La sœur de l'ombre, de Patricia MacDonald

la-soeur-de-l-ombre.jpg

Quatrième de couverture

Quand ses parents meurent dans un accident de voiture, Alex se retrouve seule au monde. Jusqu’à la lecture d’une lettre que lui remet le notaire où elle apprend l’incroyable secret que cachait sa mère : bien avant Alex, elle a donné naissance à une fille, confiée à une famille adoptive. Sous le choc, Alex part sur les traces de cette « sœur de l’ombre ». Elle la découvre en prison, accusée d’un meurtre dont elle se déclare innocente. Prenant fait et cause pour elle, Alex décide de l’aider et de mener sa propre enquête. Mais peu à peu, les doutes l’assaillent, et quand tout à coup, c’est sa vie qui se trouve en danger, il lui faut se résoudre à affronter les secrets obsédants du passé…

 

Chronique de Melisande 

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Albin Michel de m’avoir permis de lire ce livre. Je ne connaissais cette auteure que de nom mais ne l’avais jamais lu. Cette première expérience a été vraiment très bonne pour moi, donc je pense que je me pencherai sur d’autres de ses livres.

Je ne ferai pas de résumé puisque la 4e de couverture en dévoile suffisamment pour savoir ce dont il s’agit. Je n’aurai pas fait mieux donc je me contenterai de ça et ainsi développer plus longuement mon ressenti sur cette lecture, qui a donc été très bonne pour moi.

L’écriture, le style est très bon, simple au final, mais très efficace, ça se lit très bien et très vite. Pour preuve, le livre a été lu en une journée à peine, ça n’est pas pour rien, je l’ai dévoré tant ça se lisait bien et que l’histoire était prenante. Je pense que c’est l’est, grâce au fait que le livre soit très visuel. Il y a au final assez peu de descriptions, la narration se retrouve assez brève, c’est surtout pour décrire les actions et les pensées d’Alex qu’on y a recourt et très peu pour décrire les gens, l’environnement, car on voit très rapidement que ça n’est pas ce qui prime pour l’histoire. Avec le peu que l’on a, donc, et par les événements, je m’imaginais très bien les scènes, comme si le film se déroulait devant les yeux. Ça pourrait être parfaitement le scénario d’un téléfilm de l’après-midi et du coup c’est très sympa.

L’intrigue est très bonne et très bien menée de bout en bout montrant à quel point l’auteur maîtrise parfaitement son texte et « joue » avec le lecteur pour le mener sur diverses pistes, afin de l’éloigner de la vérité et nous surprendre au dernier moment. Evidemment l’auteur laisse des pistes mais on ne se doute pas forcément de ce qui se passe, car on ignore tout des raisons, etc. Je me doutais de certaines choses, mais n’ayant pas toutes les cartes en main il était difficile pour moi de parvenir aux bonnes conclusions, mais je suis toute de même fière de voir que j’étais suffisamment perspicace pour voir certaines choses, je n’étais pas très loin de la vérité.

Au final ce livre est du type « secrets de famille », que j’aime beaucoup, c’est toujours intéressant de voir comment ça peut changer tout une famille à cause d’un seul événement. Il s’agit ici d’un thriller, dans le sens où il y a pas mal de suspenses et une certaine tension qui pèse sur tous… mais c’est davantage les problèmes, secrets de famille qui importe. On voit à quel point ça va chambouler la vie d’Alex qui en pensant trouver une seule, un dernier membre de sa famille « proche » au final, elle va se retrouver dans une affaire compliquée et probablement dangereuse. La tension est à son maximum, les événements s’enchaînent et plus ça va, plus on a le doute sur Dory, cette sœur dont on ne sait rien mais dont le passé est au final assez trouble.

Alex est une jeune femme qui souhaite renouer avec le passé suite à la disparition de ses parents, c’est assez légitime comme choix. Mais il est vrai qu’au vu des événements on se demande si c’est une bonne idée, elle-même doute mais pourtant crois en cette sœur, veut y croire puisqu’elle est la seule chose au monde qui peut la rattacher en un sens à sa mère défunte et comme elle est fille unique, on peut comprendre cet avis. Elle est courageuse, quand on voit à quoi elle est confronté beaucoup aurait abandonné, elle va au bout des choses même si parfois elle peut faire de « mauvais » choix. C’était un personnage très sympathique à suivre et on voit un peu son « combat » pour cette sœur qu’elle ne connaît pas finalement. Quant à Dory, cette fameuse sœur, c’est clair que là, on a un personnage complexe, mystérieux et qui n’a rien pour la disculper alors le doute plane…

En bref, cette lecture a été une très bonne surprise pour moi, j’ai vraiment passé un bon moment. Un bon suspense qui nous fera douter jusqu’au dernier moment avant que tout ne se fasse jour. Des personnages intéressants et bien travaillés de sorte qu’on s’y attache rapidement et que le doute plane un bon moment, mais comme les apparences sont toujours trompeuses, il faut toujours se méfier de tout…

 

La sœur de l'ombre

Patricia MacDonald

Albin Michel

Thriller - Policier

337 pages

20,90€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 07/06/2013