Le Testament des abeilles, de Natacha Calestrémé

abeilles.jpg

Quatrième de couverture

« L'année 1 du deuxième millénaire, l'enfant éclairé de réponses Croisera l'ombre, en une folie meurtrière...»
Testament du Moine aux abeilles

Cette sombre prédiction a-t-elle un lien avec la vague de morts étranges qui terrorise Paris ? Tueries imprévisibles, décès inexplicables..., dans tous les cas, une terrible certitude : seize enfants parmi les victimes.
Les seules pistes qui s'offrent aux enquêteurs déroutés sont le dessin d'une fleur de lotus et les écrits hallucinés d'un inconnu qui prétend s'exprimer au nom des abeilles.
Mêlant à un suspense insoutenable, phénomènes mystérieux et réalité inquiétante, Natacha Calestrémé révèle une exceptionnelle maîtrise du thriller.

Chronique de Garlon

Je me lance cette fois dans la chronique d’un thriller. Ca fait du bien d’en relire un, ça faisait longtemps.
 
Yoann Clivel est un flic de la PJ ayant la quarantaine. Il s’est lancé dans le métier suite au meurtre irrésolu de son père.
Lorsque de nombreuses morts soudaines et inexpliquées commencent à voir le jour en Île-de-France, Yoann est le premier à faire le rapprochement entre les différentes affaires, et est bien décidé à trouver le coupable.
Certaines des affaires se retrouvent malheureusement entre les mains de la Crim’, et Yoann devrait donc arrêter les frais là. Mais c’est loin d’être son intention, et il va continuer ses recherches, quoi qu’il arrive.
Des recoupement commence à se faire : dans chaque affaire, un enfant de 6 ans est mort. De plus, tout porte à croire que les meurtres sont liées à une prophétie : Le Testament du Moine des abeilles. Ce document écologique serait la raison de ces meurtres.
Confronté à des magnétiseurs, des médiums et autres personnages, comment Yoann va-t-il bien pouvoir démeller toute cette histoire pour arrêter le massacre ?
 
Voila le genre de thrillers que j’aime lire !

J’ai été happé par l’histoire dès le début, passionné par les évènements.
Nous suivons Yoann, qui raconte l’histoire à la première personne, et nous suivons donc son évolution et apprenons son histoire, notamment au sujet de la mort de son père, évènement dont il ne s’est jamais remis et qui va influencer certains passages du livre.
L’intrigue est magnifiquement construite, et je l’ai vraiment adorée. On est facilement pris dedans, à faire nos suppositions, tentant de trouver le coupable et ses motivations.
La relation de Yoann avec un personnage apparemment lié à l’affaire va également mettre un plus à l’histoire, et créer quelques moments de stress intense (pffff l’auteur m’a fait une de ces peur à un moment^^). J’ai d’ailleurs été un peu surpris à la fin du récit, n’ayant pas deviné qui était le coupable avant d’en avoir la révélation.
J’ai vraiment adoré le fait qu’un aspect écologique ait été intégré au thriller, et cela donne vraiment un grand plus. J’ai, grâce à cela, appris de nombreuses choses, notamment au sujet des OGM, qui est un sujet très sensible et amenant de nombreux débats.
Une alerte écologique sous forme de thriller. Vraiment très bien construit et convaincant.

Concernant le style de l’auteur, j’ai vraiment bien accroché.
J’ai eu un peu peur, au début, de me retrouver devant une écriture lourde et bourrée de mots scientifiques imprononçables, mais ce ne fût pas du tout le cas.
Le ton employé permet d’être vraiment bien pris par le récit, par le côté thriller, tout en prenant  bien conscience de l’état vers lequel avance notre planète, le tout expliqué dans un langage simple et accessible à tout le monde, et cela sans descriptions à rallonge qui gâchent parfois ce genre de récits.
Un style très agréable qui colle donc parfaitement au récit et qui permet de garder un très bon suspense continuel.

Au niveau des personnages, je les ai pas mal appréciés et j’ai trouvé qu’ils étaient vraiment bien faits.
C’est surtout le cas avec Yoann, qui est hanté par les fantômes de son passé, et dont nous suivons l’histoire de A à Z, apprenant ainsi à connaître et à apprécier le personnage.
Nathan, le jeune fils de Alisha, est également un personnage très bien construit et très attachant, avec ses dons de médium qui lui permettent ainsi de voir certaines choses relatives à son futur et à celui de ses proches. J’ai vraiment adoré le personnage, le trouvant fort attachant, et il m’a d’ailleurs fait quelques frayeurs !
En plus d’être très bien construits, les personnages sont également assez attachants, bien qu’il n’y ai pas forcément un très gros échange d’émotions avec eux, l’auteur n’ayant pas misé là dessus pour son livre.

En bref, voici un thriller vraiment passionnant qui ravira plus d’un passionné. L’écologie est fort traitée sans pour autant nous ennuyer et apprendra donc beaucoup de choses aux lecteurs.
Le style est fluide et agréable à lire, permettant ainsi de rendre l’histoire encore plus trépidante.
Au niveau des personnages, ils sont vraiment très bien construits et attachants, bien que le lecteur ne partagera pas forcément beaucoup d’émotions avec eux.

Un livre à ne pas rater, en bref.

 

Le Testament des abeilles

Natacha Calestrémé

Albin Michel

352 pages

20 €

 

Garlon

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 09/06/2012