Cherche Midi

cherche-midi.jpg

En 1978, une petite équipe passionnée de poésie et d’humour s’installait rue du Cherche-Midi. Le cherche midi éditeur venait de naître. Une maison d’édition commence avec un coup de cœur, se construit par des désirs, des projets, avec des idées, de la passion, une politique éditoriale.

Un développement maîtrisé, une diffusion/distribution efficaces et des services de communication et de fabrication intégrés, ont construit une image de marque et une notoriété. Le cherche midi éditeur s’est imposé au départ comme une maison d’édition spécialisée dans l’humour (textes et dessins), dans la poésie, recueils et anthologies puis dans les documents et les beaux livres. La littérature française puis étrangère sont apparues peu à peu. Les complices du début ont été rejoints par d’autres, au fur et à mesure du développement de la maison. Le travail en profondeur des directeurs littéraires, du service de presse et de la communication a porté ses fruits : au cours des dix dernières années, de nombreux prix sont venus couronner des ouvrages du cherche midi éditeur : grand prix de poésie de l’académie française, prix Renaudot, prix du premier roman étranger, prix du meilleur livre étranger, prix Goncourt de la nouvelle, etc.

En 2005, le cherche midi éditeur est entré dans le groupe Editis, deuxième groupe d’édition français. Tout en conservant son indépendance éditoriale, il s’est ainsi donné des moyens supplémentaires de développement.

Aujourd’hui, son équipe compte vingt-cinq personnes auxquelles il faut ajouter une quinzaine d’éditeurs, de directeurs de collection et de collaborateurs extérieurs. Son catalogue illustre son activité autant que son développement. Il comporte huit volets principaux : documents, littérature française et étrangère, poésie, humour, romans policiers et thrillers, livres pratiques et beaux livres. Plus de 1000 auteurs, plus de 1700 titres publiés, avec aujourd’hui environ 140 nouveautés par an.

Site officiel

 

Liste des livres OS de Cherche Midi

Parents-Enfants 100 textes sur la famille et l'éducation, de Pierre-Henri Tavoillot, préface de Catherine Dolto et avant-propos de Daniel Marcelli

parents-enfants.gifFamilles, je vous aime !
De Plutarque à Brassens ou Grand Corps malade, en passant par Balzac, Colette ou Calamity Jane, voici un passionnant parcours littéraire qui explore le plus vieux lien du monde : celui qui unit des mères et des pères à leurs enfants, une génération à la suivante.

Introduits par le philosophe Pierre-Henri Tavoillot et le pédopsychiatre Daniel Marcelli, ces textes, réunis avec la Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs, nous entraînent au coeur des relations familiales, dans les mots de l'intime, là où se tisse ce lien si puissant et indéfectible, d'un amour sans limites ou d'un désamour sans nom, entre souvenirs amers ou joyeux, et nous replongent dans quelques méthodes d'éducation, affectueuses, rigoureuses, parfois cuisantes.

Ces multiples regards d'écrivains, philosophes, pédagogues, humoristes, nous rappellent que les questionnements sur la parentalité, sur ce qui unit les jeunes à leurs aînés, ne datent pas d'aujourd'hui. Déjà Socrate, au IVe siècle avant J.-C., se lamentait : « Lorsque les jeunes méprisent les lois puisqu'ils ne voient plus au-dessus d'eux l'autorité de rien ni de personne, alors en toute jeunesse et en toute beauté c'est le début de la tyrannie. »
De quoi nous faire sourire parfois, nous aider à prendre une certaine distance et nous interroger sur nous-mêmes aussi. Il faut bien que jeunesse se passe !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/11/2012