Au pied du mur, de Elisabeth Sanxay Holding

Au pied du mur

 

Quatrième de couverture :

En pleine seconde guerre mondiale, Lucia Holley vit avec son vieux père et ses deux enfants adolescents au bord d'un lac, son mari étant parti se battre depuis trois ans dans le Pacifique. Mère dévouée, elle essaie de protéger sa fille d'une amourette avec un homme marié au passé louche, jusqu'au matin où elle le trouve mort dans le hangar à bateaux de la propriété. En tâchant de dissimuler le corps pour éviter tout scandale, elle va vite se retrouver prise dans les rouages infernaux de machinations criminelles impliquant maître-chanteurs, gangsters et assassins...

Chronique de Sybille :

Je ne connaissais pas Au pied du mur. Et pourtant, c'est un livre connu. J'ai donc profité de la réédition du livre par les éditions Baker Street pour découvrir cette histoire. Je les remercie d'ailleurs pour cet envoi. J'ai bien apprécié l'histoire, même si je dois avouer que je suis un peu restée sur ma fin.

L'histoire commence sur les chapeaux de roues puisque Lucia Holley, mère de famille tranquille, découvre que sa fille Bee sort avec un homme marié assez louche. Cela ne va pas durer longtemps car elle le retrouve mort le lendemain dans leur hangard. Pour épargner sa fille et pour éviter les ragots, elle décide de se débarasser du corps. Seulemenent voilà, Ted Darby était un gangster, qui avait bien évidemment des amis gangsters. Et ils décident de faire chanter Lucia. Elle va donc devoir continuer sa petite vie bien rangée de mère au foyer et va devoir trouver une solution rapide, avant que les policiers fassent le rapprochement entre elle et le corps de Ted Darby.

J'ai beaucoup aimé cette histoire car l'ambiance est sombre et rythmée. Le suspense est à son comble, on se demande comment va s'en sortir Lucia et si elle va trouver une solution à tous ces problèmes. Malheureusement, le suspense retombe comme un soufflé. Et j'ai trouvé cela bien dommage. Dès que les problèmes de Lucia sont résolus, elle retourne à sa petite vie tranquille. J'aurais aimé un peu plus de drame ou même de rebondissement mais rien ne se passe.

Les personnages sont assez particuliers. Lucia est le cliché de la femme au foyer desespérée. Bee m'a insupporté tout au long du livre. Elle donne des leçons, est insolente, croit tout connaître de la vie. Bref, elle m'a vraiment énervée et je me suis demandée pourquoi Lucia faisait tout ça pour elle. Bee ne le méritait pas du tout. David est déjà plus appréciable. On sent que c'est le jeune adolescent dans toute sa splendeur, qui veut profiter de sa jeunesse et rencontrer du monde. A défaut de figure paternelle (le père, Tom, est au front et on en entend juste parler), il y a le grand père, qui ajoute une touche masculine et autoritaire non négligeable.

Au pied du mur est donc un livre bien ficellé au suspense important, mais malheureusement, je suis restée sur ma fin et cela m'a un peu refroidie.

 

Au pied du mur,

de Elisabeth Sanxay Holding,

éditions Baker Street

312 pages

17,10 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau