Extrait # 18 : La symphonie pastorale, de André Gide

Dans le cadre du Prix Campus des lecteurs Folio, voici un extrait d'un titre en jeu :

 

La symphonie pastorale, de André Gide

 

"– Il ne faut pas chercher à m’en faire accroire, voyez-vous. D’abord parce que ça serait très lâche de chercher à tromper une aveugle… Et puis parce que ça ne prendrait pas, ajouta-t-elle en riant. Dites-moi, pasteur, vous n’êtes pas malheureux, n’est-ce pas ?

Je portai sa main à mes lèvres, comme pour lui faire sentir sans le lui avouer que partie de mon bonheur venait d’elle, tout en répondant :


– Non, Gertrude, non, je ne suis pas malheureux. Comment serais-je malheureux ?"

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau