Marked Men, tome 3 : Rome, de Jay Crownover

Rome 2

Quatrième de couverture

Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis tatoueurs du salon Marked, où elle officie comme pierceuse. Derrière son apparente gaieté se cache un cœur fragile, bien décidé à ne plus jamais succomber à la passion. Cora attend maintenant l’homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s’engager.

Sous ses airs rassurants de soldat fraîchement revenu du front, Rome Archer est en fait têtu, autoritaire et traumatisé. A priori très éloigné du candidat idéal ! Alors qu’il cherche un moyen de reprendre le cours de sa vie malgré les démons de la guerre qui le poursuivent, Cora débarque pour l’éclairer de mille couleurs.

Parfois, les mauvais choix peuvent se révéler les meilleurs.


Chronique de Melisande

Ayant beaucoup aimé les deux tomes précédents, je ne pouvais pas passer à côté de ce 3e tome centré sur Rome. Il est arrivé à point nommé au boulot, juste avant mon week-end et au moment où je terminai ma lecture précédente. J’avais hâte de lire ce livre, surtout quand on voit le couple en présence : Cora et Rome.

Cora et Rome sont deux personnages que j’ai aimé découvrir dans les tomes précédents et j’étais curieuse de voir comment ils allaient pouvoir s’accorder et être ensemble. Il était évident que le chemin serait long et compliqué, même si je n’imaginais pas tout à fait cela en le commençant. Cora travaille dans le salon de tatouage Marked, elle n’a pas la langue dans sa poche et dit tout ce qu’elle pense. Elle a un fort caractère et aime s’occuper des gens, les aider, les rapprocher. Mais elle a une vision de l’amour et de l’homme Parfait assez spécifique. Peut-être met-elle trop haute la barre, ce qui l’empêcherait de voir celui qui pourrait être l’homme parfait pour elle.

Rome est le frère aîné de Rule, rencontré dans le premier tome. Il est le protecteur, le militaire qui voulait aider son pays, le rendre meilleur. Blessé au combat, il a dû démissionner mais a du mal à se faire à la vie civile où il a l’impression de ne servir à rien. J’avoue que ça m’a fait mal au cœur de le voir si déprimé et mal dans sa peau à cause de tout ça. Il est évident que la guerre change un homme et sa relation avec les membres de sa famille est tendue et difficile, ce qui n’aide pas à s’intégrer dans cette nouvelle vie. Autant d’éléments qui font que c’est compliqué pour lui d’avancer mais heureusement que l’équipe des Marked Men est là pour l’aider, malgré lui, mais ce n’est pas la seule aide qui lui fera du bien. Sa rencontre avec Brite, un barman va également tout changer, tout comme celle avec Cora.

La romance est bonne et bien menée. Mais il faut avouer qu’au fur et à mesure, c’était assez prévisible, je m’attendais à un des événements qui allait tout compliquer. Mais cela restait une lecture très agréable, j’ai beaucoup aimé cette romance et pris plaisir à suivre tout ça avec grande attention. C’est efficace et on passe un bon moment en compagnie de cette « famille » que sont les Marked Men.

Cora et Rome sont différents, mais très rapidement une attraction, une alchimie se fait sentir entre les deux et il sera difficile de ne pas répondre à l’appel. Il faut dire qu’ils fonctionnent bien ensemble, même si je dois avouer que la progression entre les deux étaient peut être un chouïa rapide pour moi. Mais bon, ce n’est pas trop dérangeant, j’ai trouvé ça bien fait tout de même. Chacun avait besoin d’un peu de bonheur dans leur vie et il est indéniable qu’ils se font du bien l’un l’autre (non, aucun sous-entendu salace là-dedans…).

Ce qui est bien dans ce type de série c’est que l’on prépare déjà les tomes à venir et donc les nouveaux couples. On peut d’ores et déjà deviner qui est le « prochain sur la liste » et je suis très curieuse de voir ce que ça va donner parce qu’entre les nouvelles qu’on apprend ici et les personnages en présence, ça promet !

En bref, Rome est un 3e tome intéressant et bien sympathique. J’ai bien aimé suivre cette romance qui était vouée pour être compliquée. Vu les caractères des deux personnages, ça allait forcément faire des étincelles et vu les événements qui se déroulent ici, cela allait être difficile. Il faut dire que Cora avait une vision bien particulière de l’amour et Rome risque de chambouler tout ça. Les personnages sont toujours aussi attachants et sympathiques et ça fait du bien de les voir s’ouvrir et être enfin heureux. Je suis très curieuse de lire le prochain tome qui est sur Nash, parce que c’est très prometteur !

 

Découvrez la chronique de Ceinwèn ici

 

Rome

Marked Men, tome 3

Jay Crownover

J'ai lu

New Adult

413 pages

7,40€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/09/2017