Flammarion

 

Depuis 1876, les éditions Flammarion perpétuent, en la déployant selon les exigences du monde actuel, la démarche de leur fondateur, Ernest Flammarion, éditeur de Zola, Maupassant et Jules Renard aussi bien que du célèbre Traité d'astronomie populaire, succès fondateur de la Librairie Flammarion, alors située sous les arcades du théâtre de l'Odéon.
Un siècle et demi plus tard, Flammarion est plus que jamais animée par le désir d'explorer et de faire partager tous les arts et tous les savoirs.
La littérature bien sûr, qui vit chez Flammarion sous toutes ses formes et pour tous les publics : romans français et étrangers, mais aussi poésie, théâtre, ou revues littéraires.


Site officiel

 

Vous voyez ci-dessous les OS (tomes uniques) de l'éditeur Flammarion.

Pour voir les différentes séries chroniquées, aller à l'endroit suivant (en cliquant dessus) : Séries Flammarion

 

 Liste des livres OS  de la maison d'édition :

A cause d'un baiser, de Brigitte Kernel

a-cause-d-un-baiser.jpg"Elle était si parfaite, comment avais-je pu soudain aimer une autre personne ? Que deux coups de téléphone, un déjeuner, un baiser, un seul baiser et quelques caresses remettent à ce point ma vie, notre vie, en question ? Qu'est-ce qui m'avait pris de dire aussi vite à Léa : j'ai embrassé une autre femme ? La greffe avait pris, en un baiser. Un baiser qui avait duré plus de deux heures et les mains, les doigts de Marie, sous mon pull, sur ma poitrine. Il m'avait semblé que ma vie basculait. Et maintenant comment faire ? Léa, Marie ; Marie, Léa. Peut-on donc l'espace d'un court moment, ou même d'un temps plus long, aimer deux personnes à la fois ?" Après Fais-moi oublier, le nouveau roman d'amour de Brigitte Kernel. Celui d'une femme tiraillée entre Léa, celle qu'elle aime, et l'envoûtante Marie qui, en un baiser, vient tout bouleverser.

 

 Les Evaporés, de Thomas B. Reverdy

les-evapores-1.jpgTrois cartons et une valise, c'est tout ce que Kaze a emporté avec lui cette nuit-là. Et, également, les raisons de sa fuite. Comment peut-on si facilement disparaître ? Ici, au Japon, on en a légalement le droit. D'un disparu, on dit simplement qu'il s'est « évaporé ». Mais Yukiko, elle, ne veut pas renoncer à chercher son père, un père qu'elle a pourtant quitté depuis des années pour vivre à San Francisco. Elle demande à Richard B., son ancien amant, de partir avec elle à la recherche de Kaze. Par amour pour elle, ce détective privé et poète à ses heures mènera l'enquête dans un Japon « parallèle », celui du quartier des travailleurs pauvres de San ya à Tokyo, repaire pour des milliers d'évaporés, et des camps de réfugiés autour de Sendai. Peut-on se débarrasser de son passé ? Refaire sa vie ?

 

Lignes de fuite, de Val McDermid

Lignes de fuiteStephanie Harker franchit les contrôles de sécurité à l'aéroport quand elle voit son fils, devant elle, se faire embarquer par un homme en uniforme. Prise de panique, elle sonne l'alerte. Mais les autorités n'ayant pas assisté à la scène la pensent folle et le fuyard a du temps pour s'éloigner. Alors que Stephanie raconte sa version des faits au FBI, il devient évident que cette histoire est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Pourquoi quelqu'un voudrait kidnapper Jimmy ? Par quels moyens Stephanie peut-elle le faire revenir ?

 

 

Seuls en enfer !, de Hubert Ben Kemoun

"Elle n'a plus de larmes, tant elle en a versé.
Plus de voix, à force d'avoir appelé à l'aide. 
L'homme ne prononce pas un mot, semble blindé contre ses insultes, contre ses suppliques et contre ses hurlements. 
Elle n'est sure de rien. Pas même d'être encore en vie, et si elle l'est, pas même d'être encore vivante dans l'heure qui suivra."

Pour une fois dans sa vie, Arturo doit prendre une décision et agir : sauver Pélagie, avant qu'elle ne succombe...

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/05/2015