Les étrangers du temps, tome 1 : destins obscurs, de Corinne Gatel-Chol

les-etrangers-du-temps.jpgQuatrième de couverture :

Colombe Hadrien Deux destins ...deux lignes parallèles, sur le même plan, qui jamais ne se croisent. 1896 - Colombe survit dans un 19è siècle difficile où la vie et la mort ne se différencient guère. De nos jours - Hadrien dérive dans un présent aseptisé qui va bien trop vite pour lui. Rien ne devrait permettre qu'un jour leurs vies se rejoignent. Et pourtant...

Chronique de Sybille :

Je dois bien avouer que ce livre m'a tout de suite intrigué. J'ai d'ailleurs fais exprès de ne lire aucun commentaire, aucun avis ou aucune chronique sur ce thriller fantastique avant de le commencer. J'ai même survolé la quatrième de couverture pour ne pas en savoir trop. Et je suis ravie d'avoir fait ce choix. Je tenais au passage, à remercier Corinne Gatel-Chol, de m'avoir permis de le lire.

Comme vous l'avez compris, j'ai choisis ce livre sans rien en savoir et par pur hasard : j'en suis plutôt contente. Je suis très vite entrée dans l'histoire car elle regroupe tous les éléments que j'aime : le XIX e siècle, les vieux châteaux renfermant beaucoup de secrets, une famille nombreuse et en apparence unie...J'ai donc été totalement émerveillée par la découverte du château en même temps qu'Hadrien, un des personnages principaux. L'histoire du journal intime retrouvé par celui ci et ayant appartenu à Colombe, une servante vivant au XIX e siècle, m'a particulièrement fascinée. Bref, j'étais aux anges.

Mais, tout d'un coup, sans vraiment prévenir, l'histoire prend une tournure tout à fait différente puisqu'on se retrouve en plein coeur d'un thriller. Cela m'a vraiment surpris parce que je n'avais pas vraiment fait attention au fait que c'était un thriller. Cependant, cette tournure assez délirante m'a beaucoup plu et m'a totalement convaincue. On ne s'y attend vraiment pas et c'est ce qui fait, selon moi, toute la richesse de ce roman.

Ce premier tome marque donc le début d'une série prometteuse. L'auteure prend le temps de poser les bases de la série : j'ai trouvé qu'elle accordait une place primordiale pour les personnages et c'est vraiment appréciable. J'ai donc pu découvrir chacun des membres de la famille d'Hadrien : ses parents, sa petite soeur Félicité, que j'ai trouvé adorable, son grand frère et sa soeur jumelle Héloise. Le lien entre les deux jumeaux est très fort et l'auteure joue un peu avec. D'un autre côté, on découvre Colombe, une petite servante dans ce même château plus d'un siècle auparavant et je dois dire que j'ai vraiment aimé ce personnage. Je la trouve pétillante, naive, frêle mais aussi déterminée et intelligente.

Au début du récit, j'ai beaucoup aimé passé du temps avec Hadrien. Ce personnage m'intriguait : il apparaît comme un jeune homme drogué, mal dans sa peau et complétement dépassé par ce qui se passe autour de lui. Cependant, plus on avance dans le livre, plus il apparaît incontrôlable. Il change beaucoup trop brusquement pour moi et je n'ai pas réussi à le reconnaître. Même si c'est ce que veut sans doute faire passer l'auteure, ce changement radical m'a dérangé et mon intérêt pour ce personnage a diminué.  Pour ma part, c'est le seul point noir de ce premier tome.

Pour finir, j'ai trouvé ce livre extrêmement original, car mêler le XIX e siècle à un tueur en série en plein milieu de la France, ce n'est pas courant. De plus, tous les éléments d'une enigme policière mais aussi généalogique sont présents. Amis du genre fantastique, Fans de romans policiers et de thriller, adorateurs des vieilles bâtisses, vous serez probablement enchanté par ce premier tome. En tout cas, pour ma part, j'attends impatiemment le second volet des aventures d'Hadrien et de Colombe.

Les étrangers du temps, tome 1 : Destins Obscurs

de Corinne Gatel-Chol,

éditions La cabane à mots

304 pages

9,50 euros

 

Sybille

 

Commentaires (1)

Corinne Gatel-Chol
  • 1. Corinne Gatel-Chol (site web) | 27/04/2012

Merci beaucoup pour cette très belle analyse qui donne une chronique que je ne peux qu'apprécier !^^ J'aime tout particulièrement l'idée, Sybille, que vous n'ayez rien lu sur mon livre avant de l'attaquer... ce que vous écrivez dessus me touche d'autant plus ;-)
Merci encore...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/06/2012