Maybe, tome 1 : Maybe Someday, de Colleen Hoover

Quatrième de Couverture :

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

 

Chronique de Ceinwèn : 

Voici un roman qui avait fait plutôt l'unanimité et que les copines m'encourageaient à lire.

On va suivre l'histoire de Sydney, à la rue du jour au lendemain, et de Ridge un jeune musicien.

J'ai apprécié que la "crise" que traverse Sydney débute tout de suite, cela évite de longs atermoiements et discours dans la narration. On passe tout de suite à la situation de "post-crise". On se retrouve alors dans une situation de presque huis-clos car la majorité de l'histoire se déroule dans l'appartement de collocation.

Ce huis-clos permet au lecteur de plonger au cœur de l'intimité des personnages, que ce soit Ridge/Sydney ou même leurs colocataires. Colocataires qui sont très plaisants et qui apportent vraiment du peps et de la vie dans ce roman qui - sinon - aurait pu tourner au mélodrame.

Concernant l'histoire, j'ai beaucoup aimé le rapprochement pas la musique, et les différentes sensibilités qui se rencontrent. Sydney et Ridge ont tout les deux une passion pour la musique, mais ils la ressentent, la vivent et l'expriment différemment. Ces différences, parfois complémentaires, donnent une dimension unique à cette histoire.

Tout le reste, la romance, m'a laissée un peu plus froide. En effet, si j'ai trouvé leur histoire belle et bouleversante, ce n'était pas non plus la meilleure histoire. La plupart des difficultés qui sont traversés par les protagonistes (Sydney, Ridge, Warren et Bridgette) sont dues à des problèmes/absence de communication.

Si chacun parlait un peu plus honnêtement, sans se retrancher derrière les fameux "aucune occasion ne s'est présentée" les choses se passeraient différemment.

Au final, cela reste un beau roman que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire et que je vous recommande. Certes j'ai dit que ce n'était pas la plus belle des histoires que j'ai pu lire, mais néanmoins, cela reste un excellent moment de lecture !

 

Chronique de Melisande

Après la lecture de Nil (grosse déception), j’avais besoin d’une valeur sûre parce que j’ai enchaîné plusieurs livres qui étaient assez moyen, de quoi faire perdre le rythme et aussi donner un coup de mou au moral. Bref, avec Colleen Hoover je me suis dit que je ne pourrai pas être déçue et j’avais raison. Maybe Someday est un coup de cœur, j’ai adoré cette histoire et ne peut que vous le recommander, lui ou même les autres livres de l’auteure.

Comme tous livres de Colleen Hoover, maintenant, je ne savais pas de quoi Maybe Someday parlait avant de le commencer, vu que j’achète sans regarder. J’ai donc découvert l’histoire de Sydney, sans a priori, et je dois avouer que l’entrée en matière est plutôt rude. Elle est à la rue et va être hébergée par Ridge suite à une rupture avec son copain qui la trompait avec sa meilleure amie et coloc. Information qu’elle a eu par Ridge, le voisin d’immeuble en face. Bref, rien de réjouissant, Colleen Hoover a l’art de faire son entrée, cela donne le ton. Il faut dire que dans Ugly Love, ce n’était pas non plus réjouissant la rencontre entre Tate et Miles, mais ici c’est moins « glauque » mais pas facile non plus pour Sydney qui doit se remettre de cette relation après deux ans.

Maybe Someday est une jolie romance comme je les aime. On se laisse totalement bercer par la plume de l’auteure et j’ai pris grand plaisir à découvrir l’histoire de Sydney et Ridge qui prend son temps. Il faut dire que les circonstances ne sont pas favorables non plus pour une relation, je ne vous spoilerai pas en disant pourquoi. Malgré tout, même si on sait qu’ils ne peuvent pas être ensemble, on ne peut s’empêcher d’espérer le moment où cela finira par arriver parce qu’ils forment un vrai couple. Que ce soit dans leur manière d’être ou ce qu’ils partagent ensemble avec la musique. Si les sentiments finissent par apparaître petit à petit ce n’est pas pour rien, ils se complètent et forment un couple tout ce qu’il y a de plus naturel. Et pourtant… c’est loin d’être gagné pour des raisons évidentes.

La musique est au cœur de cette histoire, c’est ce qui a permis à Sydney et Ridge de se côtoyer davantage car si lui compose la musique de son groupe, elle va s’immiscer dans sa vie en en écrivant les paroles. Un duo qui se complète donc très bien. Dans le livre nous voyons donc les paroles qui, pour la majorité, font échos avec ce qu’ils sont en train de vivre, sa colère fasse à sa rupture et d’autres choses encore par la suite. la musique est vraiment le fil conducteur qui va les mener très loin dans leur relation. Ce qui est appréciable c’est que dans le texte les paroles sont en anglais et les traductions à la fin de l’ouvrage, comme un « bonus », c’est mieux que si cela avait été en bas de page, visuellement ça n’aurait pas eu le même impact je pense.

Ces chansons peuvent être écoutées grâce au chanteur Griffin Peterson. Je vous conseille fortement de les écouter parce qu’elles sont vraiment superbes. Suivez ce lien pour y avoir accès. Et tant qu’à faire, autant que possible, écoutez-les pendant que vous lisez le livre.

Sydney est une jeune femme de 22 ans indépendante à qui on peut facilement s’identifier et s’attacher. Elle vit un moment pénible mais elle parvient petit à petit à surmonter sa peine et à tourner la page pour passer à autre chose, pour oublier et continuer sa vie. Il faut dire qu’aux côtés de Ridge cela semble plus facile à certain moment, pas toujours étant donné la complexité de leur relation mais cela l’aide tout de même.

Ridge est le mec idéal il faut le dire, beaucoup de filles aimeraient en avoir un comme ça même si par moment il est vrai qu’il mérite qu’on le secoue un peu. Au fur et à mesure on apprend à le connaître et on a juste envie de le prendre dans ses bras, son histoire m’a par moment fait mal au cœur et mise en colère aussi… Mais je n’en dirai pas plus pour éviter tout spoiler mais en tout cas, nous avons là deux personnages très intéressants avec des caractères qui leur sont propres.

Autre mention pour un autre personnage, le meilleur ami de Ridge qui est le « clown » de service. Il permet de temps en temps de détendre l’atmosphère tout en recadrant aussi Ridge quand cela lui semble nécessaire, un bon pilier dans le « trio ».

En bref, Maybe Someday est un beau coup de cœur pour moi. J’ai adoré suivre cette romance complexe qui n’en reste pas moins belle car même s’ils font tout pour lutter contre leur sentiment, il est un moment où il faut raisonner avec son cœur plutôt que sa tête. Une jolie histoire que je vous invite fortement à découvrir, vous ne serez pas déçus !

 

Maybe Someday

Maybe, tome 1

Colleen Hoover

Hugo Roman

New Adult

350 pages

17 € (papier) - 12.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/05/2016