Taylor Jackson, tome 5 : Automne Meurtrier, de Andrea Ellison

Quatrième de Couverture :

Par une sombre soirée d’octobre, le lieutenant Taylor Jackson est appelée sur plusieurs scènes de crime dans un quartier chic de Nashville. Sur place, elle découvre les corps sans vie de sept adolescents, marqués de symboles occultes. Une vision d’horreur qui obsède Taylor, partagée entre colère et angoisse à l’idée que le tueur puisse frapper de nouveau. Elle doit agir vite, très vite. Mais aussi avec prudence, car le meurtrier est manifestement aussi incontrôlable qu’imprévisible. Or, Taylor a beau se concentrer de toutes ses forces sur le peu d’indices dont elle dispose – les dessins mystiques laissés sur les corps des victimes –, l’enquête piétine.
Déterminée, elle plonge alors dans les ténèbres de cette affaire macabre. Au risque de voir son équilibre menacé, malgré le soutien que lui apporte Jack Baldwin, le brillant profileur du FBI avec qui elle est fiancée. Car Taylor le sait : c’est le prix à payer pour comprendre comment un être machiavélique, animé d’une rage débridée, en arrive à commettre de telles atrocités. Et, pour trouver le tueur, elle devra d’abord s’en approcher…

Chronique de Ceinwèn :

 

J'ignorais initialement que ce livre était le cinquième tome d'une série, pourtant dès les premières pages on sent qu'il y a un passé. Des personnages et des histoires "personnelles" que l'on prend en cours de route. C'était un peu déstabilisant au début, puis on s'y fait.

Taylor est une inspectrice qui vient tout juste d'être remise dans ses fonctions lorsqu'elle est appelée sur une scène de crime impliquant des mineurs. Mais rapidement, les choses empirent : plusieurs corps sont rapidement découverts, tous de mineurs. Les parents paniquent, les adolescents ont peur et les flics sont désemparés.
Pourtant, dans l'ombre un groupe se réjouit de ses morts qui, enfin, ne les tortureront plus.

Incursion dans la Wicca et dans les déviances que l'on peut en faire, dans l'esprit humain dans ce qu'il a de perturbé et dans l'adolescence noire. On retrouve une ambiance malsaine, et pourtant assez légère. Le lecteur n'est pas mal à l'aise mais ressent la noirceur de l'enquête.
On suit avec plaisir les avancées de l'enquête et on échafaude des théories, on cherche à démasquer les coupables et leurs machinations, mais rapidement l'auteur brouille les pistes et nous surprend. Il y a bien des secrets à Nashville.

En parallèle on suit une enquête de kidnapping et de meurtres d'enfants. Des réminiscences d'un passé que le petit ami de Taylor préférai oublié. On suit cette enquête ainsi que la relation malsaine entre les agents du FBI en s'interrogeant sur cette question "Jusqu’où ?"

L'entrecroisement des deux enquêtes permet de ménager des pauses afin de ménager le suspens sans pour autant frustrer le lecteur ce qui est assez plaisant.
Dans l'ensemble j'ai passé un bon moment même si je n'ira pas jusqu'à dire que c'était un excellent thriller. Un bon roman.

 

L'automne Meurtrier

Taylor Jackson, tome 5

Andrea Ellison

Harlequin Thriller Poche

480 pages

5.90 € (poche) - 5.99 € (numérique) - 18.90 € (broché)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau