Haig, Les Guerriers perdus, Thierry Poncet

Haig2

Quatrième de couverture :

La belle Vanda nous l'avait mis profond.
Elle avait fait exploser la mine d'or, mis le feu à notre campement et s'était enfuie avec l'argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger.
Tous les sept, on a juré.
Et je vais vous dire un truc : on n'aurait pas dû. Parce que des États-Unis à l'Afrique, des Balkans au Mexique, il nous a coûté salement cher, le serment !…

Chronique de Sabbata :

On retrouve ce bon vieux Haig après la traitrise de Vanda. Le groupe s’est dispersé après la promesse de se venger. Quelques années plus tard, l’heure a sonné…

C’est dingue, mais ce second tome est encore plus prenant que le premier, car on retrouve les personnages phare qui se réunisse à nouveau pour préparer un nouveau coup. Il y a de l’action, de l’attente, tous les ingrédients  d’une traque.

Cette suite est déconcertante, car on veut les voir réussir, on veut que Vanda paie, on souhaite le malheur d’une personne  plus fourbe que le groupe. Bien entendu, tout ne se passe pas comme prévu, on va de surprise en surprise et c’est difficile de lâcher le livre, dans l’attente d’avoir le fin mot de l’histoire.

Pas de moral, si ce n’est que personne n’est immortel et peu importe vos actions, la vie vous le fait payer à un moment ou un autre. Un roman sans prise de tête qui vous plaira si vous recherchez un livre qui sort des sentiers battus.

Haig, Les Guerriers perdus

Thierry Poncet

Taurnada Editiions

Thriller/Policier

242 pages

9,99€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau