Harlequin

 
editions-harlequin.gif
 
 

La filiale française a été créée en 1978 sous la raison sociale Harlequin. Les romans se vendent essentiellement dans la grande distribution ainsi que les boutiques Relay des gares SNCF et stations de métro. Ils sont quasiment absents des librairies traditionnelles. Chaque mois, de nouveaux titres sortent. Ils restent dans les rayons pendant quelque temps, puis les invendus sont détruits. La collection est donc en renouvellement constant.

Au XXIe siècle, ce sont les leaders dans le domaine. Il se vend chaque année en moyenne 12 millions de romans (85 % du marché consacré au roman d'amour) pour environ 3 millions de lecteurs3.

Afin de répondre aux nouvelles tendances dans le domaine de la littérature féminine, Harlequin a créé, dans les années 2000, quatre nouvelles collections en grand format. On retrouve notamment la collection Red dress ink qui suit la vague de la chick lit, genre très prisé par le public féminin depuis le succès du roman d'Helen Fielding, Le Journal de Bridget Jones.

En France, Harlequin est distribué par la société Hachette.


Vous voyez ci-dessous les OS (tomes uniques) de l'éditeur JC Lattès.

Pour voir les différentes séries chroniquées, aller à l'endroit suivant (en cliquant dessus) : Séries Harlequin

 

 Liste des livres OS  de la maison d'édition :

A quoi rêvent les filles ?, de Mindy Klasky :

a-quoi-revent-les-filles.jpgDans mes rêves, je suis aussi mince et belle que Kate Moss, j'ai le dressing de Coco Chanel, je danse comme Shakira et je suis sexy comme Beyoncé.
Alors bon, quand mon fiancé m'a quittée pour une actrice sublimissime, quand mon boss a menacé de me virer, et que mon vieux Levi's (un bon 40) a manqué d'exploser à la suite d'une énième orgie de cheeseburger, le retour à la réalité a été un peu brutal. Et j'ai bien compris que si je voulais que quelques-uns de mes rêves se réalisent avant d'être vieille et décatie, il allait falloir que je réagisse, et fissa...
Donc c'est décidé, dès demain, je m'y mets ! Je vais tout faire pour me transformer en déesse de la beauté et de la sexytude, décrocher un job merveilleux et rencontrer un homme attentionné, beau et fou amoureux de moi...
Et j'y crois ! Les rêvent pour qu'ils se réalisent enfin, il suffit d'y croire non ?

Attrape-moi... si tu l'oses !, de Natalie Anderson

Règles du premier rendez-vous
Par Nadia Keenan
1) Boostez votre confiance en vous : faites-vous belle.
2) Ne couchez pas le premier soir.
3) Si vous tombez sur un salaud, signalez-le sur « www.1femmeavertie.com».

Après avoir découvert qu’on le traînait dans la boue sur le blog en question, Ethan Rush ne décolère pas. Alors, comme ça, il est un « serial dateur », du genre « un verre, une nuit… zéro nouvelle » ? Oui, il sait qu’il plaît ; oui, il aime séduire ; mais ça ne fait pas de lui un salaud ! Pour qui se prend-elle, cette Nadia ?
Hors de question de se laisser insulter de la sorte. Le plan de bataille est simple : mettre les règles de Nadia à l’épreuve, le temps de trois rendez-vous. Pas un de plus. Il va tout faire pour lui faire changer d’avis à son sujet. Elle est déterminée à prouver, une bonne fois pour toutes, quel genre de type il est. Le jeu du chat et de la souris peut commencer.

Comment je suis devenue irresistible, de Mindy Klasky

Regardons les choses en face, je suis très très loin d’être une séductrice ! Depuis que mon fi ancé m’a plaquée pour une avocate londonienne ultra-sexy, ma vie sentimentale est même carrément au point mort. Et ce n’est certainement pas mon boulot de bibliothécaire sous-payé qui va me permettre de faire des étincelles ! Alors vous imaginez ma surprise quand, du jour au lendemain, l’un de mes collègues s’est mis à me couvrir de fleurs. Et ce n’est pas tout : dans la rue, les hommes se retournent sur mon passage et un quasi-inconnu a même été jusqu’à m’embrasser fougueusement sur le pas de ma porte ! Mais c’est seulement lorsque Jason Templeton, l’homme le plus beau et le plus intelligent du monde — et sur lequel je fantasme depuis un an sans le moindre espoir — m’a invitée à dîner que j’ai vraiment commencé à me poser des questions. Et si… Et si j’étais tout simplement devenue irrésistible ?

 

Dans les griffes de la nuit, de Leslie Tentler

Des cadavres de femmes aux ongles arrachés, marqués d’un chiffre gravé à même la peau… L’agent du FBI Eric Macfarlane en est convaincu : après avoir passé plusieurs années à se faire oublier, le Collectionneur – ce psychopathe qu’il n’est jamais parvenu à arrêter et qui, prenant un plaisir malsain à le provoquer, à le défier, est allé jusqu’à assassiner sa femme – vient de sortir de sa tanière… Mais cette fois, une de ses victimes a réussi à lui échapper. Et bien qu’elle soit frappée d’amnésie suite aux mauvais traitements qu’elle a subis, Mia Hale est la seule à avoir vu le visage de son tortionnaire… Alors, qu’elle le veuille ou non, elle devra l’aider, pour qu’il puisse enfin mettre un terme aux agissements de ce tueur fou qui l’obsède jour et nuit depuis trois ans…

 

Fiançailles à Brentmore Hall, de Diane Gaston

Fiancailles brentmore hall

Angleterre, 1816
Anna ne sait si elle doit être heureuse ou terrifiée à l’idée d’avoir trouvé une place de gouvernante dans la somptueuse demeure de Brentmore Hall. Car si ses élèves Cal et Dory semblent adorables, leur père, Lord Brentmore, fait quant à lui l’objet d’étranges rumeurs. Ne dit-on pas qu’il a un passé plus que douteux ? Mais dès leur première rencontre, un trouble profond l’envahit face à cet homme si séduisant et si sombre à la fois. Un homme dont le caractère ombrageux ne suffit pourtant pas à expliquer la distance avec laquelle il traite ses propres enfants. Puisqu’elle est désormais la gouvernante de ces derniers, Anna se promet de tout faire pour lui rappeler son rôle de père — tout en se demandant si c’est uniquement par devoir qu’elle agit ainsi… D’où lui vient en effet cette curiosité brûlante qui la pousse à vouloir percer les secrets du marquis, alors même qu’il s’apprête à annoncer ses fiançailles avec celle qui est destinée à devenir une nouvelle mère pour les enfants ?

 

Indéfendable, de Pamela Callow

Kate Lange, jeune avocate, sort tout juste d’une période personnelle très noire dont elle garde de profondes cicatrices. Elle sait ce que c’est que de vivre un cauchemar, aussi accepte-t-elle de défendre Randall Barrett, son patron – mais également un être très cher –, soupçonné du meurtre de sa femme. Elle découvre alors un dossier complexe, car Randall est le suspect idéal. En apparence, tout l’accuse : son ex-femme l’a trompé, il a la réputation d’être un homme impulsif et violent, il s’est disputé avec la victime quelques heures avant sa mort… Confrontée à une famille hostile, meurtrie par le doute et les conflits, Kate sait qu’elle n’a rien à attendre non plus des légistes de Halifax. Ceux-ci préfèrent à l’évidence voir Randall en prison, plutôt que de défendre l’indéfendable. Et elle est désormais la seule à pouvoir prouver l’innocence de Randall. Il y a urgence, car dans l’ombre, un personnage silencieux attend le moment propice pour porter le coup fatal.

 

L'amour sous les flocons, de Stella MacKean

L amour sous les flocons

L’hôtel Mirabel a beau être charmant, jamais Marnie n’aurait songé à y passer Noël si on ne l’avait pas suppliée d’y jouer les clientes mystères. Pour rendre service, elle a donc accepté d’endosser ce rôle et de faire secrètement une enquête de satisfaction… Sa rencontre avec Luke, le gérant de l’hôtel, bouleverse tout. Car, immédiatement, un lien incroyable se noue entre eux, ainsi qu’avec son adorable petit garçon. Et très vite Marnie comprend que, si elle veut donner une chance à leur histoire naissante, elle va devoir avouer à Luke la véritable raison de son séjour. Au risque qu’il se sente trahi… et s’éloigne d’elle à jamais.

 

Le couvent des ombres, de Lisa Jackson

La cathédrale de La Nouvelle-Orléans. Au pied de l'autel gît le corps sans vie d'une jeune novice vêtue d'une robe de mariée jaunie. Autour de son cou, un collier de perles écarlates. Camille, sa petite soeur adorée, est morte. Si seulement Valerie avait pu convaincre sa cadette de quitter ce couvent austère et angoissant, Camille serait vivante aujourd'hui! Bouleversée, révoltée par ce meurtre, Valerie Renard, une ex-policière, décide de mener sa propre enquête, parallèlement à celle de Rick Bentz et Ruben Montoya, les inspecteurs chargés de l'affaire. Car Valerie le sait : le couvent Sainte-Marguerite n'est pas la paisible retraite que tout le monde imagine, et tous ceux qui y résident, du séduisant père Frank O'Toole à la sévère mère supérieure, semblent avoir quelque chose à cacher. Camille elle-même avait une vie secrète, des zones d'ombre que Valerie ne soupçonnait pas. Une découverte qui pourrait faire d'elle, si elle découvrait la vérité, la prochaine proie du tueur.

Le goût de la vie, de Anouska Knight

Dans sa vie, Holly n’a que trois priorités : sa famille (même s’il faut avouer que, ces derniers temps, sa sœur, enceinte jusqu’aux dents, lui tape prodigieusement sur le système), son chien Dave (boule d’amour probablement issue d’un croisement entre un labrador et une vache) et sa boutique de pâtisserie, Cake, qu’elle tient avec son meilleur ami, Jesse. Le reste, elle s’en fiche : plus rien n’a d’importance à ses yeux depuis que Charlie, son mari, son âme sœur, est mort dans un accident de voiture.
Mais voilà que déboule dans sa vie un certain Ciaran. Ciaran est beau, Ciaran est riche, Ciaran est écossais. Mais, surtout, Ciaran la trouble profondément et provoque en elle des sensations inattendues… Non, non et re-non, l’amour, elle y a déjà goûté et cela lui a laissé un terrible goût amer. Un goût de douleur et de solitude, de larmes et de regrets. Et, pourtant, une part d’elle ne peut s’empêcher de croire qu’il est – peut-être – l’ingrédient qui manque à sa vie…

Moi, l'amour et autres catastrophes, de Karen Templeton

Se faire abandonner par son fiancé au pied de l'autel n'a jamais été une partie de plaisir, mais quand dans la même semaine vous perdez votre appartement et votre emploi, c'est carrément la catastrophe ! Et je sais de quoi je parle, puisque c'est très exactement ce qui vient de m'arriver. Au début, j'ai cru que jamais je n'allais m'en remettre. Pourtant, quelques centaines de litres de glace Ben & Jerry's plus tard, j'ai décidé qu'il était temps de contre-attaquer. Moi, Ginger Petrocelli, New-Yorkaise branchée, talentueuse décoratrice d'intérieur, fille modèle et meilleure amie exemplaire, finir ma vie célibataire dans la chambre d'amis de chez mes parents ? Hors de question ! Ma décision était prise : j’allais me trouver un boulot et un toit au plus vite. Et pourquoi pas l'homme de ma vie par la même occasion ?

 

Paillettes et gros dossiers, de Cléo Buchheim

Jeune, brillante et branchée, Jackie jongle en virtuose entre l’horrible patron de l’agence de presse qui l’exploite, l’acteur à la mode dont on lui demande de jouer les amoureuses, et le bel Arnaud qui a tout du prince charmant – surtout le côté inaccessible…

S’afficher en robe du soir et talons vertigineux au bras d’un acteur à la mode, dans les soirées les plus chics et branchées où le champagne coule à flots ? Jackie sait que toutes les filles de la terre se damneraient pour prendre sa place. Sauf que, en réalité, elle n’est pas vraiment la petite amie de cet acteur qui déchaîne les passions. Non, ça, c’est le rôle que l’horrible patron de l’agence de presse où elle travaille l’a obligée à jouer, mais, elle, dans la vraie vie, c’est du sublime Arnaud, alias Mister Sexy, qu’elle est amoureuse. Si amoureuse qu’elle n’a plus qu’un but : lui prouver qu’elle est la femme de sa vie ! Oui mais voilà : primo, Mister Sexy est persuadé qu’elle est la petite amie de ce fameux acteur et, deuxio, il est l’ennemi juré de son propre patron…

Petits Secrets & Grand Mariage, de Louise Allen

miniature petits secrets et grand mariage louise allen harlequinElinor se fiche bien que la saison batte son plein à Londres. Pendant que les autres filles dansent dans les salons en espérant y ferrer un mari, elle trouve son bonheur à la campagne et dans la peinture… Jusqu’à sa rencontre avec le séduisant lord Ravenhurst, qui se moque de ses airs revêches et l’attire par sa drôlerie et sa conversation. Sans compter que, grand amateur d’art comme elle, il est à la recherche d’un objet précieux qu’on lui a volé. Et ça, se lancer dans une folle aventure pleine de rebondissements avec un jeune gentleman juste un peu débauché et vraiment très séduisant, l’intrépide Elinor n’est pas sûre de pouvoir y résister !

Tasse à thé, mousseline, redingote et gossip. Tout l’esprit de la Régence anglaise hérité de Jane Austen.

Un cri dans la nuit, de Heather Graham

Des corps en décomposition, cachés sous des branchages et de vieux emballages...Face à l'atrocité des clichés étalés devant elle, Kelsey O'Brien ne peut s'empêcher de pâlir. Des cadavres, elle en a pourtant vu des dizaines au cours de sa carrière d'agent fédéral. Mais la mise en scène sordide choisie par le tueur en série qui sévit depuis quelques mois à San Antonio fait naître en elle un puissant sentiment de dégoût et de révolte. Et puis, qui sont ces jeunes femmes qui ont été sauvagement assassinées, et dont personne n'a signalé la disparition ? Autant de questions qui obsèdent Kelsey et la poussent à accepter d'intégrer la célèbre équipe de l'inspecteur Jackson Crow, et de mettre à son service le don qu'elle a jusqu'ici toujours voulu garder secret : celui de communiquer avec les morts... Un don qui, elle le comprend bientôt, pourrait bien la rapprocher malgré elle de Logan Raintree, ce policier aussi introverti que taciturne avec lequel elle est obligée de collaborer...

Un Prince charmant, s'il vous plait !, de Jill Shalvis 

Remue-ménage amoureux:

Se lancer dans une véritable relation. Trop risqué, merci ! Cami préfère accepter les blind-dates organisés par sa mère, déterminée à la caser…, et se consacrer à son job de décoratrice. Pour l’aider, elle vient d’embaucher un entrepreneur, Tanner James. Le hic, c’est que celui-ci la regarde avec un petit sourire en coin chaque fois qu’elle se pomponne pour ses rendez-vous arrangés… et qu’il a l’air habile de ses mains pour un tas d’autres choses que le bricolage…

Passion en direct :

« Les hommes, c’est terminé ! » lance Dimi, excédée par sa vie amoureuse… avant de se rendre compte de sa gaffe : elle est déjà à l’antenne et les milliers de téléspectateurs de sa célèbre émission de cuisine l’ont entendue. Y compris le nouveau directeur des programmes, Mitch Knight, qui a un tout autre avis sur la question : pour relancer l’audience, il exige au contraire que Dimi ajoute deux ingrédients à ses recettes – de l’humour… et une bonne pincée de sexe. 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/03/2015