Martin Cadillac 2 : Providence, de Rolande Tisseyre

providence.jpg Quatrième de Couverture :

Suspense et humour à l'anglaise garantis !

Ils ont tout pour êtres heureux, les Laroque. Le père, Victor, a fait don à ses fils de sa propriété viticole dans un partage équitable : les vignes sont allées au réaliste Serge, et le château au flamboyant Bernard. Lui-même n'est pas à la rue, dans le beau manoir de sa femme Solange...Tout serait donc bonheur dans l'angélisme des bonnes fortunes bourgeoises bien gérées en famille ?

"Mouais", dit le commissaire Cadillac qui enquête en sourdine, quand les drames atroces qui s’enchaînent ont des explications trop belles pour ne pas être maquillées. A ce jeu cruel qu'est la chasse à l'homme - même s'il préfère l'appeler chasse à la vérité - toute erreur est fatale. Celle qu'il commet sur le chemin difficile d'une enquête passionnée pourrait ruiner sa carrière s'il n'y trouvait aussi l'indulgence et l'amitié. Peut-être parce qu'en pays du Périgord, on a le soleil au cœur.

Chronique de Ceinwèn :

Ce n'est pas vraiment une série, mais les personnages et les lieux sont les même que pour le "premier" : Maldonne. Je l'avais beaucoup apprécié, cette enquête "à l'ancienne" plutôt agréable. Du coup, je me suis renseignée pour avoir le tome qui suit dans la chronologie : Providence.

Un notables est retrouvé mort dans l'un de ses cuves à vin et les "experts" veulent conclure à un suicide mais la gendarmerie et la police - en la personne de Cadillac - ne veulent pas admettre cela. Pour lui, c'est un meurtre et il le prouvera, il innocentera cette charmante veuve qui fait tourner les têtes sans en avoir conscience.

Mais bien vite, de nouveaux meurtres ont lieux, et les questions se multiplient. Pourquoi ? et si les morts n'étaient que des pions ? Cadillac va devoir ruser et mettre son coeur de côté pour boucler son enquête.

Si on retrouve les même personnages que pour Maldonne, il y a des différences notables. En effet, les caractères sont différents, comme si on retrouvait des amis après des années et qu'on ne les reconnaissaient plus. Par exemple : Cadillac est moins "pro", plus malléable, et son ami écossais semble plus triste, plus abbatu. Cela ne dure pas, mais au début cela surprend un peu.

Comme avant, pas de techniques de profilage ou d'experts en tout genre, c'est une nouvelle fois de l'enquête de voisinnage où les personnalités se découvrent au fur et à mesure et révèlent toutes leur noirceur.

Agréable à lire, même si légèrement moins bon que Maldonne, je le recommande à tous les amateurs d'enquêtes policières qui ne souhaitent pas que l'intrigue soit noyée sous la technique.

 

Providence

Enquête de Martin Cadillac 2

Rolande Tisseyre

Editions du Pierregord

446 pages

20.29€

 

Acheter ce titre : sur le site éditeur

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/06/2012