Printemps de la Traduction

Printemps

Vous le savez, la littérature, la chaîne du livre, a de multiples maillons. Tout commence bien évidemment avec l'auteur qui est à l'origine de l'aventure et tout se terminer avec vous, les lecteurs. Mais entre les deux, on peut parfois trouver les traducteurs. 

Ces gens qui travaillent dans l'ombre le plus souvent et qui sont une part essentielles de l'aventure d'un livre. Grâce à leurs travail, à leurs mots, nous pouvons découvrir des histoires venues d'ailleurs et continuer à rêver. 

Durant plusieurs jours, les traducteurs vont être mis à l'honneur. Un bon moyen pour leur témoigner notre reconnaissance :)

A travers des rencontres et des ateliers les lecteurs pourront les rencontrer. En bas de cet article vous trouverez la liste des lieux participants à l'opération. 

Je vous joins l'édito qui en parle bien mieux que moi : 

 

Le Printemps de la traduction fête son premier anniversaire, et nous

nous réjouissons d’annoncer que le bébé, en pleine forme, est de

plus en plus entreprenant ! En effet, les rencontres entre lecteurs et

traducteurs ont trouvé un écho très favorable, ce qui nous encourage

à continuer de plus belle.

Pour cette deuxième édition, qui aura lieu du 25 au 29 mai, nous

sommes heureux d’accueillir Tiphaine Samoyault, dont la conférence

inaugurale présentera la traduction littéraire comme le lieu d’un conflit

à apprivoiser. Les « Encres fraîches » de l’atelier français-arabe de la

Fabrique des traducteurs en fourniront une parfaite illustration.

Neuf librairies indépendantes parisiennes et franciliennes accueilleront

les traducteurs de neuf romans sélectionnés dans l’actualité éditoriale

pour la qualité de leur traduction et la diversité des cultures qu’ils

représentent.

Le public aura l’occasion de s’essayer à la traduction avec l’atelier

« Traducteur d’un jour », qui se déroulera en bibliothèque, tandis

qu’à l’Hôtel de Massa, d’autres ateliers proposeront, outre diverses

langues vivantes, du latin et du français médiéval. L’après-midi du

samedi débutera par l’entrée en lice de trois traducteurs chevronnés

qui jou(t)eront autour d’une contrainte oulipienne inventée par

François Caradec ; le public pourra également proposer ses trouvailles

à l’auditoire. La journée se terminera par une carte blanche à Étienne

Balibar sur les enjeux géopolitiques de la traduction.

Enfin, dans le même esprit de convivialité, nous organisons avec

l’Union des Traducteurs et des Non-Traducteurs de Villié-Morgon et

le Domaine Lapierre un concours de traduction ouvert à tous, doté

de trois prix en liquide que nous remettrons au cours de la soirée de

clôture, dans un estaminet en bord d’eau, avec concert, D.J. et piste

de danse.

Nous vous invitons donc à vous joindre à nous pour discuter,

échanger, vous amuser et surtout constater que la traduction est un

art qui se porte bien.

Et si le bébé braille, alors root, hog or die !

 

 

 

RENSEIGNEMENTS

ATLAS - association pour la promotion de la traduction littéraire

38, rue du Faubourg Saint-Jacques - 75014 paris

04 90 52 05 50 atlas@atlas-citl.org www.atlas-citl.org

INFOS PRATIQUES

SOIRÉE INAUGURALE – MERCREDI 25 MAI À LA MAISON DE LA POÉSIE

Réservation au : 01 44 54 53 00

Tarif : 5 € / Gratuité pour les adhérents ATLAS

Adhérer à ATLAS : www.atlas-citl.org/adherer/

RENCONTRES EN LIBRAIRIE

Entrée libre dans la limite des places disponibles

JOURNÉE À LA SGDL – SAMEDI 28 MAI

Tarif : 5 € / Gratuité pour les adhérents ATLAS

Tarif buffet : 13 € / Réservation avant le mardi 24 mai à : atlas@atlas-citl.org

GALA ŒNO-POÉTIQUE / LES NAUTES • PARIS 4e – DIMANCHE 29 MAI

Entrée libre - Consommations au bar

00 2

Commentaires (1)

Puy des Livres
  • 1. Puy des Livres (site web) | 22/05/2016
Je ne connaissais pas du tout ce salon et je te remercie d'y avoir remédier. C'est un peu loin pour que je m'y rende mais je trouve ça vraiment bien que quelque chose soit fait pour faire connaitre la traduction dans son ensemble.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau