Fangirl, de Rainbow Rowell

fangirl rainbow rowell milady

Quatrième de Couverture :

Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Snow, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l'auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l'impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L'une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L'autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde - ses profs, sa famille et sa colocataire - méprise la fanfiction. C'est alors qu'elle tombe sous le charme d'un obsédé de la littérature...

 

Chronique de Ceinwèn :

 Ce roman de New Adult à paraître chez Milady peut tout à fait convenir à un public young-adult. Même si l'héroïne entre à la fac, et donc que le lecteur suit sa découverte de cet univers, il n'y a rien qui puisse déranger/choquer/être incompréhensible pour des lecteurs plus "jeunes".

Cath et Wren sont jumelles et ont toujours tout partagé, de leurs chambre à leurs fringues. Néanmoins, elles sont profondément différentes et se réunissent dans leur passion pour Simon Snow, sorte de Harry Potter dans l'univers du roman. 
Lorsqu'elles entrent à la fac, au choix de Wren, elles se séparent de leur père, mais également l'une de l'autre Wren ayant fait le choix de prendre une coloc sans sa soeur. Terrifiée, Cath se retrouve alors à partager une chambre avec une inconnue au comportement déroutant.
Mais Cath a une béquille, outre son amour pour sa soeur et son père, c'est Simon Snow. Elle écrit des fan-fictions sur cet univers et est maintenant suivi par des milliers de fans. Cath a un don pour l'écriture et se révèle capable de passer des heures dans cet univers imaginaire, sans vraiment ressentir le besoin de sociabiliser avec des êtres vivants.
Mais avec l'entrée à la fac tout change : elle va devoir affronter les cours, sa copine de chambrée, le refectoire et l'éloignement - tant physique que moral - avec son père ou Wren.

Je suis impressionnée par le monde imaginé par l'auteur : il y a plus qu'une histoire d'ado entrant à la fac et devant affronter de nouveaux problèmes. L'auteur a créé tout un univers parallèle où le héros Simon Snow est un Harry Potter détourné. En plus des fan-fictions de Cath, l'auteur s'est amusée à insérer des extraits des livres originaux de Simon Snow, créant un univers assez fantastique.

Ces fan-fictions illustrent à la fois une histoire, celle d'un jeune garçon et de Baz son ennemi (ou plus), mais également offre un certain écho à l'histoire de Cath ce qui m'a bien plu.

Je me suis identifiée sans peine à Cath : jeune fille préférant vivre dans son monde imaginaire et avec ses repère réels de longue date et totalement terrorisée à l'idée d'affronter l'inconnu (je reconnais que sa hantise de la coloc et du réfectoire a un côté réaliste très touchant avec un certain humour).

S'il y a parfois quelques longueurs et beaucoup de bon sentiments, j'ai passé un bon moment à la suivre et à suivre ses pensées. Elle affronte à la fois la nouveauté de son cursus mais également des problèmes personnels important où les personnages secondaires prendront une toute nouvelle importance. La soeur, le père, la mère, la coloc, la prof, les camarades de fac et autres, tous vont jouer un rôle important dans la maturité du personnage. Et même si tout est gentillet, ça marche bien.

Fangirl est une histoire agréable, qui nous berce et qu'on suit avec plaisir. Pas de drame ou de sexe, pas d'excès mais un récit doux sur la maturité et l'évolution d'une jeune fille. 

Mon seul regret est la fin : un peu trop rapide à mon goût. L'auteur se charge de tout régler en quelques pages et après tout le roman c'est frustrant. Quitte à rallonger l'ensemble, j'aurai préféré que l'auteur développe un peu.

 

Fangirl

Rainbow Rowell

Milady (février 2014)

416 pages

18.20 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/01/2014