Opération Arès, de Robert Ludlum et Kyle Mills

ares.jpg

Quatrième de couverture

Dans le nord de l’Ouganda, une unité spéciale des forces américaines est décimée par de paisibles villageois, soudain assoiffés de sang et animés d'une force surhumaine qui les rend insensible à la douleur, aux blessures et à la peur. Seul le chef des opérations parvient à échapper, par miracle, à cette horde enragée…
Le colonel Jon Smith, le microbiologiste de la très secrète unité Covert-One, est dépêché sur les lieux pour mener l’enquête et tenter de percer le mystère de ces attaques sanguinaires. Il ne tarde pas à trouver la trace d’une infection parasitaire, apparue de façon sporadique au fil des siècles, causant chez les personnes contaminées de violents accès de démence. Mais cette fois, l’épidémie se propage de façon alarmante et trop ciblée pour être naturelle...

Chronique de Garlon

Plongeons cette fois dans un thriller hallettant avec Opération Arès.

Une équipe de soldats américains surentrainés est envoyée en Ouganda dans le but d’éliminer un dangereux chef rebelle.
Attaqués par des villageois au comportement plus qu’étrange, toute l’équipe succombe sous les coups de ces personnes désarmées.
Mais qu’est-ce qui peut bien donner une telle force à ces villageois, et les faire se comporter de façon si étrange ?
Le Président des Etats-Unis va avoir besoin de l’aide de Covert-One, organisation top secrète, pour régler cette affaire, surtout qu’il semblerait que la trahison pointe le bout de son nez chez certains membres de la CIA.
Jon Smith, membre de Covert-One, est alors contacté pour essayer de comprendre et enrayer la menace, qui pourrait bien risque de donner naissance à une horrible arme biologique.

Ce fût une très chouette lecture, même si l’on peut malgré tout reprocher certains défauts au livre.

L’histoire est très bien pensée. Nous nous retrouvons ici avec un thriller vraiment hallettant qui ne laissera pas le lecteur indifférent.
La menace biologique qui voit le jour en Afrique et au Moyen-Orient est vraiment très bien conçue, permettant au lecteur de se retrouver dans une histoire très stressante, qui tient en haleine tout au long du livre. Les conséquences d’un échec des opérations de Covert-One seraient tellement horribles pour le monde que l’on ne peut s’emècher de s’inquièter sans arrêt pour la suite des évènements.
L’évolution de l’histoire est également très bien faite et plongera le lecteur dans divers pays, et dans de nombreuses machinations toutes plus tordues les unes que les autres.
L’action est énormément présente, avec pas mal de passages qu’on pourrait qualifier de “à la James Bond”. En même temps, il ne fallait pas s’attendre à moins d’un livre inspiré des histoires de l’auteur de “La mémoire dans la peau”. Une fois que ces passages sont commencés, impossible de lâcher le livre avant d’avoir le fin mot de l’histoire, et cela rend donc le livre encore plus passionnant.
Mais quelques défauts sont malgré tout présents. On pourra ainsi remarquer quelques aspects un peu illogiques ou des passages/déductions des personnages trop tirés par les cheveux. J’ai également trouvé que le livre finit par tirer un peu trop en longueur et que certains passages n’étaient pas vraiment nécessaire à l’histoire.
Je tiens également à préciser que le thriller plonge beaucoup dans la politique. Nous nous retrouvons au milieu de nombreux conflits entre les politiques. Cela est fort passionnant et j’ai vraiment aimé cet aspect. Mais je tenais à le préciser car cet aspect ne plait pas forcément à tous les lecteurs de thrillers.

Le style de l’auteur, quant à lui, est vraiment très bon. Il est très fluide et agréable à lire, et il est très appropiré aux passages avec de l’action, insufflant une bonne dose d’adrénaline au lecteur, qui sentira son coeur battre beaucoup plus vite.
L’écriture est donc rapide, ne s’attardant pas sur les détails, et fort basée sur l’adrénaline de l’action.

En ce qui concerne les personnages, ils sont également très bien conçus. Chacun d’entre-eux a sa propre histoire, ses états d’âmes. Ils sont tous vraiment uniques et originaux. Certains sont drôles, d’autres énervants, et d’autres encore fort émouvants. Aucun ne vous laissera donc indifférent, et cela permet un bon passage des émotions.

En bref, nous avons ici un très bon thriller qui nous plongera à la fois en Afrique, dans le Moyen-Orient, et dans des jeux de manipulation politique passionnants. L’histoire est très bien conçue, l’intrigue très stressante et l’action vraiment fort présente. On pourra parfois reprocher un peu d’exagération ou d’illogisme, ou encore trouver que le récit tire un peu en longueur. Le style d’écriture est très bon et très bien adapté à l’action, donnant une bonne dose d’adrénaline. Enfin, les personnages sont très bien travaillés, chacun étant unique, et le lecteur s’en sentira fort proche.

Un livre que je vous conseille !

 

Opération Arès

Robert Ludlum et Kyle Mills

Grasset

426 pages

21,50 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau