Les Damnés de l'Asphalte, de Laurent Whale

asphalte.jpg

Quatrième de couverture

Quinze ans ont passé depuis l'invasion venue du Nord, mais le monde ne s'est pas amélioré, bien au contraire... La misère et la famine règnent sur un pays ravagé. Villes fantômes, bandes organisées, soldats de fortune et sectes d'illuminés en tout genre se partagent la route du Sud. Il faudrait être fou pour l'emprunter. Fou... ou déterminé.
Lorsque son frère est porté disparu, Miki, le jeune mécano, se met en tête de rallier la péninsule ibérique. A ses côtés, Toni, le pilote, et Cheyenne, le hors-mur, reprennent du service !
Commence pour eux un périple à travers un pays en proie aux flammes et au chaos. Et, alors que les survivants se disputent les miettes de la civilisation, une menace resurgit des abysses du monde d'avant. Un cauchemar sans nom qui pourrait bien barrer la route aux damnés de l'asphalte...

Chronique de Garlon

Partons à la découverte de la nouvelle histoire se passant dans cet avenir si particulier dont Laurent Whale nous donne déjà un avant goût dans Les Etoiles s'en balancent.


Nous sommes ici environ 15 ans après le premier tome (les deux livres peuvent se lire indépendamment l'un de l'autre).

Tom, le héros du tome 1, a disparu depuis maintenant 3 ans, et Miki, son frère, veut tout faire pour le retrouver. Il monte alors une expédition avec plusieurs amis et Vincent, le fils de Tom. L'aventure commence alors pour ce groupe hors du commun, et c'est vers le sud qu'ils se dirigent, vers l'Espagne, là où ils ont reçu les derniers messages de Tom et Erwan.

Mais de très nombreux dangers guettent nos amis, et ils sont loin d'être au bout de leurs surprises.


J'ai fort apprécié ce tome.


L'univers inventé par Laurent Whale nous montre ici nombre de nouvelles surprises, et on se rend rapidement compte de l'imagination fertile (et sadique, il faut bien l'avouer) de l'auteur. Nombre de choses ont changé, et nous partons donc à la découverte de villes désertées, de communautés qui survivent comme elles peuvent, de sectes monstrueuses et de créatures très étranges. Les très nombreuses rencontres et aventures vécues par les personnages font que ce livre connaît un renouvellement constant dans ses intrigues et son action, faisant que c'est un vrai plaisir de découvrir cette histoire passionnante, pleine de petites aventures au sein d'une principale.

Tout, dans ce livre, est vraiment bien conçu, et ce tout du long, ce qui rend la lecture vraiment passionnante et fait qu'on ne décroche plus une fois l'historie commencée.

On découvre également ici une critique de la société et des hommes en général, notamment sur la politique, la religion, ou encore la nature humaine en général. Jamais l'expression « l'homme est un loup pour l'homme » n'a pris autant de sens que sous la plume exceptionnelle de cet auteur de talent, et ce suivi parallèle d'histoire passionnante et de critique éclairée rend le livre encore plus intéressant et accrocheur.

J'aurais juste un tout petit reproche : le constant renouvellement dans l'histoire amène malgré tout un petit défaut : on a l'impression que les choses traînent parfois en longueur et qu'on n'avance plus dans l'histoire principale, ce qui est parfois un peu dommage.


Concernant le style de l'auteur, rien à y redire : fluide à souhait, fort familier (parfois même injurieux, ce qui amène un vent de fraîcheur à la lecture), il est vraiment très agréable et nous permet de nous plonger avec une grande facilité dans l'histoire, sans que les descriptions ne soient négligées pour autant (je trouve d'ailleurs que les moments d'action, les affrontements, sont superbement décrits et nous plongent vraiment au cœur des événements, comme si nous y étions, la peur au ventre). Un style tout à fait adapté à l'histoire, donc.


Au niveau des personnages, je ne peux qu'applaudir le travail fournit : ils sont tous superbement travaillés, chacun est unique en son genre, et ils sont tous drôles, attendrissants et attachants, tout en étant parfois énervants ou inconscients. Chacun a ses états d'âme, sa façon d'être et de penser, ses doutes, etc. De quoi nous donner une belle palette de personnages auprès desquels nous pouvons nous sentir proche. Et c'est tout à fait ce qui se passe, car un très gros partage d'émotions se fait. De plus, connaissant le côté sadique de l'auteur, qui prend plaisir à faire souffrir ses pauvres personnages innocents, j'avais sans arrêt peur pour eux, craignant ce que le « dieu qui écrit leur histoire », Laurent Whale, trouvera comme souffrance à leur infliger. Mais il peut aussi être tendre avec eux et leur fournir nombre de bonheurs qui viennent un peu adoucir leur quotidien si difficile.

D'ailleurs, les bons comme les mauvais événements ont eu une conséquence pour moi à la dernière page : ils ont réussi à m'arracher une larme, et rien que cela mérite mes applaudissements dans le travail fait autour des personnages.


En bref, nous avons ici une superbe histoire magnifiquement travaillée, dans un univers extrêmement bien pensé, avec un constant renouvellement dans l'intrigue et l'action, avec un style d'écriture fluide, familier et agréable qui nous permet de pleinement en profiter, et des personnages extrêmement bien conçus et vraiment très attachants.

Un superbe livre que je ne peux que vous recommander !

 

Les Damnés de l'Asphalte

Laurent Whale

Critic

Science-fiction

22 €

483 pages

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/07/2013