie compliquée mais ça fait aussi de moi quelqu'un de dangereux.

 

Chronique de Ceinwèn

Voici un roman très étrange. Un peu inclassable même.

Hope est une jeune femme plutôt commune, à un détail près. Tout le monde l’oublie. Au début, c’était graduel, puis à présent, si on détourne les yeux elle disparaît des mémoires. Rapidement, Hope a compris que c’était une malédiction. Elle n’a pas beaucoup de choix de vie : elle est devenue voleuse. Elle est devenue une professionnelle – même si dans le métier elle semble plutôt débutante.

Pourtant, elle va se retrouver entraînée dans une histoire qui la dépasse. Un caprice et sa vie bascule.

L’auteur va exploiter son intrigue pour développer une critique pas si subtile de notre société. L’application Perfection semble particulièrement crédible à l’heure actuelle. Il est facile d’y croire et plus encore à ses dérives.

Si j’ai apprécié ce point, ainsi que la particularité de Hope qui est vraiment intéressante pour construire des histoires, j’ai trouvé que parfois l’auteur se perdait un peu.

Au milieu de ses détours dans la fuite/quête d’Hope, les explications de l’auteur deviennent confuses, voire même incompréhensibles. C’est dommage car je pense que cela dessert vraiment le roman. On aurait gagné à plus de simplicité. De plus, Hope, de son propre avis, n’a pas les compétences techniques pour comprendre comment fonctionnent les outils technologiques qu’elle utilise.

Le début du roman était vraiment intéressant. La seconde moitié se perd un peu dans les explications et les multiples chausse-trapes. La fin de l’histoire m’a rendue plus perplexe. Je n’ai pas compris où l’auteur voulait en venir. Certes, cela correspond à la fin de la quête d’Hope, mais sans plus. Je n’ai pas eu la sensation qu’Hope arrivait à une révélation ou une décision quelconque. Elle aura toujours les mêmes difficultés au quotidien.

Pourtant, aussi étrange que m’ait semblé le roman, je l’ai trouvé intéressant. J’ai apprécié l’imagination de l’auteur et l’aspect vraiment réaliste de l’ensemble. J’en suis même venue à me dire qu’Hope aurait fait une héroïne de série intéressante.

C’est une lecture décalée au sens où ce n’est vraiment pas courant et que la critique est intéressante. La lecture est riche et si on fait un travail personnel pour réfléchir à ce que l’on peut déduire des aventures de Hope, sur les conséquences de Perfection mais aussi sur ce qui peut faire de cette application une réalité.

Je recommande, mais pas à un large public. Plutôt à des lecteurs appréciant de sortir de leur zone de confort et prêt à essayer quelque chose de différent. Mais aussi à des lecteurs qui aiment s’interroger.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 19/12/2017