Les Etoiles s'en balancent, de Laurent Whale

 

Quatrième de couverture

Tom Costa est troqueur. Mais pas un rampant, non. En ce futur troublé, il survit. D’une ville-état à l’autre, à bord de son ULM, il chine et glane sa subsistance.

Et puis, il y a San, la douce, la lionne. La famille aussi.
Pourtant, venu du nord, un péril plus grand que les bandes de chiens sauvages, les hors-murs, la famine et les parias le guette.
Agir, pour ne pas mourir.Tandis que, de là-haut, LES ETOILES S’EN BALANCENT...
 

Chronique de Garlon

Plongeons cette fois en plein roman d’anticipation avec Les Etoiles s’en balancent, de Laurent Whale.

Nous nous retrouvons dans la France du futur. Mais surement pas un futur comme nous avons l’habitude de voir dans les autres récits. Ici, pas de voyages dans l’espace ni de super technologie.

En effet, le monde a connu des crises majeures qui ont détruit la plus grosse partie de la technologie et rendu les terres hostiles. Les villes se sont repliées derrières des murailles pour se protéger des Hors-Murs, personnes vivant en dehors des villes et souhaitant détruire ces dernières.

La communication entre les différentes villes est donc quasi nulle, il n’y a presque plus d’électricité et de carburant, etc. En bref, la population est vraiment mal barrée.

C’est dans l’une de ces villes que ce trouve Tom Costa, l’un des derniers volants (personne sachant piloter un avion). Il fait des trocs de ville en ville, et va, dès qu’il le peut, voir sa compagne à Melun.

Mais voila, un jour, tout bascule et une étrange menace pèse sur les villes de la France. Une armée suréquipée et d’origine inconnue commence à envahir les villes les unes après les autres. Tom, en tant que volant, sera chargé d’aller en reconnaissance et de former une équipe qui pourra voler avec lui, afin de tenter d’arrêter cette armée.

Mais que peut-il faire face à une telle force ? D’ailleurs, d’où viennent-ils et comment ont-ils pu obtenir toute cette technologie ?

Bien que ce ne soit pas un gros coup de cœur, j’ai assez apprécié ce livre.

L’histoire est très originale, et le fait qu’elle se déroule dans une telle vision de l’avenir (avenir proche, d’ailleurs), la rend d’autant plus intéressante, au vu de l’aggravation de la situation qui oblige le lecteur à se demander comment les choses ont bien pu en arriver là (les extraits de journaux au début des chapitres permet en partie d’y répondre), et comment la population va bien pouvoir faire pour s’en sortir.

Le livre ne manque pas d’action et le lecteur se retrouve rapidement emballé par l’histoire, ce qui augmente bien sûr l’intérêt pour ce futur si particulier.

Le futur dont je vous parle peut d’ailleurs permettre aux lecteurs de se poser des tas de questions quand à l’avenir de notre planète, avec son évolution technologique et la mentalité de la population.

Ce qui m’a peut-être le plus ennuyé dans le récit, ce sont les combats aériens, car il y en a vraiment beaucoup et je n’accroche pas particulièrement à ce genre de choses. Mais là, il s’agit bien sûr des mes goûts personnels, et je ne doute pas que les personnes qui s’intéressent davantage aux avions trouveront leur bonheur dans la lecture de ce livre.

Mais bien que l’on parle beaucoup d’avions dans cette histoire, l’auteur ne nous ennuie pas avec des longues descriptions et des termes techniques que le lecteur classique ne comprendrait pas. Point très positif, car j’avoue que c’était l’une de mes craintes lorsque j’ai commencé la lecture.

Au niveau du suspense dans l’histoire, je l’ai trouvé très bon. L’auteur arrive à garder le lecteur en haleine jusqu’à la fin, ce dernier ne pouvant à aucun moment faire de pronostics sur ce qui va se passer.

Ce qui est par contre un peu dommage, c’est que l’identité du premier traitre se devine trop facilement, et gâche un peu la surprise. Par contre, pour le second, j’avoue avoir été énormément surpris, je ne m’y attendais pas du tout.

Au niveau des personnages, je les ai trouvés très attachants. Celui qui m’a le plus marqué est bien sûr Tom, mais les autres ont également fait leur effet. D’ailleurs, ce qui, je trouve, donne le plus d’intérêt aux personnages figure dans leurs comportement entre eux. Ainsi, le comportement de Tom et du kid, tout comme de Tom et de San, ou des membres de l’équipe de vol, est vraiment très émouvant, et fait que le lecteur s’attache énormément aux personnages (j’ai trouvé que le passage dans lequel Tom retrouve le kid après sa disparition est vraiment très bien fait et permet de se donner une idée des liens qui lient les personnages, mais également de la solidarité des personnes démunies envers l’un de leurs amis).

Le style de l’auteur est très fluide et permet au lecteur de s’immerger dans l’histoire, au côté de Tom et de ses compagnons, pour partager leurs aventures.

Le lecteur aura également la joie de trouver quelques illustrations dans le livre, et celles-ci sont vraiment très belles.

En bref, il s’agit d’un récit d’anticipation très bien ficelé, avec un futur assez particulier, de l’action à foison, des combats aériens qui plairont surtout aux fans, et des personnages très attachants dans leurs interactions entre eux.

 

Les Etoiles s'en balancent

Laurent Whale

Rivière Blanche

376 pages

25 €

 

Garlon

Commentaires (4)

platinegirl
  • 1. platinegirl (site web) | 28/02/2012
*Platinegirl* Bonjour, vous êtes sur un site de chroniques littéraires, pas sur le site de l'auteur!
Brands Pierre
  • 2. Brands Pierre (site web) | 27/02/2012
Bonjour Monsieur Laurent Whale,
Partout, on me répond que votre livre est épuisé (ce qui prouve son succès).
Vous serait-il possible de me procurer votre ouvrage en édition Rivière Blanche > Paiement via Paipal ou par chèque tiré sur banque française
Une chtit dédicace me serait infiniment agréanble.
Bien cordialement
Mon adresse plus tard par email (à ma communiquer svp)
Pierre Brands
Garlon
Merci beaucoup pour cette belle lecture et pour votre commentaire, ça me fait très plaisir de voir que me chronique vous plait.

Amitiés
Garlon
Lo Whale
  • 4. Lo Whale | 28/06/2011
Merci Garlon pour cette très belle critique. Je suis aux anges lorsqu'un lecteur passe un bon moment avec mes histoires. C'est mon seul but.
Amitiés.
L.W.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 12/09/2012