Aile Ouest, de Kate Wagner

 

Aile

Quatrième de couverture :

Julien, interne dans une unité de soins palliatifs, mène une vie solitaire, vouée uniquement à son travail, aux lettres de son frère et à la relation particulière qu'il entretient avec une vieille dame en fin de vie. Malgré son attirante beauté, il n'est sensible ni à l'amitié, ni à l'amour.
L'arrivée d'une nouvelle recrue dans son service va bouleverser son quotidien.
Cette fille belle, légère et lumineuse, éveille en lui des sentiments qu'il ne comprend pas.

Mais tout bascule le jour où celle-ci disparait...

Obsédé par l'idée de la revoir, Julien part à sa recherche et se retrouve entraîné dans une étrange et sombre histoire.

Chronique de Sybille :

Et voilà mon avis sur Aile Ouest ! Vous ne connaissez pas ? Moi non plus ! Je ne le connaissais pas jusqu'à ce que l'auteure nous propose de le découvrir. Je la remercie vivement pour cette belle opportunité. Je vous préviens tout de suite, ce roman n'a pas été un coup de coeur pour moi. Disons que je suis un peu mitigée depuis que je l'ai refermé, mais sachez-le tout de même, c'est un polar original qui mérite votre attention !

J'ai trouvé l'histoire particulière : elle se déroule dans un hôpital. Je n'aime pas trop cela habituellement, car les hôpitaux sont signes de maladies et de souffrance, la plupart du temps. Mais j'ai été agréablement surprise car finalement, même si le lieu a son importance, il n'est tout de même pas sur le devant de la scène. L'auteure a choisi d'exploiter l'hôpital d'une façon assez singulière. On y découvre donc Julien, interne en soins palliatifs. Il mène une vie assez monotone, jusqu'à ce que débarque Marie, une jolie jeune femme lumineuse. Elle va bousculer son quotidien, mais malheureusement, elle disparaît peu de temps après son arrivée.

Pour tout vous dire, je n'ai pas apprécié le personnage principal, Julien. Je ne m'attendais pas du tout à cette personnalité. Il n'aime rien, ne supporte rien et ne veut pas qu'on dérange ses petites habitudes. Il est allergique à la moindre trace d'affection, d'amour ou même d'amitié. Je l'ai trouvé antipathique et terriblement déplaisant. Son évolution ne m'a fait ni chaud, ni froid. Et je pense sincèrement que c'est pour cette raison que je n'ai pas su apprécier ce livre pleinement. Je n'ai pas réussi à passer outre mon blocage.

Toutefois, il faut le reconnaître : Aile Ouest est totalement déconcertant ! Le style de l'auteure est inimitable. Le ton ironique qu'elle emploie et cette vision de la vie et de l'amour qu'elle fait passer sont tout simplement ahurissants. Cela pousse vraiment à la réflexion. Je pense d'ailleurs que son style est vraiment le point fort du roman. Ce qui fait toute l'originalité d'Aile Ouest, ce n'est pas son histoire, ce n'est pas son personnage principal insupportable, non, c'est bien le style de l'auteure. Et c'est ce qui fait que je lirai très prochainement Le paradis des Louves, et ce, sans aucun a priori.

Aile Ouest est à découvrir, ne serait-ce que pour son originalité ! Amateur d'ironie et d'histoire déroutante, ce livre est fait pour vous !

Aile Ouest,

Kate Wagner

éditions Kelableanwi

10,90 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/03/2014