Tu tueras le père, de Sandrone Dazieri

516wglneqal sx309 bo1 204 203 200

Quatrième de couverture :

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier. 
Non loin de Rome, un homme affolé tente d'arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d'une clairière.
Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l'hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s'échapper. Pendant des années, son seul contact avec l'extérieur a été son mystérieux geôlier, qu'il appelle « le Père ».
Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté...

 

Chronique de Fiona :

Un excellent roman que je vous propose de découvrir aujourd'hui, et que je regrette d'avoir du finir. Et si le résumé peut vous paraitre en dévoiler beaucoup, ne vous y fiez pas, car ce n'est que le sommet d'une histoire complexe.

L'histoire se déroule en Italie, où un cadavre de femme et une disparition d'enfant perturbent la police, au point de demander de l'aide à Colomba Caselli, retirée de la police afin de se remettre des séquelles de sa dernière enquête et de Dante Torré, un excentrique, victime de kidnapping prolongé dans sa jeunesse.

Les deux protagonistes sont aussi dissemblables que possible, elle autoritaire et déterminée, et lui un génie agoraphobe. Cependant, ils se complètent à merveille, et acceptent de s'unir afin de découvrir pourquoi cette affaire leur parait être infiniment plus complexe que l'on veut leur laisser croire. Et si le Père, le kidnappeur de Dante, était bien vivant et derrière tout ceci? Et si tel est le cas, pourquoi revenir a la surface après tout ce temps ?

J'ai adoré ce roman, car le scénario est vraiment maitrisé de bout en bout. Chaque indice, chaque information est utile et fait partie de la vision globale de l'auteur. Nous sommes entrainés à une vitesse folle de situation en situation sans avoir le temps de tout comprendre, et lorsque c'est enfin le cas, le piège s'est déjà refermé!

Le personnage de Dante m'a particulièrement plu, il est profond et son vécu nous bouleverse, car on se sent très proche de lui. Il à un humour particulier et sa relation avec Colomba est vraiment très drôle, ce qui permet une touche de légèreté dans une enquête assez dure.

L'écriture est rapide, les descriptions utiles et sans aucune fioritures, les dialogues maitrisés, et l'ensemble se lit avec une telle facilité que l'on ne se rend compte avoir dévoré le livre que lorsque la dernière page tournée.

L'intrigue est intéressante en elle-même, et bien faite, car on ne comprend pas de suite, ni même avant que l'auteur ne le souhaite, quels sont les tenants et aboutissants de cette histoire. Pas de trame linéaire, ni de possibilité de deviner la fin !

Je conseille donc avec beaucoup de plaisir ce thriller, car il vaut réellement le détour!

 

Tu tueras le père

Sandrone Dazieri

La Bête Noire

552 pages

21.50€

 

Fiona

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/03/2016