Moussa Ag Assarid

biographie de cet auteur :

Comédien, conteur, journaliste et militant touareg

Né vers 1975, dans le désert, entre Tombouctou et Gao au Nord du Mali, Moussa Ag Assarid est l'aîné d'une famille malienne de treize enfants d'origine touarègue.

Après avoir obtenu le diplôme d'études fondamentales au second cycle d'Ansongo, Moussa est orienté au lycée Bouillagui Fadiga de Bamako. Moussa, à Bamako, participa à la révolte scolaire : celle des élèves et étudiants qui dénoncent leurs conditions désastreuses de travail. En 1996, avec 46 autres élèves et étudiants, il séjourna en prison pendant onze jours pour trouble à l'ordre public.

Moussa Ag Assarid est arrivé en France en 1999. Il a fait des études de gestion à l'Université de Montpellier-I dont il est membre du conseil d'administration. Il est également journaliste pigiste pour RFI et France Culture.

Durant son temps libre, il devient conteur dans les écoles et les bibliothèques, et acteur : il a joué dans des série télévisées dont Louis La Brocante et apparait dans plusieures films : Paris je t'aime d'un collectif de 22 réalisateurs, La tourneuse de pages de Denis Dercourt, Faut pas croire de Nicolas Théodore...

Il préside l'association Ennor France, pour la scolarisation des nomades, qui a créé l'École des Sables, accueillant une cinquantaine d'enfants touaregs au bord du fleuve Niger.

source : Bibliomonde

 

Livres chroniqués de cet auteur :

Y'a pas que du sable dans le désert, de Moussa Ag Assarid, et nathalie Valera Gil

Son arrivée en France l'avait tellement marqué que Moussa Ag Assarid, jeune Touareg du Mali, en avait tiré un livre, Ya pas d'embouteillage dans le désert ! Dix ans après, il revient auprès des siens dans son désert natal. Pour ce retour tant attendu, il met en oeuvre la Caravane du Coeur avec Nathalie Valera Gil, globe-trotteuse passionnée par l'Afrique. Accompagnés de volontaires français, parmi lesquels des chômeurs, des retraités, des chefs d'entreprises, des hommes, des femmes et des enfants, ils vont parcourir huit mille kilomètres par la route, à travers la France, l'Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Mali, pour vivre le quotidien des campements touaregs. Moussa leur permet de découvrir sa culture, le mode de vie nomade et sa beauté, mais aussi le combat des hommes Bleus pour rester libres. Le dépouillement, la simplicité et la profondeur de ces moments inoubliables bouleversent les caravaniers, notamment Bastien, 9 ans, qui notera dans son carnet de voyage " qu'il y a aussi des hommes dans le désert ", lui qui pensait n'y trouver que du sable et des scorpions.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau