Don Quichotte

0donquichotte.jpg

Comme le héros de Cervantès, cheminant sur les plaines de La Mancha, nous voulons croire que les livres peuvent influencer le cours des choses. C’est pourquoi nous publions celles et ceux qui relèvent des défis, ou qui marchent contre le désenchantement du monde.

 

site officiel

 

Vous voyez ci-dessous les OS (tomes uniques) de l'éditeur Don Quichotte.

Pour voir les différentes séries chroniquées, aller à l'endroit suivant (en cliquant dessus) :  Séries chroniquées

 

Liste des livres OS  de la maison d'édition :

au-pays-des-kangourous.jpg«Ce matin, j'ai trouvé papa dans le lave-vaisselle. En entrant dans la cuisine, j'ai vu le panier en plastique sur le sol, avec le reste de la vaisselle d'hier soir. J'ai ouvert le lave-vaisselle, papa était dedans. Il m'a regardé comme le chien de la voisine du dessous quand il fait pipi dans les escaliers. Il était tout coincé de partout. Et je ne sais pas comment il a pu rentrer dedans : il est grand, mon papa.»

Simon, neuf ans, vit avec son père Paul et sa mère Carole dans un vaste appartement parisien au Trocadéro. Mais le couple n'en est plus un depuis longtemps. Paul est écrivain, il écrit pour les autres. Carole, femme d'affaires accomplie, passe sa vie en Australie, loin d'un mari qu'elle n'admire plus et d'un enfant qu'elle ne sait pas aimer. Le jour où Paul est interné pour dépression, l'enfant sans mère est recueilli par Lola, grand-mère fantasque, adepte des séances de spiritisme avec ses amies «les sorcières», et prête à tout pour le protéger. Dans les couloirs trop blancs des hôpitaux, il rencontre aussi l'évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets qui semble bien résolue à lui offrir son aide.
Porté par l'amour de Lily, perdu dans un univers dont le sens lui résiste, Simon va tâcher, au travers des songes qu'il s'invente en fermant les yeux, de mettre des mots sur la maladie de son père, jusqu'à toucher du doigt une vérité indicible.
 
faits-et-gestes-de-la-presidence-sarkozy.gif
Mediapart est un journal d'information créé autour d'Edwy Plenel, ancien directeur des rédactions du Monde. Le journal a révélé, entre autres, l'affaire Bettencourt, celle des quotas discriminatoires dans le football, l'affaire Tapie/Lagarde, les liens entre le marchand d'armes Ziad Takieddine et les amis du Président.
 
 
 
 
 

L homme a la bulle de savonJe le veux et je l'aurai. Plusieurs fois ces derniers mois, Patrick est retourné dans le musée pour vérifier les déficiences du système de sécurité. Il vit la mutation du défi en un acte héroïque comme un parcours initiatique, illicite et enivrant. Une mission joyeuse. Et si ce geste extraordinaire se conclut par une réussite sans encombre, Patrick ne doute pas que sa vie vécue désormais dans l'intimité de l'Enfant, son compagnon et son secret, fera de lui un homme nouveau.

Nombreux sont ceux qui ont un jour ressenti l'envie fugitive de posséder une œuvre exposée dans un lieu public, mais passer à l'acte est exceptionnel tout autant que la relation intime et passionnelle qu'entretient Patrick avec celui qu'il appelle L'Enfant, le personnage du tableau de Rembrandt, L'Enfant à la bulle de savon. Depuis qu'il l'a vu exposé, L'Enfant est devenu son frère, son double, l'unique compagnon auquel il peut confier ses terreurs de petit garçon face à un tyran domestique jusqu'au jour où le désir de s'approprier la peinture devient irrépressible. Nous livrant les clés d'un vol commis dans un musée, cet ouvrage est aussi, par maints thèmes dérangeants et souvent occultés, un roman social.

Désormais garant de la bonne conservation du tableau, Patrick vivra cette vie commune telle une lente descente aux enfers, à l'image d'un Dorian Gray inversé, où la peinture se porte au mieux dans sa cachette tandis que lui-même se met en danger. Ce roman de non fiction est une histoire vraie.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/11/2014