Le Cycle de l'Homme 1 : Les Arcanes du Chaos, de Maxime Chattam

 

 

Quatrième de couverture

Célibataire parisienne sans histoires, Yael est loin de se douter qu'il existe des secrets qui mettent en danger ceux qui les découvrent. Le jour où des ombres apparaissent dans ses miroirs pour lui parler codes secrets et sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée. 
Projetée dans un jeu de piste infernal, pourchassée par des tueurs, Yael se retrouve au cœur d'une lutte ancestrale. Des catacombes de Paris aux gorges hantées de Savoie, jusqu'au New York des milliardaires, la vérité ne doit pas survivre. 
Qui n'a jamais rêvé de tout savoir sur l'assassinat de JFK ? Sur le 11 septembre ? Et si l'histoire n'était que manipulation ? Quand le diable s'en mêle, la terreur ne fait que commencer... 

Chronique d'Alexandre

Voici le premier volet de la Trilogie de l’Homme de Maxime Chattam.

Les Arcanes du Chaos vous donnera l’occasion de suivre Yael, jeune taxidermiste et Thomas, grand reporter, dans une aventure aux rebondissements incessants, où les énigmes riment avec danger et manipulations à échelle mondiale.

C’est ici un récit que nous pouvons considérer comme une apologie de la théorie du complot. Un nombre impressionnant de coïncidences troublantes nous est relaté, concernant différents éléments de notre histoire. Jusqu’où va la réalité, où commence la fiction ? Telles seront les questions qui vous suivront tout au long du récit.

 

Yael est une jeune femme ordinaire, avec une vie ordinaire. Elle est taxidermiste à Paris depuis deux ans. Un travail qui devait n’être que provisoire qui s’étire dans le temps pour prendre des airs de travail définitif.

Vivant seule dans son appartement parisien à l’architecture pour le moins originale (le sol du salon est une plaque de verre située au dessus d’un collecteur souterrain d’eau de pluie), Yael est contactée par des Ombres s’adressant à elle par le biais des miroirs de son appartement, de son travail ou encore via son ordinateur personnel. Ces dernières lui parlent de vérités que la majorité ignore, de symboles ésotériques ou encore de sectes influentes d’origine américaine.

Complètement déboussolée, Yael se tournera vers Thomas, rencontré dans un bar en bas de chez elle peu de temps avant que les Ombres ne la contactent, pour lui demander de l’aide. Celui-ci accepte et tous deux se retrouvent rapidement plongés dans une aventure trépidante au cours de laquelle ils découvriront certaines vérités qui dérangent, tels que les véritables raisons de l’assassinat de JFK, certaines coïncidences troublantes entre le naufrage du Titanic et le contenu d’un roman publié une dizaine d’année auparavant, le contenu de certaines opérations militaires, telles que l’Opération Northwood, et bien d’autres encore.

De la France métropolitaine à New-York, en passant par la Suisse, Yael et Thomas suivront les messages des Ombres, à la recherche de la vérité.

Et vous ? Que feriez-vous face à des vérités aussi dérangeantes ? Comment réagiriez-vous si, dans le même temps que vos recherches, un groupe d’hommes armés cherchait à vous assassiner ? Que feriez-vous en constatant qu’ils parviennent à vous retrouver partout où vous allez ?

Pour le savoir, il vous suffit de lire Les arcanes du chaos.

 

C’est encore une intrigue exceptionnelle que nous livre un Maxime Chattam en grande forme. Aussi rebondissante que complexe, l’histoire vous emmènera dans un autre monde, le monde de l’auteur, celui qu’il arrive si bien à nous dépeindre dans chacun de ses ouvrages.

La richesse et la qualité des informations apportées ici, tant à propos des techniques de filature employées par les différents organes de renseignements, que pour les éléments touchant aux points sensibles de l’histoire de l’humanité,  vous surprendront et vous feront, comme toujours, vous interroger à propos des fondements de notre société et de nos acquis.

Et si tout ceci n’était pas une fiction ? Si nous étions vraiment fliqués comme dans cet ouvrage ? Ma vie m’appartient-elle réellement ? Qui tient les ficelles ? Qui sont les pantins, lesquels ne le sont pas ?

Autant de questions qui ne manqueront pas de vous tarauder tout au long de votre lecture.

A mon sens, et au grand étonnement de ceux qui auront déjà lu mes chroniques précédentes concernant l’auteur, cet ouvrage comporte un défaut majeur : le caractère parfois trop long des descriptions historiques et spéculations touchant à la théorie du complot. Non que ces points n’aient pas leur place dans l’ouvrage, au contraire, ils permettent au lecteur de mieux comprendre la paranoïa progressive des personnages, mais je les trouve un peu trop redondants. Trop souvent, les mêmes éléments se retrouvent expliqués à plusieurs reprises.

Venant renforcer ceci, les passages Extrait du blog de Kamel Nassir n’arrangent pas cette impression de lenteur. Car c’est bien de lenteur qu’il s’agit ici. La fréquence et la longueur des descriptions expliquées précédemment nuisent au rythme du récit.

C’est en tout cas mon avis.

Néanmoins, comme dit dans le début de cette chronique, l’intrigue en elle-même n’a rien à se reprocher, c’est même elle qui vous encouragera à continuer le récit si, comme moi, les longues descriptions ne vous enchantent pas. Les rebondissements incessants vous accrocheront aussi surement que si vous viviez l’aventure des héros vous-même.

Une caractéristique de cet ouvrage : on ne retrouve pas ou très peu de ces scènes sanglantes auxquelles Maxime Chattam nous a habituées. On pourrait craindre que l’intensité du récit s’en trouve diminuée, mais au risque de me répéter, l’intrigue pallie d’elle-même à ce manque, de même qu’elle vous aidera à passer au dessus des passages plus théoriques.

Venant appuyer encore un peu cette dernière, la construction des personnages est d’une qualité sans faille. Tant du point de vue de leur vocabulaire que de leur syntaxe ou de la clarté de leur caractère, vous ne vous poserez pas la question de savoir à qui vous avez affaire, sans pour autant tout connaître de ces derniers.

Une critique un peu moins positive que les autres, mais un ouvrage de qualité que je vous recommande avec la même chaleur que les précédents !

 

Les Arcanes du Chaos

Le Cycle de l'Homme, tome 1

Maxime Chattam

Albin Michel

458 pages

22 €

 

Alexandre

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/06/2012