Phénomène Harry Potter

Harry potter 8 enfant mauditSortie phénomène pour les fans français, c’était hier que vous pouviez vous procurer dans votre librairie ce qu’on appelle le huitième tome de la série Harry Potter. En effet, cette pièce de théâtre raconte la rentrée d’Albus Potter, le cadet d’Harry, qui a peur de se retrouver à Serpentard. Pas de spoiler dans ce billet, je vous laisse lire tranquillement le livre (ou la chronique sans spoiler de Platinegirl) et vais plutôt vous parler du phénomène général qu’a pu procurer cette série avec qui beaucoup de monde a grandi.

La grande question que se sont posés certains, c’est : pourquoi un tel succès ?

Plusieurs choses entrent en jeu. Tout d’abord, nous sommes de nombreux fans à avoir grandi en même temps qu’Harry. Nous étions à l’école quand il entrait à l’’école des sorciers, nous avons nous aussi traversé des épreuves qui nous ont paru insurmontables. Bon d’accord, nous n’avions pas d’ennemi juré (quoi que), nous ne devions pas nous battre constamment pour survivre dans un monde qui devenait de plus en plus obscur (quoi que), nous n’avions pas de problèmes avec nos supérieurs, comme la famille ou les professeurs (quoi que)… Vous l’aurez compris, Harry est notre semblable car à travers la magie, il y a des similitudes avec notre propre expérience. Il nous a permis de passer de l’enfant à l’adulte, sans que nous ne nous en rendions compte. C’est simple, cette série est riche sur le plan psychologique.

Mais ce n’est pas le seul point. Nous ne le voyons peut-être pas en tant que lecteur enfant, mais le lecteur adulte peut remarquer un lien avec l’Histoire. Pour faire simple, prenez l’histoire d’Harry Potter et transportez l’univers pendant la Seconde Guerre mondiale. Vous y êtes ? Certaines choses ne vous font pas tilt ? Quant à la question de l’esclavage avec les Elfes de maison ?

9782070643097 4 75

Livre destiné à la base pour la jeunesse, on ne peut nier un certain style littéraire qui est prenant. Comment lâcher un livre pareil ? L’histoire est fantastique, le style fluide et plaisant. Quant à l’imagination de l’auteur, on ne peut pas dire qu’elle est à court !

Enfin, c’est toute une génération qui a connu la saga, mais pas que. Celle d’après continue à s’y intéresser, des parents lisent enfin cette mine d’or, sans compter les grands-parents qui s’y mettent aussi.

Alors honnêtement, on se fiche pas mal que ce ne soit pas vraiment un roman, que ce soit une pièce de théâtre pas entièrement de J.K Rowling, bien que ce soit l’univers qu’on connaît. Oui, elle n’a pas été seule sur ce coup-là, oui, ce n’est que le script de la pièce de théâtre, mais en fan, je l’ai acheté comme tout le monde le jour J, je vais le dévorer, encore et encore, parce que j’ai l’impression de retourner en enfance, parce que je veux entrer une nouvelle fois dans cet univers magique qui me plaît tant.

Le phénomène Harry Potter ne peut s’expliquer entièrement, car pour moi, il se vit.

 

Sabbata

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/10/2016