Naufrageurs galactiques, de Christian i Perrot

naufrageurs.jpg

Quatrième de couverture

La planète Terre n’est plus habitable.
Toutefois, l’univers est vaste et les voyages entre planètes distantes de plusieurs années-lumière sont désormais rendus possibles grâce aux énigmatiques vortex de translation. Pour le meilleur et pour le pire, car dans l’espace rôdent monstres sanguinaires, tueurs impitoyables et pirates en tout genre.
Heureusement, les membres de services très spéciaux, les Agents Photoniques, sont là et veillent sur une paix instable. Ce sont les aventures de deux d’entre eux que vous allez découvrir entre les pages de ce roman…

Chronique de Garlon

Plongeons cette fois dans de la science-fiction avec Naufrageurs Galactiques.

Kogard et Lyrhya sont des agents photoniques, l’élite de la galaxie. Envoyés en mission afin de retrouver des vaisseaux mystérieusement disparus, ils tombent sur une base pirate qu’ils vont tenter de détruire.
Mais ils se rendront vite compte que les pirates ne sont pas les seuls responsables de la disparition des navires, et que quelque chose de bien plus dangereux pourrait en être la cause.

Ce fût une très agréable lecture.

L’histoire, bien que n’apportant pas de gros concepts novateurs, remplis les attentes qu’on peut en avoir.
Elle reste bien trouvée, et crée un récit d’aventure très bien construit, dans lequel tout se tient, sans incohérences, permettant ainsi de remplir toutes les fonctions de ce genre de space-opera qui se lisent principalement pour l’aventure, la détente d’une lecture sans prise de tête.
L’action est fort présente, parfois irréaliste sous certains aspects, rendant le livre assez palpitant et faisant défiler les pages rapidement, avec une constante impression de stress qui rend les choses encore plus intéressantes.
D’assez nombreux rebondissements sont présents, entre combats et situations désespérées, emmenant les personnages dans une série de situations particulières, empèchant ainsi le lecteur de se lasser ou de trouver l’histoire répétitive.
Un petit point que j’ai trouvé dommage : on fait quelques incursions dans le passé de Kogard, et l’auteur laisse sous entendre quelque chose d’important à ce sujet, comme quoi il aurait été l’un des colons. Mais on n’en apprend pas vraiment plus, et j’ai trouvé ça assez dommage, car j’aurais vraiment souhaité en savoir plus sur le passé de ce personnage.
J’ai trouvé que la fin est tout à fait appropriée : mettant un terme à l’histoire du livre, elle laisse une ouverture à d’éventuelles nouvelles aventures pour le personnage, qui est déjà, d’après la biographie se trouvant en fin de livre, récurrent dans les nouvelles de l’auteur.
Peut-être aurons-nous donc le plaisir de retrouver d’autres aventures de Kogard et Lyrhya ? Je l’espère en tout cas.

Au niveau du style de l’auteur, je l’ai assez apprécié. Il est fluide et permet de bien se plonger dans l’action. Les descriptions sont suffisantes pour bien s’imaginer les lieux/personnages sans pour autant tomber dans l’excès.
Quelques lourdeurs sont présentes et traitent d’éléments techniques pouvant perdre un peu le lecteur, mais cela est fort rare, et, dans l’ensemble, on n’a pas de mal à comprendre les explications et elles ne sont pas trop longues et complexes.
Les coquilles sont extrêmement rares, et cela rend donc la lecture encore plus plaisante.

Concernant les personnages, je les ai trouvés vraiment très bien travaillés, surtout en ce qui concerne les deux principaux : Kogard et Lyrhya.
Ils ont leurs états d’âme, leur façon d’être, de penser, etc. qui les rendent vraiment très intéressants et passionnants. Il est juste un peu dommage que nous n’en sachions pas plus sur le passé de l’homme, malgré quelques incursions.
Bien que Kogard soit parfois dur à cerner, notamment en ce qui concerne sa façon d’interragir avec Lyrhya, la distance qu’il s’efforce de garder, le couple partage assez ses émotions avec le lecteur, ce dernier étant même par moment fort attendri.

En bref, nous avons ici un très bon space opera qui est parfait pour une lecture assez détente, dans laquelle on ne veut pas se casser la tête. L’action est assez présente et l’histoire palpitante, avec de nombreux rebondissements. Le style de l’auteur est fluide et il ne tombe pas dans l’excès au niveau des descriptions, malgré quelques lourdeurs, qui restent fort rares. Les personnages sont très bien construits et le couple partage assez bien ses émotions avec le lecteur. Par contre, il aurait été bienvenu d’en savoir un peu plus sur le passé de Kogard.

Un très bon livre pour une lecture SF de détente !


Naufrageurs galactiques

Christian i Perrot

Midgard

374 pages

15,50 €


Garlon

Commentaires (7)

christian i. perrot
  • 1. christian i. perrot (site web) | 01/03/2013
Permettez-moi de vous signaler, humblement, que mon roman est éligible au prix Rosny Aîné 2013. Il s’agit d’un prix important à mes yeux car il récompense une œuvre de science-fiction. Quel honneur si Naufrageurs Galactiques arrivait au moins au second tour! Aussi, si celles et ceux qui ont apprécié le roman acceptaient de voter pour lui, je leur en serais très reconnaissant. Merci d’avance.
Le site du prix Rosny Aîné : http://www.noosfere.org/rosny/
Vous avez jusqu’au 15 juin 2013 pour voter.
Marie H
  • 2. Marie H | 30/08/2012
Je recommande vivement cet ouvrage qui se dévore comme un vrai roman d'aventure. Bien qu'il s'agisse de science-fiction ce livre est à la portée de tous les lecteurs même les non habitués du genre. En effet les détails techniques sont peu nombreux et n'empêchent pas la lecture. L'aventure prime sur le côté scientifico-technique mais en même temps le cadre spatio-temporel du futur donne un côté exotique et dépaysant à l'histoire. De plus la psychologie des personnages n'est pas non plus mise de côté, ce qui rajoute une dimension à l'histoire. Quant au style lui-même il rend la lecture fluide par son naturel.
En bref il s'agit d'un très bon roman qui mérite de trouver son lectorat.
En attendant impatiemment la suite !
eg
  • 3. eg | 31/07/2012
Un livre qui se laisse dévorer et dont on veut connaitre la fin.

Il dénote d’une très grande imagination du lecteur :), on attend une suite avec impatience.
Bidule
  • 4. Bidule | 25/06/2012
Je viens de finir ce livre :) Pour moi que ne suis pas une habituée de ce genre littériaire, j'ai été agréablement surprise car il est accessible même aux non initiés.
J'ai apprécié, en plus de l'histoire originale et de la fin (qui donne envie de poursuivre l'aventure), le fait qu'une part belle soit faite à la psychologie du personnage principal.
bigred68
  • 5. bigred68 | 16/06/2012
Une histoire prenante qui maintien le suspense jusqu'à la fin.
Vivement la suite car la révélation d'un "super" Kogard risque de générer quelques moments passionnants
A recommander sans hésitation pour soi même ou toute personne passionnée par la science fiction
lireoumourir
  • 6. lireoumourir (site web) | 10/05/2012
Merci beaucoup pour votre commentaire.

J'ai vraiment hâte de découvrir le second tome et me réjouis à l'avance de retrouver Kogard et Lyrhya

Cordialement
Garlon
Christian i. Perrot
  • 7. Christian i. Perrot (site web) | 09/05/2012
Merci pour cette chronique fort agréable à lire.
Pour répondre à vos deux questions :
* Le tome 2 est entre les mains de l'éditeur, aussi, il est fort possible que vous ayez la joie de retrouver les deux héros en question.
* La passé de Kogard sera révélé dans une préquelle en cours d'écriture.
Heureux que votre lecture ait été agréable.
Dans l'attente de vous retrouver de l'autre côté de la page.
Littérairement votre,

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau