Etrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage, de L.-C. Tyler

etrange-suicide-dans-une-fiat-rouge.jpg

 

Quatrième de couverture :

Ethelred Tressider écrit des romans policiers sous trois noms différents. Et, ces temps-ci, il a trois fois plus de problèmes que n’importe qui. Avec l’inspiration d’abord, qui commence à lui faire sérieusement défaut, avec son agent littéraire ensuite, l’encombrante Elsie, qui n’aime ni la littérature ni les écrivains, avec son ex-femme enfin, Géraldine, qui vient de disparaître mystérieusement. Lorsque le corps de celle-ci est retrouvé près de chez lui et que la police évoque la piste d’un tueur en série, l’infatigable Elsie pousse notre brave romancier à exploiter d’hypothétiques talents de détective pour résoudre cette étrange affaire qui, elle en est convaincue, saura lui rendre l’inspiration. Mais y a-t-il vraiment un tueur en série ? Et si oui, est-ce vraiment lui qui a tué Géraldine ?

 

Chronique de Platinegirl :

 

"Etrange suicide d'une Fiat rouge à faible kilométrage". Franchement, avec un titre aussi original et mystérieux, comment vouliez-vous que je n'ai pas l'envie irrépressible de découvrir ce thriller ? Chapeau à la personne qui a trouvé un tel titre, c'est tentant sous toutes ses formes !

 

J'ai commencé ce roman quasiment à sa réception car son format très pratique (environ 200 pages, format broché pas trop épais ni trop grand ni trop lourd) me permettait de l'emmener sans problème sur mes trajets jusqu'au travail. Autant dire que j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher car en quelques heures, c'était plié ! Il faut dire, moi et l'humour anglais, moi et les thrillers anglais, moi et le suspense anglais, on s'aime beaucoup !

 

J'ai peur, pendant que j'écris ses lignes, de trop vous en dire sur son histoire, sachez juste qu'il nous présente, à la manière des Agatha Christie, plusieurs suspects et que vous allez vous aussi être floués par L.-C. Tyler car je parie ma chemise (sic) que vous ne trouverez pas qui est l'auteur du meurtre en question avant que cela ne vous soit révélé ! Je me suis fait piégé dans les longueurs avec ce roman, et j'ai adoré (oui, je suis masochiste, et je suis sûre que vous aussi ! ).

Avec sa brochette de personnages anglais très variés, avec son humour manié avec parcimonie, avec ses paysages qui ont l'air vraiment très agréables, avec son style fluide qui mélange plusieurs narrateurs (un narrateur à point de vue interne par chapitre),... et surtout avec ses petites allusions à nous, les lecteurs de ce roman, franchement, pour moi, ce roman est immanquable : lisez-le si c'est votre genre de lecture !

 

Je crois avoir réussi à vous dire l'essentiel en ces deux mots, justement : lisez-le ! Lâchez votre ordinateur (mais revenez vite sur Lire Ou Mourir ! ), filez à la librairie la plus proche et plongez-vous dans la campagne anglaise, vous serez promenés par cet auteur de grand talent !

 

 

Etrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage

L.-C. Tyler

Editions Sonatine

200 pages

16,20 euros.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/11/2012