La librairie Vuibert

la-librairie-vuibert.gif 

La Libraire Vuibert, une nouvelle marque dans le groupe Albin Michel

La Librairie Vuibert lancée au printemps 2011 publiera annuellement une quinzaine d’ouvrages de non-fiction destinés au grand public, dans le domaine du récit historique ou biographique, comme de la vulgarisation scientifique.

Parce que le savoir est une aventure, les ouvrages de La Librairie Vuibert offrent une place centrale, pour le plus grand nombre, à la joie de la découverte et au plaisir d’apprendre.

Dans les premiers titres publiés, on découvre :

  • des anecdotes qui explorent les coulisses de l’histoire, comme Les drôles d’histoires de l’histoire du monde par Didier Chirat ;
  • le récit autobiographique d’un grand nom de la couture qui nous fait pénétrer dans l’intimité de son univers créatif : Christian Dior & moi par Christian Dior ;
  • un récit inédit d’Alexandre Dumas qui livre un tableau saisissant et bondissant de l’Italie qu’il aima et connut : La Camorra et autres récits de brigandage ;
  • un tableau surprenant du XXe siècle en cartes et en histoires dans l’Atlas histoire du Monde diplomatique.
  • Autant de textes qui, de façon riche et variée, dévoilent et nous rendent plus proches les événements, les idées et les hommes, souvent à l’exceptionnel destin, qui nous ont fait ce que nous sommes.

 

Site officiel

Vous voyez ci-dessous les OS (tomes uniques) de l'éditeur La librairie Vuibert.

Pour voir les différentes séries chroniquées, aller à l'endroit suivant (en cliquant dessus) : pas de série pour le moment

 

 

 Liste des livres OS  de La librairie Vuibert :

 

« Enchanté de faire votre plein d'essence ! » et autres joyeuses calembourdes, de Marie Treps

enchante-de-faire-votre-plein-d-essence-et-autres-joyeuses-calembourdes.jpg« Mes fromages, Madame ! », « La Chambre des dépités », « Mystère et boum, de Gaulle », « Vieux comme mes robes », « Trèfles de plaisanteries », « Pour vivre heureux, vivons couchés ! »

Le calembour est partout. Il est dans la rue, à la radio et même chez les meilleurs auteurs, de Balzac à Albert Cohen en passant par Marcel Prout. Carence de vocabulaire pour les uns, humour potache et jeu de mot un peu lourdingue pour les autres, vrai ou faux lapsus… Le calembour n’a pas vraiment bonne presse. Et pourtant, à peine proféré, intentionnellement ou non, il déclenche le rire.

Marie Treps entreprend dans ce petit livre irrévérencieux de débusquer les dérapages de notre logique verbale… L’esprit de sérieux en prend un sérieux coup !

 

Les secrets de Paris, de Clémentine Portier-Kaltenbach

les-secrets-de-paris-de-clementine-portier-kaltenbach.jpgLever le nez et découvrir que Notre-Dame possède une girouette à laquelle on n'avait jamais prêté attention est amusant, mais auriez-vous seulement une idée de ce qu'elle contient ?

Saviez-vous que le papyrus en Egypte, décimé par une maladie, a été réimplanté à partir d'un plan conservé dans les serres du Jardin du Luxembourg depuis le XIXe siècle ?

Où trouver les restes du palais des Tuileries, détruit par un incendie sous la Commune ?

Savez-vous qu'il existe toujours une des cloches qui sonnèrent à la volée le jour du massacre de la Saint-Barthélemy en août 1572 ? On parle et on écrit beaucoup sur Paris mais ici, avec Clémentine Portier-Kaltenbach, la Ville Lumière dévoile son « supplément d'âme « : ces lieux, monuments, statues, objets que les Parisiens et ceux qui la visitent ont régulièrement sous le nez mais sur lesquels il leur manque une information aussi réjouissante qu'insolite.

L'auteur des Grands Zhéros de l'histoire de France, avec le talent et la drôlerie qu'on lui connaît désormais, nous offre un voyage nouveau et passionnant dans cet étonnant théâtre de l'histoire de France et du monde qu'est notre capitale.

Les secrets des grandes amoureuses, de Vivianne Perret

les-secrets-des-grandes-amoureuses.jpgSéductrices, inconstantes, aventurières et vénales, ou bien dévouées, discrètes, fidèles et jalouses : multiples sont les facettes des grandes amoureuses. Mais elles ont toutes en commun d’avoir osé braver les interdits pour assouvir leur passion.

La très belle actrice hollywoodienne Hedy Lamarr multiplia les conquêtes et les scandales tandis que Katia Dolgorouki vécut dans l’ombre du seul homme qu’elle aima, le tsar Alexandre II. Mileva Maric sacrifia ses ambitions pour Albert Einstein, alors que Sophie Dawes calcula ses passions pour s’élever dans l’échelle sociale. Quant à Nadine Vaujour, c’est peu dire que l’amour lui donna des ailes…

Chacune à leur manière, elles ont vécu un destin hors du commun, en défendant l’idée neuve selon laquelle l’amour prime tout. Ces onze portraits esquissent en filigrane un étonnant tableau de la condition féminine à travers les siècles.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/05/2013