Projection en avant première de Sortilège

En ce mardi 7 juin 2011, j’ai eu la chance d’assister à une projection en avant première du film Sortilège, qui sortira le 6 juillet dans nos salles obscures. Oui, là pour le coup, j’ai beaucoup de chance car c’est avec un mois d’avance que j’ai pu le voir ! Et en VOST, ce qui était pour le coup vraiment bien, car apparemment les voix françaises ne sont pas des mieux, j’ai préféré ne pas vérifier et croire sur paroles cet état de fait, au moins la VO retranscrit le bon texte et le jeu des acteurs. Je tiens à remercier Cécile des éditions Hachette (Black Moon) de m’avoir permis d’assister à cette projection.

 

Donc comme convenu, je me suis rendue avec Ailayah et Francesca que j’ai trouvée en cours de route vers le ciné Metropolitan dans le 16e arrondissement de Paris (heureusement, c’était assez facile à trouver). Nous arrivons toutes les 3 à 18h15, nous sommes accueillis par l’équipe d’Hachette, notamment de Cécile, l’attachée de presse. Et là, petite surprise ! On a droit à un petit cadeau (alors déjà qu’on a la chance d’assister à la projection du film, en plus on a un petit cadeau !). J’ai trouvé ça super sympa, d’autant qu’il s’agissait d’un sac (attention par n’importe quel sac : Un sac noir avec le logo Black Moon dessus… la classe !) contenant une affiche du film Sortilège, ainsi que le livre réédité avec l’affiche du film en tant que couverture ! (livres qu’ils venaient de le recevoir). Un cadeau bien sympathique et je les remercie une fois de plus !

Puis, nous partons toutes les 3 vers la salle de projection (attention, là c’est un véritable labyrinthe pour y accéder, on monte des escaliers, pour traverser un couloir avant de redescendre ailleurs et de remonter… mystérieux tout ça…). Plusieurs personnes étaient déjà arrivées, alors avec Marie nous cherchons une place pour être à côté (tant qu’à faire c’est plus sympa). Nous discutons un peu, puis Cécile vient nous remercier d’être là et nous souhaiter un bon film avant de repartir.

Puis le film commence !

Je dois dire que ce film m’intriguait plus qu’autre chose. J’avais évidemment entendu parler du livre Sortilège d’Alex Finn (édité chez la collection Black Moon) mais il ne m’intéressait pas plus que ça. Cependant, entre lire et voir un film, ce n’est pas la même chose, c’est pourquoi j’ai accepté de le voir en ce jour. Eh bien je dois dire que ça a été une bonne surprise. Bon, ce n’est pas non plus le film du siècle et que si vous ne l’avez pas vu, vous avez raté votre vie ^^ mais c’était tout de même plaisant à voir. C’était un bon divertissement, une petite histoire d’amour touchante. Bon, même si je n’ai pas lu le livre, je savais à quoi m’attendre vu qu’il s’agit d’un remake de la belle et la bête, mais mis au goût du jour avec des personnages plus proches de nous et avec ces propres vices. Mais dans le fond c’est la même chose, donc on sait comment ça va se terminer. Seulement, je trouve que c’était bien fait, bien développé, mélangeant à la fois des passages touchants, humoristiques. Je ne me suis pas du tout ennuyer, ce n’était pas gnagnan, ni rien de ce genre. Après il faut prendre le film comme il est, avec le genre que c’est. Mais j’ai trouvé ça vraiment pas mal, les acteurs étaient plutôt bons et je dois dire que ce qu’ils ont fait à Kyle (le gars qui devient laid à cause d’un sortilège) est vraiment pas mal.

Dans le livre apparemment il devient vraiment une bête (comme dans le dessin animé, la belle et la bête) mais ici, ils l’ont « défiguré » avec des sortes de tatouages, cicatrices… et j’ai trouvé ça pas mal comme idée. Ça le change complètement, le rend « laid » pour garder cet esprit, sans qu’il ne devienne méconnaissable sous une couche de poils qui auraient pu le rendre ridicule et peu crédible. La rose que l’on trouve dans le dessin animé est également présente, mais sous une autre forme, idée plutôt bonne aussi. Ça a été un bon film, je ne m’attendais pas spécialement à quelque chose de précis en allant le voir, mais j’ai beaucoup aimé ce qui a été fait.

A la fin du film, la salle se vide peu à peu et je repars avec Ailayah pour rentrer chez nous, tout en discutant du film et feuilletant dans le train le livre (ci-contre, avec la nouvelle couverture) avant de nous replonger dans nos lectures perspectives et de rentrer chacun chez soi, de belles images en tête en se disant qu’on a eu de la chance de voir ce film !

Melisande

 

 

Je vous mets en prime la bande annonce du film pour que vous vous fassiez une petite idée...

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau