Cette nuit-là, de Chevy Stevens

Cette nuit la

Quatrième de couverture

Adolescente, Tonie Murphy a une vie compliquée entre un petit ami, Ryan, qu’elle adore, des parents avec qui la relation est conflictuelle et des camarades de classe qui lui mènent une vie d’enfer.

Sa vie tourne au cauchemar quand sa sœur cadette est assassinée une nuit d’été. Tonie et Ryan sont reconnus coupables de meurtre et envoyés en prison.

Aujourd’hui âgée de 34 ans, Tonie se retrouve en liberté conditionnelle. De retour dans sa ville natale, elle essaie de reprendre une vie normale.

Mais rien n’est facile. Elle a interdiction de revoir Ryan, sa mère doute de son innocence et le groupe de filles qui lui a mené la vie dure au lycée la harcèle de nouveau.

Surtout, Tonie prend conscience qu’elle ne pourra tourner la page tant qu’elle n’aura pas découvert la vérité. Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?

Mais la vérité à un prix…

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions L’archipel de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai tout simplement adoré.

Je peux même d’ores et déjà l’annoncé ici, Cette nuit-là est un coup de cœur, un de plus pour l’auteur. C’est le 4e livre que je lis d’elle et franchement, je ne suis jamais déçue, mais je ne pensais pas que ce livre aurait cet effet sur moi.

Je ne savais pas de quoi parlait le livre avant de l’ouvrir, du coup c’était la surprise totale. En effet, je ne relis jamais les 4e de couverture avant lecture et j’ai souvent le temps d’oublier. Mais là c’est différent puisque j’ai pris le livre, sans en connaître le sujet, sachant simplement que c’était cette auteure là et que je ne serai pas déçue. Donc j’ignorais tout et je peux vous dire que lorsqu’on se rend compte de quoi ça parle, ça a de quoi refroidir.

Tonie est une adolescente lorsque sa petite sœur est assassinée. On l’accuse, elle et son petit ami Ryan de l'avoir tuée. Seulement Tonie clame son innocence mais personne ne la croit. Après avoir passé une quinzaine d’années en prison, Tonie essaye de se reconstruire mais de vieux démons la hantent toujours car qui a bien pu tuer sa sœur ? Que s’est-il réellement passer cette nuit-là ? Toute vérité n’est pas bonne à entendre…

Comme je l’ai dit, ce livre est un coup de cœur. L’histoire est géniale, bien que déchirante et horrible, mais terriblement addictif. Pas un seul instant je ne me suis ennuyée, il n’y a jamais de longueurs avec les livres de Chevy Stevens. On va droit au but et elle maîtrise parfaitement l’art du suspense, il faut être très patient avec elle car c’est toujours dans les dernières pages que les révélations se font. Il faut prendre son mal en patience mais cela en vaut vraiment la peine. J’avais envie d’en savoir plus, de découvrir ce qui avait bien pu arriver cette nuit-là (le titre du livre est juste parfait) pour qu’elle se retrouve dans une telle situation. Autant de questions qui tardent à venir mais on en apprend toujours un peu plus lorsque nous replongeons dans son passé.

La narration est à la première personne, de sorte que l’on soit totalement dans la tête de Tonie qui nous raconte donc son histoire. Avec un va et vient entre le présent, sa sortie de prison, nous découvrons ensuite son adolescence jusqu’à cette fameuse nuit où sa sœur est décédée, et son incarcération. Ces allers-retours sont intéressants car cela permet de voir l’adolescente qu’elle était, ce qu’elle est devenue et pourquoi elle est ainsi, lorsque nous la retrouvons une fois dehors. Trois étapes clés qui vont la construire et qui montre sa relation avec sa famille (parents et petite sœur), ses amies, son petit ami Ryan. Et le moins qu’on puisse dire c’est que tout ça est bien compliqué.

Chevy Stevens a l’art et la manière d’écrire qui fait que l’on ressent parfaitement les émotions de Tonie. Plus d’une fois j’ai ressenti toute sa colère, sa frustration, son impuissance et sa douleur. Un ascenseur émotionnel qui fait qu’à la fin de ce livre, je me suis effondrée en larmes tant ça devenait difficile de tout garder pour moi, surtout au vu des événements. C’est quelque chose que je mentionne car c’est tellement rare chez moi que cela relève du miracle de réussir à me faire pleurer. Seuls quelques livres (à compter sur les doigts d’une main) y sont parvenus c’est pour dire…

La relation entre certains personnages est telle que c’était dur à lire. J’imaginais plutôt bien ce qui se passait et comme je ressentais les émotions de Tonie, j’arrivais sans peine à avoir autant de colère et de douleur. Je l’avoue, la fin m’a totalement brisé, après ça, impossible de lire un livre dur, il me fallait un petit livre de jeunesse pour faire passer la pilule parce que c’était juste horrible… Je ne vais pas en dire plus pour ne pas spoiler mais voilà, le fait est que c’est dur.

Les personnages sont intéressants en cela qu’ils ne nous laissent pas indifférents. On ne peut que ressentir de la compassion pour Tonie, de la colère envers d’autres, un attachement à certains aussi en dépit de ce qu’ils sont. Bref, tout un panel de personnages, même chez les secondaires, qui nous ont leur importance et auront su prendre leur place au sein de cette histoire sans qu’on ne soit en mesure de les oublier (ce qui peut être le cas de personnages secondaires peu intéressants).

En bref, pour moi ce livre est un véritable coup de cœur. Je ne m’attendais pas à une telle histoire, je ne m’attendais pas à ressentir autant d’émotion différentes, du moins pas si intense. Un thriller psychologique génial qui ne vous laissera pas totalement indemne. Une auteure à découvrir si ce n’est pas déjà fait !

 

Cette nuit-là

Chevy Stevens

Thrillers - policiers

L'Archipel

380 pages

22€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/04/2015