La Palissade, de Franck Villemaud

Image html

Quatrième de couverture :

À sa sortie de l'hôpital psychiatrique, où il a séjourné un temps suite à une séparation douloureuse, Fred emménage dans une petite maison en arrière d'un immeuble, avec pour unique voisin Roland, ancien légionnaire d'une cinquantaine d'années.
Sur fond d'alcool et de rock'n'roll, une amitié trouble et déjantée va alors se nouer entre eux, dans le décor inamovible de leur cour commune que divise une vieille palissade en bois.
Jusqu'à ce que le passé s'invite à la fête…

Chronique de Sabbata :

C’est le second partenariat avec Taurnada Editions et on peut dire qu’au niveau originalité, ils sont forts ! Ce second roman que je vais chroniquer est une totale surprise à tous les niveaux.

L’auteur a opté pour la simplicité au niveau de l’intrigue, mais aussi dans le nombre de personnages. C’est une sorte de huit clos entre Fred, le nouveau voisin de l’immeuble, et Roland, un vétéran à la retraite. Mais que pourrait rapprocher un homme âgé et un quarantenaire sortant tout juste d’un hôpital ? Je vous le mets dans le mille : l’alcool et la musique, en particulier le rock and roll, qui vont aborder divers sujets en apportant leurs points de vue, leurs coups de gueule.

C’est un roman que l’on peut lire en écoutant les différents morceaux proposés par Fred, mais si vous êtes comme moi et que vous n’avez pas la patience d’aller chercher les références, vous pouvez imaginer les airs, à moins de connaître les morceaux et là, vous êtes au top.

Fred raconte donc sa nouvelle rencontre, sa vie après sa rupture difficile. Il a beaucoup de choses à dire, il pense beaucoup, et Roland n’arrange rien en voulant parfois imposer sa vision des choses. Il y a donc une sorte de combat de coqs qui s’installe de temps en temps, jusqu’à ce que le narrateur rencontre une nouvelle fois l’amour, mettant de la distance dans sa relation avec son voisin.

C’est un discours sur l’amitié, sur l’échange d’expérience. C’est aussi une recherche d’identité d’une certaine manière. Au début, j’ai trouvé ce roman divertissant sans voir où on allait. Et d’un coup, il y a eu LA révélation qui a tout changé. Et là, on ne peut s’empêcher de dire : « c’était ça ?! » jusqu’à ce qu’un nouveau rebondissement nous surprenne encore une fois.

Il y a du génie dans ce roman qui paraît simple alors qu’il est rempli de complexité. Je n’ai pas eu un coup de cœur pour ce roman, mais je dois admettre que je suis étonnée de sa portée qui ne peut pas vous laisser indifférent. La preuve, j’ai fini le livre il y a un moment maintenant et j’y pense encore. Une chose est sûre, vous n’allez plus regarder vos nouveaux voisins de la même manière après ça !

La Palissade

Franck Vuillemaud

Taurnada Editions

Thriller/Policier

180 pages

9,99€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/01/2015