Le Secret de Dieu, de David Emton

secret-de-dieu.jpg

Quatrième de couverture

Jérusalem : ville sainte, ville maudite. Depuis plus de mille ans, trois religions s’y entre-déchirent. Les guerres s’y succèdent. Les attentats s’y multiplient. Un homme, archéologue et franc-maçon, a découvert les racines du mal. Mais on ne croise pas impunément le chemin des Fils des Ténèbres…  Dans ce grand thriller initiatique, David Emton, brassant personnages, époques et lieux, éclaire d’un jour nouveau l’histoire des religions et des hommes.

Chronique de Garlon

Parlons ici d’un thriller contenant pas mal d’ésotérisme, sur un fond géopolitique passionnant.

Julie, conservatrice au Louvres, se rend à Tel-Aviv pour rendre visite à son père, archéologue travaillant à Jérusalem.
Mais, à peine arrivée, elle se rend compte que son père a été enlevé et qu’un assassin est à ses trousses. Aidée d’un homme rencontré dans l’avion, qui a tout l’air de lui cacher nombre de choses, Julie mène son enquête, afin de découvrir qui en veut à son père.
Les révélations qu’elle va avoir seront stupéfiantes, et elle se rendra vite compte qu’elle se retrouve dans une spirale religieuse qui peut avoir comme conséquence la fin du monde.

J’ai vraiment fort apprécié ce thriller qui j’ai trouvé très palpitant.

L’histoire, tout d’abord, est vraiment très originale.
On plonge ici dans des théories très innovantes sur les religions monothéistes de notre époque. Les théories de l’auteur sont vraiment très intéressantes et très bien construites. Rejoignant les croyances des religions monothéistes, David Emton nous propose des théories qui bouleversent ce que l’on sait de Jérusalem, “la ville trois fois sainte”.
Les croyants de ces religions (dont je ne fais pas partie, comme vous avez sans doute déjà pu le voir dans d’autres de mes chroniques), pourront ainsi voir une théorie toute neuve sur certains mystères de leurs religions.
Et pour les autres, ces révélations peuvent également avoir leur influence. En effet, nombre d’autres croyances font référence à ce genre d’”évènement” (désolé d’être si flou, je ne veux pas tenter de révéler l’intrigue), et, pour ma part, j’y ai même trouvé quelques similitudes avec les croyances summériennes (que j’ai appris à connaitre grâce à Yrmeline, de Bleuette Diot).
Et à part cet aspect, qui rend déjà l’histoire très intéressante, d’autres points sont à souligner.
Tout d’abord, une forte présence de l’action et de la précipitation. Les personnages se retrouvent dans une spirale meurtrière qui fait qu’ils n’ont pas une seconde à eux, ils doivent fuir, enquêter, etc. avec une menace constante qui pèse sur leurs épaules. Cela permet de captiver le lecteur qui, une fois plongé dans le récit, a beaucoup de mal à en sortir.
L’enquête que mènent les personnages est également un point très positif, parce qu’ils sont trainés d’indices en indices, parfois un peu dans le “style Da Vinci Code”, ou encore Indiana Jones. C’est vraiment passionnant, et le lecteur s’amusera à tenter de comprendre le fin mot de l’histoire, de déchiffrer les indices lui-même, etc.
Au niveau de la fin, je suis un peu plus mitigé. En effet, je trouve qu’on devine le fin mot de l’histoire beaucoup trop tôt, ce qui gâche un peu l’effet.
De plus, je trouve que la fin traîne un peu en longueur (tout en restant très bien construite et passionnante à souhait).

Au niveau du style de l’auteur, je l’ai vraiment fort aimé. Il est fluide et agréable, ce qui permet au lecteur de bien s’imprégner de l’histoire, d’être plongé dans l’intrigue.
Les chapitres sont courts et permettent donc une bonne aération, qui est bienvenue dans ce genre de livres.
De plus, à tout moment, l’auteur nous cite des passages du passé dans de courts chapitres, ce qui donne un poids supplémentaire au récit. Cela crée également une coupure dans l’histoire. Elle est parfois bienvenue, mais, d’autres fois, j’ai trouvé que ça coupait vraiment trop les choses, pour certains passages où l’action est à son appogée, et ça casse donc un peu l’adrénaline.
Citant l’Histoire avec les mots de la Bible, l’auteur utilise donc également les aspects qui sont maintenant reconnus comme  faux, qui me dérangent assez, comme par exemple, une fois de plus, pour changer, cette histoire de sois-disant esclaves en Egypte...
Mais l'aspect historique, malgré cela, est vraiment très intéressant et captivera nombre de lecteurs.

Pour ce qui est des personnages, le lecteur se sentira très proche du tandem Julie/Daniel. Ils ont tous les deux leur histoire, leurs états-d’âme, et ils sont vraiment très attachants dans leur façon d’être, ce qui permet un très bon partage des émotions.
Les autres personnages, plus secondaires, feront tous ressentir quelque chose au lecteur, que ce soit le sentiment d’amour et d’amitié qu’ils véhiculent, la haine, le sympathie, la pitié, la colère, etc.

En bref, voici un très bon thriller, passionnant à souhait et bourré d’action, qui avance une théorie ésotérique qui intéressera beaucoup de monde. Le style de l’auteur est très agréable et adapté au récit, et l’écriture, de par ses coupures et ses courts chapitres, est vraiment fraiche. Les personnages sont tous attachants et feront ressentir nombre de choses au lecteur.

Un très bon livre que je ne peux que conseiller !


Le Secret de Dieu

David Emton

Albin Michel

600 pages

23,20 €


Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 07/04/2012