Wild Seasons, tome 2 : Dirty Rowdy Thing, de Christina Lauren

Quatrième de Couverture :

" Coucher avec son ex, c’est ennuyeux, à moins de tomber amoureux pour de bon."

Contrairement à ses meilleures amies, Mia et Lola, Harlow Vega est connue pour flirter en permanence. En un week-end à Las Vegas, elle a le temps d’épouser un robuste pêcheur canadien au charme ravageur, Finn Roberts, et d’éprouver ses dons particuliers à l’horizontale –; ses mains musclées, ses lèvres, son corps tout entier… Bref, Finn est l’homme idéal. À un détail près : tout était facile, torride et excitant jusqu’à ce qu’il retourne travailler dans son lointain Canada. Harlow n’est pas prête pour une relation suivie mais leurs retrouvailles pleines de tension sexuelle leur permettant à tous les deux d’échapper à la réalité. Ni l’un ni l’autre ne sait comment gérer cela. Une nuit ensemble, puis une autre, et le mystérieux voyage d’affaires de Finn se prolonge pendant des semaines. Ils sont d’accord sur un point : aucune limites au lit, mais très rapidement, leur plan-cul commence à ressembler à une vraie relation. Et pour deux accros du contrôle, le dernier plongeon est le plus difficile.

Chronique de Ceinwèn :

J'ai beaucoup aimé ce second tome des aventures des filles de Wild Seasons. Contrairement à Mia, Harlow et Lola ont divorcé de leur mari d'une nuit à Las Vegas. Mais Harlow n'est pas décidée à laisser les choses se tasser. 

Harlow est un personnage sympathique et plutôt éloigné des cliché du genre : elle a des parents célèbres, de l'argent, mais sa famille l'aime et lui témoigne son affection sans peine. Elle travaille pour se faire un nom sans forcément compter sur celui de ses parents. Elle n'a pas peur de flirter et d'assumer ce qu'elle veut - quitte à aller jusqu'au Canada seulement vêtu de ses chaussures et d'un manteau.
Lorsque son ex-mari Finn revient dans la ville de Harlow, cette dernière est légèrement déstabilisée. Mais l'alchimie qui existe entre eux est toujours là, et ils ne tardent pas à y succomber. 
Pourtant, il reste des obstacles : entre petits secrets de famille et problème de caractères, leur relation est tumultueuse (et un peu secrète).

Une chose que j'ai beaucoup apprécié c'est la maturité d'Harlow. En général, ce genre de personnage souffre d'un gros trouble, est capricieux ou autre. Ici, Harlow au contraire est très mature et disponible pour les autres. Elle sait ce qu'elle veut pour elle, et elle est décidée à être au moins aussi présente pour ceux à qui elle tient : que ce soit Mia, Lola, Finn ou ses parents. 
C'est entre autre elle qui donne une bonne note à ce livre : elle nous évite des dramas inutiles. Elle reconnait ses torts, les accepte et surtout, SURTOUT, accepte d'aller de l'avant !
Je dois dire qu'après du After, ça fait un bien fou.

Finn lui est sexy, taciturne (le cliché du "bûcheron canadien" comme le dit Harlow) et aussi fidèle à sa famille. Il a des ennuis mais ne veut pas en parler, décidé à se débrouiller seul. Pourtant, Harlow réussira à percer ses défenses et à le faire s'ouvrir. 
Entre eux, ce ne sera pas qu'une histoire de sexe. Ils se complètent trop bien - malgré l'éloignement géographique.

Au final, c'est un second tome qui m'aura très agréablement surprise. Des personnages matures, décidés à faire ce qu'il faut pour leur famille et prêt à tout pour les autres sans s'oublier eux-mêmes. Une bouffée d'air frais dans le genre. 
Un roman plein de légèreté, d'humour, d'un peu de drame, mais aussi de sexy et de plaisirs. Bref, je suis conquise !

 

Dirty Rowdy Thing

Wild Seasons, tome 2

Christina Lauren

Hugo Roman

337 pages

17€ (broché) - 12.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/08/2015