Les Spellman, tome 2 : Les Spellman se déchaînent, de Lisa Lutz

les-spellman-se-dechainent.jpg

 

Quatrième de couverture :

Le grand retour des Spellman, détectives privés de père (et mère) en fille(s). Chez eux, savoir écouter aux portes est un talent inné, crocheter les serrures, une seconde nature, exercer un chantage, une façon toute personnelle de mener des négociations. Le tout au nom de l’amour inconditionnel.

 

Chronique de Platinegirl :

 

Comme je vous le confiais dans ma chronique de "Spellman & Associés", j'ai vite enchaîné avec le second tome de la saga Spellman de Lisa Lutz : "Les Spellman se déchaînent" !

 

A vrai dire, heureusement que c'est un second tome car sa couverture ne me disait absolument rien qui vaille, je n'aime pas de vert, je n'aime pas ces yeux qui me surveillent... Par contre, j'aime beaucoup la ville de San Francisco que l'on devine, mais surtout le format très pratique de ce tome que j'ai en poche : un peu moins de 475 pages, il est épais, certes, mais pas très lourd ni volumineux. Résultat : il a beaucoup voyagé à mes côtés et n'a pourtant pas pris un pli, c'est un roman de très bonne facture à moindre coût, je ne peux qu'aimer !

 

Encore une fois, on est embarqué dans la vie abracadabrante des Spellman grâce à la narratrice, Izzy, qui continue de nous raconter son histoire sous forme de dossiers de détective, qui permet d'avoir des chapitres courts, de lire plus vite (c'est plus motivant, je trouve) et de mélanger les enquêtes de manière à ce qu'on ne devine pas tout de suite la fin. Par contre, si je dois vous donner un conseil, c'est de ne pas zapper les dates qui permettent de ne pas mélanger les flash-backs avec l'action présente !

 

Comme je vous le disais, on retrouve donc les Spellman et leur manie de se mêler de la vie privée des autres. C'est un grand plaisir pour moi que de retrouver ses personnages hauts en couleur, difficiles à cerner pour nous autres, êtres humains normaux ! D'ailleurs, cela fait partie de leur charme : on sait que l'on aurait du mal à les cotoyer dans notre vie de tous les jours, s'ils existaient vraiment ! Ils sont jours aussi déjantés, mais on voit que le personnage de David devient moins parfait, qu'Izzy et Rae grandissent mentalement... mais restent quand même égales à elles-mêmes : des filles qui manipulent le chantage, les coups bas,... pour arriver à leurs fins (connaître la vérité sur leur famille car le moindre bout de mystère les attire comme une pie vole vers ce qui brille). Bref, ces personnages complètement barrés sont toujours aussi attachants et délirants, c'est vraiment eux, la pierre angulaire de cette saga.

 

Franchement, entre les événements drôles et les discussions hilarantes, on ne peut que passer un bon moment avec ce roman. Certes, ne vous attendez pas à un grand livre policier à la Agatha Christie, l'accent est plus mis sur la famille de détectives privés que sur leurs enquêtes (quoi que les enquêtes permettent de mettre en lumière la famille, en quelques sortes), mais quand on connait les Spellman, on sait à quoi s'attendre après lu le premier tome : des éclats de rire en pagaille via des situations cocasses qui détendent, des joutes verbales familiales épiques où on voit que les enfants ont été à bonne école car c'est vraiment un sport familial (si seulement j'avais le même don)... !

 

 

Vous avez aimé "Spellman & Associés" ? N'attendez plus et jetez-vous sur ce second tome de la saga Spellman !

Vous n'avez pas encore franchi le cap du premier volume ? Vous pouvez commencer cette saga l'esprit tranquille, tous ses tomes valent le détour !

 

 

Les Spellman se déchaînent

Les Spellman, tome 2

Lisa Lutz

Le Livre de Poche

470 pages

7,10 euros.

 

Voir aussi mes chroniques des tomes précédent et suivants :

Les Spellman, tome 1 : Spellman & Associés, de Lisa Lutz

Les Spellman, tome 3 : La revanche des Spellman, de Lisa Lutz

Les Spellman, tome 4 : Les Spellman contre-attaquent, de Lisa Lutz

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/03/2013