Impact, de Douglas Preston

 

Quatrième de couverture

Ce qui semble être un météore venu du fin fond de l'espace s'abat au large des côtes du Maine... Parmi les rares témoins, Abbey, une jeune astronome amateur.
Peu de temps après, Wyman Ford, ex-agent de la CIA, est chargé par le Pentagone d'une mission secrète. Au Cambodge, il doit faire la lumière sur l'apparition subite de pierres précieuses radioactives d'origine inconnue, qui attisent toutes les convoitises.
Bientôt, deux scientifiques ayant fait le lien entre les deux événements sont assassinés. Quand Ford met la main sur le disque dur de l'un d'eux, qui avait disparu, et prend connaissance d'images satellites de la Nasa, il commence à comprendre... Ce n'est pas un météore qui s'est abattu, mais un puissant rayon gamma, tiré depuis Mars, qui a transpercé la Terre de part en part.
Intuition confirmée quand un second rayon, plus puissant encore que le premier, atteint la Lune. Une course contre la montre s'engage pour Abbey et Ford : il leur faut convaincre le gouvernement d'une menace imminente et envoyer un message de paix à la mystérieuse entité extraterrestre, tout en évitant le tueur lancé à leur trousse par un islamiste bien décidé à profiter de cette menace pour faire régner la terreur...

Chronique de Garlon

Je vais cette fois me pencher sur un thriller, en vous présentant Impact, de Douglas Preston, aux éditions L’Archipel.

Alors qu’Abby regarde dans son tout nouveau télescope, elle aperçoit une forte lumière et un genre de météore qui s’abat sur la terre. Avec son amie Jackie, elle va partir à la recherche de ce mystérieux météore, qui se serait apparemment écrasée sur une petite île non loin de là.

Ancien agent de la CIA, Ford est envoyé au Cambodge par un scientifique du gouvernement des Etats-Unis pour trouver la mine qui produit de dangereuses pierres précieuses radioactives, et transmettre son signalement.

Ces deux personnages vont bien vite se rendre compte que les évènements qu’ils sont en train de vivre vont bouleverser leurs vies et leurs convictions, et pourraient bien devenir une menace pour l’Humanité.

Mais encore faut-il qu’ils survivent pour pouvoir révéler leurs découvertes, car un mystérieux assassin est lancé à leurs trousses.

J’ai vraiment trouvé ce livre très bien et ai pris beaucoup de plaisirs à le lire.

L’histoire est vraiment très bien ficelée et nous permet ainsi de découvrir un très bon thriller sur fond de menace extraterrestre, qui ne pourra que ravir les fans du genre.

Le stress est fort présent dans le récit, car nous ne pouvons nous empêcher de craindre à la fois pour les personnages, principaux et secondaires, qui sont assez attachants, et pour le monde, parce que la menace que nous voyons petit à petit se former au fur et à mesure de l’histoire est vraiment énorme, et on se demande même comment il pourrait être possible d’éviter la fin du monde.

Ce stress est d’autant plus accentué par des scènes d’action vraiment très bien faites, ainsi que par une magnifique intrigue, qui ne manquera pas de tenir le lecteur en haleine jusqu’à la fin.

Le style de l’auteur est vraiment très fluide, ce qui nous permet de nous plonger dans le récit avec beaucoup de facilité, et ainsi de nous retrouver totalement dans une intrigue très bien ficelée.

Le livre permet également au lecteur de se trouver par moment en relation avec les hautes sphères de l’état, dans une ambiance de secrets tintée de menaces, surtout qu’un traitre pourrait bien s’y cacher.

Il n’y a, je trouve, qu’un tout petit défaut : le quatrième de couverture, de par le fait qu’il dise qu’il y a deux scientifiques qui se font assassinés, révèle un peu trop un moment que je trouve assez clé du récit, et je trouve ça vraiment dommage.

A part cela, je ne vois pas de défauts à ce livre. A moins que le goût de trop peu ne compte ?

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un livre vraiment très agréable à lire, avec une très bonne intrigue et des personnages aussi attachants que différents.

Pour ma part, cette découverte de Douglas Preston me donne envie de découvrir plus en profondeur cet auteur. Ce ne sera donc certainement pas la seule chronique de l’un de ses livres que vous voyez ici.

 

Impact

Douglas Preston

L'Archipel

428 pages

22 €

 

Garlon

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/06/2012