Interview de Vanessa Virag


Nous avons réalisé pour vous l'interview de Vanessa Virag, co-auteure du livre "Voyage au bout de l'Autisme", paru aux éditions Albin Michel. La voici sans plus tarder:

 

Bonjour Vanessa et merci d'avoir bien voulu répondre à ces quelques questions.

Qu’est-ce qui vous à décidé à écrire « Voyage au bout de l’Autisme » ?

 Lorsque je vivais à New York et que mon fils a été diagnostiqué, un peu avant l'age de trois ans, je suis tombée sur un livre d'une maman qui racontait son parcours avec son fils autiste et les différents traitements biomédicaux et thérapies éducatives qu'elles avaient mis en place pour aider son fils à s'en sortir.

La lecture de ce livre a été très importante pour moi, car cela m'a tout d'abord donné espoir dans un moment très difficile, et aussi envie d'agir immédiatement et de mettre en place un programme adapté pour mon fils sans attendre.

Quand je suis rentrée en France il y a quatre ans, j'ai eu envie de partager mon expérience avec d'autre maman, de leur donner espoir et envie d'agir mais aussi d'aporter une vie différente sur la manière de traiter l'autisme.

 

Parler ainsi de la vie de votre enfant, n’était-ce pas trop difficile ?

 Pas du tout. Je suis au contraire très heureuse de pouvoir partager ce long voyage avec d'autres. Et d'un point de vue personnel cela m'a aussi permis de prendre le temps de faire le point sur tout ce parcours effectué. J'ai tellement été dans l'action depuis le diagnostique de mon flis il y a presque 7 ans, que c'était important de se poser un peu avant de continuer mes différentes actions.

 

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées lors de la rédaction de votre ouvrage ?

 Je n'ai pas rencontré de difficultées particulières. J'ai eu beaucoup de chance de rencontrer Dominique Prédali, journaliste d'investigation, qui a co écrit le livre. Lorsque je lui ai parlé du projet, elle a tout de suite accepté. Elle a très bien compris la manière dont je voyais les choses et elle a fait un travail de recherche fantastique auprès de tous les spécialistes américains que j'ai eu la chance de rencontrer durant toutes ces années passées aux Etats Unis.

 J'ai également eu beaucoup de chance d'avoir une super éditrice chez Albin Michel, qui a accepté et soutenu de manière enthousiaste le projet du début à la fin.

 

A la lecture du livre, on ne peut faire autrement que se sentir concerné par votre histoire et celle de Shayan. Qu’en est-il de son évolution aujourd’hui ?

 Shayan va bien! Il continue de progresser grace a un programme thérapeutique complêt. C'est un petit garçon heureux et fier des progrès qu'il fait.  Bien évidemment ce n'est pas toujours facile et cela n'est pas toujours aussi rapide que je le voudrais, mais quand je vois d'ou il vient, je ne peux qu'avoir envie de continuer et perseverer pour l'ammener le plus loin possible dans ses progrès et continuer de développer ses nombreux talents.

 

Avez-vous pu observer un changement dans le regard que portent les médecins sur votre fils depuis la parution de votre livre ? Pensez-vous que sa publication pourrait contribuer à changer les mentalités du corps médical en France ou ailleurs ?

 Shayan ne voit que très peu de médecins depuis mon retour en France. J'ai la chance d'avoir un père qui est un Docteur, donc en cas de problème courant c'est lui qui suit mon fils.

Très hônnetement, je ne pense pas que le corps médical, à quelques exceptions près, soit très ouvert aux traitements biomédicaux comme manière de traiter l'autisme. Bien au contraire. Et je n'ai pas écrit ce livre en pensant changer les mentalités ici en France, mais vraiment pour les mamans d'enfants atteints d'autisme, en espérant leur donner des outils différents pour aider leur enfant et pour leur dire, qu'il y a des pays où les choses sont différentes et donc de ne pas hésiter à chercher de l'aide autre part si elles ne trouvent pa s déponses à leurs questions ici en France.

 

En fin de récit, on apprend que la Paris Ideal School est lancée. Où en est-elle à l’heure actuelle ?

 Ideal School continue d'accueillir des enfants atteints de troubles envahissants du developpement en leurs offrant une prise en charge précoce et adaptée notemment grâce à l'utilisation de l 'ABA (Analyse Appliquée du comportement), une méthode éductive sientifiquement évaluée qui a fait ses preuves depuis plus de 50 ans aux Etats Unis.

 

Pour clôturer cette interview, est-ce que vous auriez un message à faire passer à un public non averti à propos de l’autisme ?

 L'autisme est un handicap trop peu connu et encore très tabou, qui bien souvant effraie les gens. Les enfants atteints d'autisme sont merveilleux et ont des capacitées énormes qui ne demandent qu'a être développées.

Donc arrêtons de traiter ces enfants comme des pestiférés et de les laisser en marge de la société. Ces enfants ont le droit et le besoin de pouvoir aller à l'école, faire des activités sportives ou autres, au même titre que n'importe quel autre enfant.

 

Merci beaucoup pour cette interview, nous vous souhaitons à vous ainsi qu'à Shayan et la Paris Ideal Scool un avenir des plus positifs.

 

Vous pourrez trouver la chronique de "Voyage au bout de l'Autisme" Ici

La page facebook du groupe ABC AUTISME - Association Loi 1901 Ici

Le site internet ABC Autisme Ici

Le site internet DAN ! (américain) Ici

 

Alexandre

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau