Protocole GENESIS 1: Prémonitions, de David Hepburn

Quatrième de couverture

« Vous allez maintenant faire la connaissance d’une chercheuse surprenante qui a réussi des expériences sur le sujet de tous les fantasmes, la plus vieux rêve de l’humanité, défi que les pharaons d’Égypte puis, plus tard, le docteur Frankenstein et bien d’autres par la suite, ont tenté de relever sans succès : je veux parler, bien sûr, de la jeunesse éternelle ! Je vous demande d’accueillir chaleureusement le Dr. Victoria Steinberg qui va nous dévoiler, ce soir, les formules de longévité qu’elle a découvertes, et qui relèguent les histoires de vampires aux oubliettes ! »

Dans le secret du l laboratoire Antheor, Victoria Steinberg a mis au point un protocole révolutionnaire permettant de retarder l’horloge biologique de plusieurs dizaines d’années. Le plus vieux rêve de l’humanité est donc bien sur le point de se réaliser. Cependant, le protocole GENESIS n’est pas passé inaperçu, et va rapidement devenir l’objet de toutes les convoitises…

Chronique de Vanfanel

Au sein du laboratoire Antheor, Victoria Steinberg et son équipe ont réussis à percer le mystère de la jeunesse éternelle. Enfin pas vraiment car pour l’instant le procédé permet de rajeunir mais n’empêche pas la dégradation cellulaire.

Après avoir fait part de ses découvertes au travers d’une émission de télévision son univers tout entier va basculer. En effet, certaines personnes très influentes ne voient pas d’un bon œil la réussite des expériences du docteur Steinberg.

Voila un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire et ce pour plusieurs raisons.

J’ai réellement apprécié le style de l’auteur. La narration est fluide et les évènements s’enchainent de manière tout à fait naturelle. Les dialogues sont également très bien écrits, dépourvus de tout ce qui pourrait être superflus, et les scènes faciles à imaginer.

Les protagonistes sont assez faciles à cerner a l’exception de personnages secondaires qui comme ils n’ont pas de réelle importance n’ont pas de dialogues élaborés. Ce que je veux dire c’est que par leurs actes et la moindre de leurs remarque, ont peu sentir leurs conviction et savoir si ils sont dignes de confiance.

Concernant l’histoire en elle-même, je la trouve vraiment intéressante du point de vue de la réaction des « gros bonnets » si je puis dire, car type de scénario pourrait d’après moi se reproduire dans d’autres milieux. Les personnes qui ont du pouvoir sont présentes dans tous les domaines et ne voient pas d’un bon œil qu’il puisse diminuer ne serait ce qu’un peu. Le personnage de John-Patrick-Sheppard en est un exemple flagrant. Dés l’instant ou il pense que son portefeuille va perdre un demi millimètre d’épaisseur, il remue ciel et terre pour le conserver.

Je vais maintenant parler un peu plus en détail des personnages qui ont retenus mon attention. Tout d’abord il y a le docteur Victoria Steinberg une femme forte et intelligente qui lutte pour une évolution du mode de pensée scientifique avec ses expériences qui bousculent les idées reçues. J’ai trouvé ce personnage vraiment intéressant, surtout en ce qui concerne sa capacité à discerner les champs électromagnétiques qui entourent les gens. Cette aptitude lui permet, et nous permet, de savoir à qui elle a affaire en regardant ses énergies. Je ne parle pas forcément de savoir si elle peut leur faire confiance ou pas, mais elle peut au moins dire si la personne qu’elle a en face d’elle est épanouie.

Vient ensuite Jenny, une femelle chimpanzé qui a bénéficié du traitement de l’équipe du Dr Steinberg. C’est un personnage qui n’apporte pas grand-chose à l’histoire et qui pourtant y occupe une place assez importante. Elle apporte à chacune de ses interventions une dose d’humour que l’on accepte volontiers.

Au tour à présent de Michaël Cogan, ancien policier qui à préféré devenir détective privé. C’est un personnage qui à beaucoup de charisme et qui est très attachant. On sent dés sa première intervention qu’il est quelqu’un à qui l’on peut faire confiance. Même si il n’apparaît que vers la fin du livre, il a d’après moi une importance cruciale dans l’intrigue.

Pour finir Allan Monsfeld, un dirigeant d’une entreprise d’assurance nommée Copernic. C’est un homme intelligent et très puissant qui va avec le reste de ses collaborateurs apporter son soutien aux recherches du Dr Steinberg. Pour tout vous dire j’ai un peu de mal à le cerner, car lors de ses discussions avec Victoria il semble prêt à tout pour l’aider alors qu’avec ses collaborateurs on a l’impression qu’elle n’est qu’un boulet.

Je terminerai en vous parlant d’un aspect qui m’a réellement plus tout au long de ma lecture, il s’agit de la recherche du « méchant ». Mes soupçons se sont portés sur beaucoup de personnages avant que je soie vraiment sûr de son identité. L’auteur réussi habilement à nous faire soupçonner même des personnages proches du Dr Steinberg.

Conclusion un très bon thriller dont j’attends déjà la suite avec impatience.

 

Protocole GENESIS 1 : Prémonitions

Protocole GENESIS

David Hepburn

Les nouveaux auteurs

440 pages

19,90 €

 

Commentaires (1)

Jane
  • 1. Jane | 16/07/2011
Excellent roman en effet ... plaisir et toute la gamme des émotions y passent ! Un auteur dont on ne parle pas assez par rapport à la qualité de ses livres ... Bien au-dessus des têtes d'affiches de ces dernières années et ils devraient d'ailleurs en prendre de la graine car leur manque d'inspiartion me (nous)lasse.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/06/2012