44... Gobelins. La concierge est dans l'escalier, de Chantal Figueira Lévy

44... Gobelins. La concierge est dans l'escalier

 

Quatrième de couverture

Paris, 1962, année en demi-teinte, dans un immeuble du 13ème. Une assemblée de copropriétaires, banale, voire même rasoir. Mais si vous réunissez : - Une syndic mariée avec un Allemand, - Un fourreur snob, infatué, dirigeant d'une main de maître des propriétaires sous influence, - Une avocate, blondasse et mal ébarbée, amoureuse de ce bellâtre, - Un pied-noir tombé là par hasard, - Une concierge que les rumeurs disent collabo, décédée en chutant dans un escalier... menant nulle part, tous les ingrédients sont réunis avec humour, afin de donner au 44... Gobelins une raison d'être visité. Mais... la concierge : accident, suicide ou meurtre ? Et si vous tiriez le cordon ?

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Les 2 Encres de m’avoir permis de lire ce livre. Je vous avoue que le titre de ce livre m’avait beaucoup intrigué et la 4e de couverture étant accrocheuse, je me suis lancée dans cette lecture, que je ne regrette absolument pas, j’ai vraiment passé un bon moment.

Il s’agit d’un roman court de 140 pages qui se lit donc très vite et très bien, facilité par une écriture fluide et agréable. J’ai beaucoup aimé la narration qui me rappelle un peu celle d’Antigone de Jean Anouilh où le narrateur présente d’une manière un peu nonchalante les personnages, ce qu’ils font. Ça donne un côté léger à ce livre qui ne l’est pourtant pas, ça reste un roman noir.

La 4e de couverture résume assez bien l’histoire, je préciserai juste que c’est lors d’une réunion de copropriété que la mort de la concierge finit par être abordée pour savoir ce qu’il convient de faire pour son appartement et l’immeuble de manière générale. en effet, il va y avoir des travaux de rénovation pour celui d’à côté qui a été bombardé lors de la guerre. Il faut donc faire un état des lieux du 44 Gobelins pour éventuellement contester si les travaux ont endommagé leur immeuble. Sauf que durant l’état des lieux, les habitants vont faire une drôle de découverte qui va remettre en question beaucoup de choses sur cette concierge décédée. Qui était-elle réellement et sa mort était-elle vraiment accidentelle ?

J’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire qui est très sympathique bien que sombre, car évidemment on aborde des sujets sensibles, l’après-guerre et tout ce qui a bien pu se passer durant celle-ci, notamment tout ce qui concerne les rafles, etc. L’intrigue est bonne et bien menée. On découvre chaque habitant, leur sombre secret et on se pose évidemment plein de questions pour savoir ce qui est arrivé à cette pauvre concierge. S’il y a une histoire, c’est qu’évidemment ça n’est pas qu’un simple accident, on s’en doute fortement mais j’avoue que j’étais loin de m’imaginer tout ça. Et même si j’ai eu des doutes parfois, on n’a pas vraiment de preuves pour l’affirmer mais tout fini par s’éclairer dans le dernier tiers du livre.

Le seul petit reproche que je pourrais faire à ce livre c’est qu’il est un peu trop court et que ça aurait pu être intéressant de prolonger la partie « enquête » du livre, mais bon c’est un détail et parce que j’aime bien quand il y a plus de suspense et d’attente. L’histoire n’en reste pas moins sympathique.

En bref, c’est un livre sympathique que je vous invite à découvrir parce qu’il est tout de même assez touchant bien que parfois horrible quand on découvre tous les secrets de chacun. Ça reste un roman noir donc tout n’est pas beau et rose mais le ton léger de la narration permet de le lire très bien et très vite. Une bonne lecture pour moi.

 

Thumb 44gobelins bandeau couvEdit : Suite à la fermeture des éditions Les 2 Encres 44... Gobelins. La concierge est dans l'escalier a été réédité aux éditions Paulo-Ramand (couverture ci-contre).

Par ailleurs, Thierry Binisti, réalisateur, vient de terminer le synopsis en vue d'une adaptation télévisuelle.

 

 

 

44... Gobelins. La concierge est dans l'escalier

Chantal Figueira Lévy

Les 2 Encres

Thrillers - Policiers

142 pages

14,50€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/01/2016